ISIS: Nouvelle méthode d’exécution: Asseoir les prisonniers sur des bombes

http://www.dailymail.co.uk/news/article-3192048/Sickening-atrocities-ISIS-fighters-Afghanistan-kill-ten-prisoners-accused-apostasy-using-bombs-buried-ground.html#v-4410828886001

Ils ont brûlé les hommes vivant et noyé prisonniers dans des cages métalliques mais maintenant ISIS ont publié une nouvelle vidéo montrant leur nouvelle méthode horrible de commettre assassiner.
Tourné dans un lieu inconnu en Afghanistan, ISIS militants sont présentés enterrer plusieurs charges explosives sous le sol avant de les recouvrir de terre.
Les dix prisonniers ont les yeux bandés et ont conduit jusqu’à l’endroit où les bombes ont été enterrés avant qu’ils ne soient forcés de leurs genoux. Les jihadistes sanguinaires exploser les charges, tuant tous les prisonniers.
AVERTISSEMENT: CONTENU GRAPHIQUE
Faites défiler la liste pour la vidéo:
Effroyable: les victimes sont obligées de genou où les bombes ont été secrètement caché par les militants ISIS
+11
Effroyable: les victimes sont obligées de genou où les bombes ont été secrètement caché par les militants ISIS
Violence dévastatrice: Les charges sont partit avec la vidéo se termine avec des scènes graphiques des cadavres
+11
Violence dévastatrice: Les charges sont partit avec la vidéo se termine avec des scènes graphiques des cadavres
Toutes les victimes sont décrits comme des «apostats», selon la vidéo ISIS, qui est apparu sur djihadistes comptes de médias sociaux la nuit dernière.
On pense que les victimes sont de la tribu Shinwari et ont été accusés d’avoir aidé les talibans dans la province afghane de Nangarhar d’où ISIS a été récemment expulsé.
ARTICLES LIÉS
Précédent
1
Suivant

Attaques jumeaux sur le consulat des États-Unis et un poste de police de roche …
Omar Hussain – connu sous le nom d’Abu Saeed al-Britani ou Awlaki un combattant ISIS britannique, qui a l’habitude de vivre à la maison avec sa mère et travaille comme agent de sécurité dans Morrisons, semble vivre comme un solitaire espoir en Syrie / État islamique de la nuit dernière publié un message vidéo d’un chasseur britannique blessée, contestant David Cameron d’envoyer des troupes au sol en Irak. / Source: INTERNET
Rejoignez ISIS et obtenir une machine à laver: djihadistes en essayant d’attirer …
PARTAGEZ CET ARTICLE
Partager
Plusieurs des autres victimes ont également été condamnés à mort pour aider le gouvernement afghan à contrer l’insurrection de longue date dans le pays en difficulté.
La vidéo apparaît fortement co-chorégraphié avec les combattants ISIS montés sur des chevaux à travers les collines verdoyantes avec le brouillard du matin ajoutant à l’effet dramatique.
Barbaric vidéo montre des militants ISIS soufflant jusqu’à 10 «apostats»

Dramatique: La vidéo apparaît fortement co-chorégraphié avec les combattants ISIS montés sur des chevaux à travers les collines verdoyantes avec le brouillard du matin ajoutant à l’effet dramatique
+11
Dramatique: La vidéo apparaît fortement co-chorégraphié avec les combattants ISIS montés sur des chevaux à travers les collines verdoyantes avec le brouillard du matin ajoutant à l’effet dramatique
Nouveautés: Les deux militants ISIS se précipitent pour rejoindre le groupe de combattants qui détiennent les prisonniers
+11
Nouveautés: Les deux militants ISIS se précipitent pour rejoindre le groupe de combattants qui détiennent les prisonniers
ACCUSÉ: Toutes les victimes sont décrits comme «apostats», selon la vidéo ISIS, qui est apparu sur les médias sociaux djihadiste comptes nuit dernière
+11
ACCUSÉ: Toutes les victimes sont décrits comme «apostats», selon la vidéo ISIS, qui est apparu sur les médias sociaux djihadiste comptes nuit dernière
Conduits à la mort: Les militants ISIS conduisent leurs prisonniers à l’endroit où les bombes sont enterrés, traînant leurs victimes par leurs bandeaux lâches.
+11
Conduits à la mort: Les militants ISIS conduisent leurs prisonniers à l’endroit où les bombes sont enterrés, traînant leurs victimes par leurs bandeaux lâches.
Les deux militants arrivant apparaissent étonnamment jeune avec leurs formateurs à la recherche à la mode en dessous de leur longue coule shalmar khameez noir.
Soucieux de mener à bien leur horrible acte de brutalité, les deux nouveaux arrivants se précipitent pour rejoindre la ligne de militants debout derrière la ligne des prisonniers.
Les dix victimes ont les yeux bandés avec un foulard de couleur beige, avec plusieurs des victimes qui comparaissent pour être des personnes âgées par rapport à leurs jeunes ravisseurs.
Tous les combattants portent ISIS mitrailleuses et un seul d’entre eux tente de cacher son identité en portant un balaklava noir.
Une fois prêt, les militants ISIS conduisent leurs prisonniers à l’endroit où les bombes sont enterrés, traînant leurs victimes par leurs bandeaux lâches.
Plusieurs militants sont présentés mettent les derniers préparatifs pour les bombes, de vérifier les fils jaunes sont correctement fixés avant de couvrir les explosifs avec de la terre.
Les prisonniers sont conduits jusqu’à la colline et de se tenir debout dans une ligne.
Caché dans le sol sous leurs genoux, les charges explosives et mortelles sont à l’affût, après avoir été soigneusement câblé par plusieurs militants ISIS.
Horrific: Les militants semblent être jeune en comparaison de plusieurs de leurs prisonniers âgés
+11
Horrific: Les militants semblent être jeune en comparaison de plusieurs de leurs prisonniers âgés
Imhunane: experts en explosifs djihadistes câbler attentivement les dispositifs en préparation pour la punition écœurante
+11
Imhunane: experts en explosifs djihadistes câbler attentivement les dispositifs en préparation pour la punition écœurante
Préparatifs: Plusieurs militants ISIS planter soigneusement charges explosives dans le sol avant de les enterrer
+11
Préparatifs: Plusieurs militants ISIS planter soigneusement charges explosives dans le sol avant de les enterrer
Attente: Les prisonniers sont contraints de s’agenouiller sur le sol avant d’être tués dans l’explosion énorme
+11
Attente: Les prisonniers sont contraints de s’agenouiller sur le sol avant d’être tués dans l’explosion énorme
Moment final: Les militants sprint loin du site de bombe, laissant les prisonniers sans méfiance être déchiquetés par les bombes
+11
Moment final: Les militants sprint loin du site de bombe, laissant les prisonniers sans méfiance être déchiquetés par les bombes
Inconnu pour les prisonniers les yeux bandés, ils sont faits pour s’agenouiller sur les monts fraîchement Relaid de terre, où les explosifs sont enterrés.
Les deux combattants ISIS attendent par les prisonniers avant le sprint loin de la ligne des victimes juste avant que les bombes explosent.
Les scènes finales sont trop graphique pour décrire, mais représentent la brutalité inhumaine de l’organisation djihadiste, qui continue de croître en force en Afghanistan.
ISIS a développé une réputation brutale de leurs niveaux inimaginables de cruauté et de violence.
En savoir plus:
ISIS Nouvelles – Dernières mises à jour, Vidéos et Photos | Daily Mail en ligne
Read more: http://www.dailymail.co.uk/news/article-3192048/Sickening-atrocities-ISIS-fighters-Afghanistan-kill-ten-prisoners-accused-apostasy-using-bombs-buried-ground.html#ixzz3iWH0Nw00
Follow us: @MailOnline on Twitter | DailyMail on Facebook

Traduction du site: http://www.dailymail.co.uk/news/article-3192048/Sickening-atrocities-ISIS-fighters-Afghanistan-kill-ten-prisoners-accused-apostasy-using-bombs-buried-ground.html

Publicités

ONU : Daech, fournisseur d’enfants à de riches pédophiles du Moyen-Orient

ONU : Daech, fournisseur d’enfants à de riches pédophiles du Moyen-Orient

New York : Zainab Bangura, l’envoyée spéciale de l’ONU contre la violence sexuelle dans les conflits, affirme avoir obtenu un document de daech, détaillant les prix fixes de vente des enfants et des femmes à des clients du Moyen-Orient.

‘‘Les petits garçons et les petites filles, âgés de 1 à 9 ans sont vendus à environ $ 165 chacun,  les adolescents garçons et filles eux sont vendus $ 124 et les prix baissent encore plus si les femmes sont âgées de plus de 20 ans’’.

Ainsi a déclaré il y a quelques jours à New-York, Zainab Bangura, l’envoyée spéciale de l’ONU contre la violence sexuelle dans les conflits.

La haute responsable onusienne, citée par le site canadien, National Post, affirme avoir obtenu cette liste de prix, d’un document de daech tombée entre ses mains lors d’une tournée de visites qu’elle a effectué en Turquie et en Jordanie.

Bangura a expliqué que ses services sont au courant que daech fait commerce d’enfants et de jeunes femmes, vendus comme objets sexuels à de riches acheteurs du Moyen-Orient ou offert à prix bradés à ses combattants.

‘‘The militia’s leaders first take those they wish, after which rich outsiders from the region are permitted to bid thousands of dollars. Those remaining are then offered to the group’s fighters for the listed prices.’’

Selon Bangura, les premiers à se servir sont toujours les chefs du groupe terroriste : Ils mettent la main sur les enfants et les jeunes femmes qu’ils désirent. Par la suite des offres sont ouvertes à de riches millionnaires du Moyen-Orient, pour acheter contre des milliers de dollars, les jeunes captifs. Les invendus sont en fin offerts aux combattants du groupe, contre des prix bradés.

Sources :

ABOMINATION ! ZIMBABWE : LE PASTEUR ÉGORGE SA FEMME ENCEINTE POUR UN RITUEL SATANIQUE (PHOTOS)

PASTEUR EGORGE SA FEMME

Madaristo Ranch, pasteur de l’église le Ministère de la Parole Vivante a été arrêté après avoir égorgé sa femme enceinte, Pamela Muzondi avec un couteau de cuisine.

– Attention, ces images peuvent heurter la sensibilité de certaines personnes. Ames sensibles s’abstenir. –

Après son forfait, le pasteur Madaristo est allé tranquillement au culte  prêcher la parole de Dieu à ses fidèles. C’est juste après le culte qu’il a pris la fuite en se dirigeant vers la frontière du Mozambique où il a été appréhendé par la police frontalière.
Le corps de Muzondi a été découvert cinq jours après dans la chambre conjugale par ses parents avec les yeux, le coeur et le foetus retirés.

PASTEUR EGORGE FEMME ENCEINTE 2

PASTEUR EGORGE FEMME ENCEINTE 3

Source : lebabi

[VIDEO] – Une femme lapidée à mort dans l’État islamique

« L’Arabie saoudite réitère son appel à une loi mondiale contre le blasphème | Accueil

10/08/2015

L’évêque de Coire menacé de 3 ans de prison

Pink Cross va déposer plainte pénale contre l’évêque de Coire pour les propos homophobes que ce dernier a tenus récemment. Il est passible de 3 ans de prison.

storybildLes propos de Vitus Huonder ont choqué jusque dans l’Eglise. (photo: Keystone/Steffen Schmidt)

Au sein de l’Eglise même, l’affaire fait du bruit, d’aucuns affirmant que près de deux prêtres sur cinq sont homosexuels. L’évêque sera dénoncé pour incitation publique au crime ou à la violence. Un délit inscrit au Code pénal et passible d’une peine privative de liberté pouvant aller jusqu’à trois ans.

La faîtière des organisations d’homosexuels de Suisse Pink Cross, soutenue par son homologue des mouvements de lesbiennes LOS, déposera sa plainte contre Vitus Huonder lundi auprès du Ministère public grison, écrit-elle dans un communiqué dimanche. L’évêché de Coire annonce pour sa part une nouvelle prise de position du prélat la semaine prochaine.

Regrets refusés

Ce sont de nouveaux propos homophobes tenus il y a une dizaine de jours lors d’un forum de catholiques allemands à Fulda (D) qui ont mis le feu aux poudres. Connu pour ses positions, Vitus Huonder en a remis une couche contre les homosexuels, citant des versets de la Bible qui «condamnent à mort» les auteurs d’«abominations» que sont les personnes qui «couchent» avec des individus de même sexe.

Vitus Huonder a regretté quelques jours plus tard que son exposé ait été mal compris et interprété comme méprisant à l’égard des homosexuels. «Ce n’était pas mon intention», a-t-il écrit, faisant aussitôt réagir Pink Cross.

La faîtière des organisations homosexuelles de Suisse ne peut pas considérer ces regrets comme des excuses. Pour son directeur, «l’évêque et ses partisans prêchent la haine et veulent ensuite toujours avoir mal été compris».

Les évêques en retrait

Au sein de l’Eglise, l’affaire crée un certain malaise. La Conférence des évêques de Suisse s’est pour l’heure limitée à déclarer qu’elle ne commente pas les déclarations individuelles des évêques. Elle a en revanche rappelé que l’enseignement du catéchisme est déterminant en matière d’homosexualité.

Et selon ce dernier, les actes homosexuels ne doivent en aucun cas être approuvés. Cela même si les personnes homosexuelles, qui n’ont pas choisi sciemment leur orientation, doivent être accueillies avec respect, compassion et délicatesse». La Conférence des évêques traitera cependant de l’affaire Huonder lors de sa prochaine assemblée.

Individuellement, certains hommes d’Eglise sortent tout de même de la réserve. Il en est ainsi de l’évêque de St-Gall, Markus Büchel qui, dans une lettre aux fidèles ce week-end, souligne que l’être humain ne doit pas être réduit à sa seule sexualité.

40% de curés gays

L’Eglise catholique aurait-elle un problème avec l’homosexualité parce que nombre de ses prêtres sont eux-mêmes gays? Aucun chiffre officiel n’existe, mais les théologues estiment entre 20% et 60% la part de curés homosexuels.

Connu pour ses démêlés avec l’ex-évêque conservateur de Bâle, Kurt Koch, le curé de Röschenz (BL) Franz Sabo confirme dans la presse dominicale. Selon lui, cette part atteint près de 40%. «Je suis depuis plus de 30 ans dans l’Eglise. Avec un tel recul, on obtient une certaine expertise», déclare le curé Sabo dans Schweiz am Sonntag.

Franz Sabo explique cette situation par le fait que les homosexuels trouvent dans l’Eglise catholique une certaine protection. Comme les prêtres ont l’interdiction de se marier, ils n’ont jamais besoin de justifier leur célibat. De plus, les homos ont des affinités particulières avec l’art, les rites, l’esthétique, autant de domaines que l’on trouve à foison dans l’Eglise, conclut le prélat.

Sources: http://www.20min.ch/ro/news/suisse/story/L-ev-que-de-Coire-menace-de-3-ans-de-prison-16470273