Claude Ignerski un faux prophète ? (Article de Lolo Naud)

Sources:

https://histoireavecungrandhetactualites.wordpress.com/2015/09/14/claude-ignerski-un-faux-prophete/

Bonjour à tous. Ce présent article est la suite logique des précédents articles que j’ai fait sur septembre, dénonçant plusieurs choses sur cette théorie, aussi bien factuellement que bibliquement. Je ne veux condamner personne, ni insulter, ni juger mais juste essayer d’analyser ce qui s’est passé (ou plutôt qui ne s’est pas passé) au cours de cette journée du 13 septembre.


Hier, vers 18h00, la Fête des Trompettes a commencé en Israel, elle dureras jusqu’à demain à 17h00. C’est pendant ce laps de temps que l’Eglise sera enlevée selon les théories d’Ignerski. Hier a donc commencé le début de ce que l’on pourrait voir comme le dévoilement du non-accomplissement de ces prophéties non-bibliques. Je m’explique, pour savoir si quelqu’un est un faux prophète, il faut voir si ce qu’il dit s’accomplit ou non (Deut. 18); c’est une des manières à laquelle on reconnait un faux prophète. En effet quelqu’un qui prononceras une parole que Dieu ne lui auras pas dite, on peut être quasiment certain que cette parole ne se produiras pas dans l’avenir. Dans l’Ancien Testament, le faux prophète c’est à dire celui qui parlait au nom d’autres dieux ou qui avait simplement prononcé une prophétie qui ne s’était pas réalisé, était mis à mort. Nous ne sommes plus sous la loi mais cela montre à quel degré Dieu déteste les fausses prophéties bien qu’il veuille toujours que leurs auteurs se repentent !  Donc reprenons, cela place à un niveau d’exigence très élevé le fait de se proclamer prophète. En accord avec tout ceci, la personne qui se disait prophète ne pouvait se tromper ne serais-ce qu’une faux. Sans quoi elle était immédiatement cataloguée comme « faux-prophète » et mise à mort.

Maintenant je ne souhaite la mort de personne, car le problème, c’est que à de multiples reprises, le Seigneur a jugé personnellement les personnes qui avaient fixé des dates et qui avaient ainsi séduits et conduits à l’apostasie de nombreux chrétiens. C’est pour cela que j’exhorte Ignerski et tout ceux qui l’ont suivi à se repentir, si le blasphème n’est pas impardonnable, car je me demande depuis quelques temps si le fait de dire que sa révélation vient de Dieu alors qu’en réalité elle n’est pas biblique n’est pas prononcer un blasphème contre le St-Esprit. Je ne m’étalerais pas là dessus car je ne suis pas sûr de cela.

Ce que je remarque généralement, c’est que l’humain est friand de mystères. Et je le reconnait également, en tant qu’humain je suis friand de mystères. Mais est-ce bien ? Non ! Les mystères portent bien leur mot, ils ne doivent être perçés. A moins que Dieu ne donne la révélation lui-même. Mais ce qu’il faut savoir c’est qu’il y a un domaine réservé à Dieu. C’est notamment celui de la Date de son Retour, du Retour de Jésus-Christ sur Terre.

Par contre ce dont on peut être sûr c’est qu’il a dit clairement sur sa page facebook que aujourd’hui entre 8h00 et 9h00 se ferait l’Enlèvement de l’Eglise ou plutôt de l’Epouse. Maintenant cette prophétie s’est-elle révélée juste ? Non, il ne s’est rien passé pas l’ombre d’un Enlèvement ni d’un quelconque évènement important.

« Claude Ignerski

Hier, à 16:02 ·

 Biens aimés de Dieu,

https://www.youtube.com/watch?v=DI0gJLYTIjs
Une bonne nouvelle, je viens d’avoir plusieurs confirmations du jour et de l’heure de l’enlèvement de l’Eglise, mais j’aimerai insister sur un point très important. Quel est le dernier témoignage le plus explicite et démonstratif que de se trouver en situation de disparaître devant tous ceux qui resteront. Je crois vraiment que le Seigneur souhaite venir nous chercher aux yeux du monde, alors de grâce ne rester pas cloîtrer chez vous, mais dans la rue en train de distribuer des flyers ou tous ceux que vous avez à cœur… Laissez vous conduire par le Saint Esprit et espérez en chaque instant dans sa venue.
Voici, le Seigneur viendra entre 8 et 9 h du matin le Lundi 14 septembre 2015 (heure française, voir décalage horaire en fonction du pays), une date mémorable pour ce monde, mais aussi dans l’éternité, (cependant au cas où, attendez le avec ferveur jusqu’à la fin de Roch Hachana).
A notre Dieu le Père très miséricordieux et à Son Fils merveilleux Jésus Christ et au Saint Esprit notre grand consolateur et aide précieuse, soit toute la Gloire pour toujours .
Je vous aime, soyez tous bénis.
Claude
 »

Il ne s’est rien passé, que dois t-on en conclure ? Que Claude Ignerski est sans doute un faux prophète. Et cette fois-ci ce n’est pas une insulte mais la vérité. C’est un faux-prophète comme je l’avais annoncé un peu dans mes précédents articles où je le présumait ainsi, désormais nous avons la confirmation A + B que déjà sa révélation ne venait pas de Dieu, et de deux que c’est un faux-prophète. Nous pouvions déjà entrevoir cette conclusion par le biais de la parole et de différents versets qui explicitaient clairement que donner une date pour l’Enlèvement ce n’est pas biblique.

imad
Compte à rebours apparemment à zéro

« Car le temps viendra auquel ils ne souffriront point la saine doctrine, mais aimant qu’on leur chatouille les oreilles, [par des discours agréables] ils chercheront des Docteurs qui répondent à leurs désirs.Et ils détourneront leurs oreilles de la vérité, et se tourneront aux fables. » 2 Timothée 4:3-4

Il est affligeant mes frères et soeurs, de voir qu’en cette période de la Fin des Temps autant de chrétiens se laissent berner par des faux prophètes et aillent vers les fables. Il faut s’attacher à la saine doctrine, avoir le même zèle que l’apôtre Paul quand il exhortait Timothée à rester dans celle-ci.

Les dates, les chronologies bibliques, les lunes, tout ceci sont des fables. Je vais répéter ici quelques arguments qui vont contre cette théorie fallacieuse :

  1. Aucun verset dans la Bible ne dit qu’une tétrade tombant sur des fêtes juives seraient un signe pour un évènement majeur pour Israel ou pour l’Eglise
  2. Les signes concernant la lune en sang (et non lune rouge) et le soleil qui se changeras en obscurité sont des signes apocalyptiques qui seront présents avec un très grand tremblement de Terre. C’est à ce moment là que Jésus-Christ revient. D’une autre part, il est douteux qu’une éclipse partielle qui n’est visible que dans une certaine partie du globe puisse faire que le soleil se changeras totalement en obscurité

L’Ecriture condamne plusieurs pratiques utilisées afin de terminer une date. Nous allons commencer par la généalogie ou plutôt la chronologie biblique dite « inspirée » du tome 3 de Claude Ignerski :

« Suivant la prière que je te fis de demeurer à Ephèse, lorsque j’allais en Macédoine, [je te prie encore] d’annoncer à certaines personnes de n’enseigner point une autre doctrine; Et de ne s’adonner point aux fables et aux généalogies, qui sont sans fin, et qui produisent plutôt desdisputes, que l’édification de Dieu, laquelle consiste en la foi. » 1 Timothée 1:3-4

Ensuite nous pouvons également donner un verset d’Esaie qui rappelle étrangement les prophéties sur les dates en rapport avec les  lunes :

« Tu t’es lassée à force de demander des conseils. Que les spectateurs des cieux qui contemplent les étoiles, et qui font [leurs] prédictions selon les lunes, comparaissent maintenant, et qu’ils te délivrent des choses qui viendront sur toi. Voici, ils sont devenus comme de la paille, le feu les a brûlés; ils ne délivreront point leur âme de la puissance de la flamme; il n’y a point de charbons pour se chauffer, et il n’y a point de lueur [de feu] pour s’asseoir vis-à-vis.Tels te sont devenus ceux après lesquels tu as travaillé, et avec lesquels tu as trafiqué dès ta jeunesse; chacun s’en est fui en son quartier comme un vagabond; il n’y a personne qui te délivre. » Esaie 47:13-15


Ici nous parlons de la Babylone antique mais l’on peut clairement voir que cette pratique de donner des prédictions selon les lunes comme le fait cette personne que j’ai cité déjà assez de fois, était une pratique occulte.

Ensuite sentant, peut-être que le vent avait tourné, il a corrigé sur sa page facebook et a dit « Pour l’enlèvement, il faut patienter jusqu’à la fin de Roc Hachana mardi 18h« , mais ceci ne remplaceras le fait de cette fausse prédiction. Si il a dit que c’est Dieu qui lui a dit que c’était ce matin et qu’il ne s’est rien passé nous pouvons être presque sûr qu’il ment. Quoiqu’il en soit je demandes à celui qui lirait cet article à prier puissamment pour lui car il en a amplement besoin. Alors reprenons, voyant son erreur, il a donné quelque chose de plus large afin de laisser une petite marge de temps. Maintenant plusieurs personnes commencent à donner d’autres dates pour l’enlèvement !!! Maintenant ce n’est plus le 13 mais la fin du mois, et pourquoi pas la fin de l’année tant qu’on y est ? Sérieusement, le Seigneur aurait-il souhaité que nous nous trompions sur cette date pour aller en croire d’autres ? Certainement non, il ne veut pas que nous croyions à des dates tout court.

Remettre à demain une prophétie non accomplie ceci est l’apanage des loups déguisés en brebis qui viennent et qui dévorent les chrétiens peu affermis. C’est par cette méthode de remettre au lendemain, que l’on peut encore tenir en haleine les personnes… Combien de fois des pasteurs ou des personnes qui ont prophétisé des dates, n’ont-ils pas donné des autres, afin de se faire un peu plus d’argent. Combien n’ont-ils pas continué à prophétiser en vain ?

Pour finir je poste ici une prière pour ceux qui se sont fait embobinés :

« Seigneur en ton nom, je te demande de pardonner ces personnes si tu le peux et si elles le veulent au nom de Jésus-Christ. Cependant Seigneur si tu ne le peux pas à cause du blasphème prononçé, que ta Volonté soit Faite.«

Soyez bénis !

Publicités

Port du voile: «La Suisse servira d’exemple»

SUISSE

La droite dure s’apprête à lancer une initiative pour interdire de cacher son visage dans l’espace public. La burqa est visée. Interview avec l’UDC valaisan Oskar Freysinger

Interview: Christine Talos. Mis à jour à 14h29

Le conseiller d'Etat valaisan UDC Oskar Freysinger, membre du comité d'initiative contre le port du voile intégral.

Le conseiller d’Etat valaisan UDC Oskar Freysinger, membre du comité d’initiative contre le port du voile intégral.
Image: Keystone

Les opposants à la burqa et à toute dissimulation du visage dans l’espace public rongent leur frein. En attendant l’aval de la Chancellerie fédérale, la droite dure se prépare à récolter des signatures pour son initiative inspirée de celle acceptée par 58,1% des Tessinois en 2013. Selon le texte, personne ne devrait avoir le droit de se couvrir le visage ou de le cacher dans l’espace public, dans des lieux accessibles à tous (exceptés les sites sacrés) ou utilisés pour offrir des prestations au public. Interview avec le conseiller d’Etat UDC valaisan Oskar Freysinger, membre du comité d’initiative.

Le MatinVous lancez cette initiative populaire alors qu’une initiative parlementaire sur le même thème a déjà été approuvée ce printemps par la Commission des institutions politiques du National. Pourquoi ?

Oskar Freysinger – J’ai moi aussi lancé une motion à ce sujet qui était beaucoup plus consensuelle que cette initiative et elle a été refusée par le plénum. Nous avons dès lors très peu d’espoir qu’elle soit acceptée au final. Par contre, avec notre initiative populaire, on met une pression sur le Parlement pour qu’il agisse dans ce domaine qui doit être à mon avis légitimement traité de la manière que nous proposons.

C’est surtout une bonne façon de faire de la publicité à l’UDC, comme par hasard, juste avant les élections fédérales du 18 octobre, non?

Oui bien évidemment ! Je ne le nie pas. Mais il y a 4 ans, personne n’a fait le reproche aux partis écologistes d’utiliser Fukushima pour se faire des électeurs! Je ne vois pas pourquoi, si certains peuvent le faire, pour les autres, cela serait un scandale.

Le port de la burqa ou du niqab concernent très peu de monde en Suisse, quelques centaines de personnes au maximum. Votre initiative est-elle vraiment indispensable?

Cela représente quand même un certain nombre de femmes qui vivent dans leur prison grillagée. Mais c’est pas le nombre qui est déterminant, c’est le principe. Si l’on vit en Suisse, on exprime librement son opinion et on se parle à visage découvert, les yeux dans les yeux. Et la liberté des femmes, c’est aussi d’être les égales des hommes. Or le voile consacre une position de la femme où elle est dépendante et inférieure en droit de l’homme. C’est une vision que nous combattons depuis des décennies et que les féministes combattent. Alors je ne comprends pas pourquoi celles-ci ne sont pas à notre place à cette table aujourd’hui.

Pratiquement, vous avez prévu des exceptions dans la loi. Ainsi les médecins et les participants à des carnavals auront le droit de porter un masque de même que les motards un casque. Par contre, rien pour les touristes, comme ceux qui viennent des pays du Golfe à Genève. Pourquoi?

Notre initiative concerne principalement les gens établis en Suisse. Car pour les touristes, il n’y a pas besoin d’exception. Ces femmes ne se baladent pas toutes seules en ville, avec leur voile. Elles sont souvent entourées de gardes du corps, leur cheik les contrôle de très près. Elles arrivent avec leurs grosses voitures devant une bijouterie de luxe, elles y entrent, elles achètent et repartent aussitôt. Et je vous rappelle que le voile intégral n’est pas une exigence doctrinale de l’islam. On a vu que la Cour européenne des Droits de l’Homme a entériné la décision française et que le Tribunal fédéral a donné raison aux Tessinois qui se sont déjà prononcés sur le sujet. Nous n’avons donc aucun problème juridique.

Ceux qui craignent le plus cette initiative ne sont pas de gauche, ce sont les milieux du tourisme et de l’hôtellerie. Ne craignez-vous pas, vous en tant que représentant d’un canton touristique comme le Valais, que le secteur souffre de votre initiative ?

Si c’était les femmes en burqa qui pouvaient sauver le tourisme valaisan, cela se saurait! Cela dit, on nous a avancé exactement les mêmes arguments avec les minarets, on nous a dit qu’il y aurait une baisse des touristes du Golfe dans la Genève internationale, et il n’y en a jamais eu autant ! Car les musulmans comprennent que chez nous les lois sont différentes et ils s’adaptent. Il n’y a pas eu la moindre baisse touristique depuis la loi sur l’interdiction des minarets. Je ne vois pas pourquoi ce serait différent maintenant.

Concrètement, comment voulez-vous contrôler que les femmes ne portent pas le voile intégral en Suisse et que fait-on ensuite si elles continuent de le porter? On les arrête ?

C’est la loi d’application qui le définira. Mais on peut leur demander d’enlever leur voile ou de réintégrer leur voiture ou un autre lieu privé. Mais si vous voulez sortir en Suisse, vous le faites à visage découvert. Point.

Ne pensez-vous que l’interdiction de porter le voile intégral va porter atteinte à l’image de tolérance de la Suisse dans le monde ?

Il faudrait tolérer l’esclavagisme d’une minorité masculine sur une majorité féminine ?! Je crois que la Suisse servira d’exemple avec un peuple qui s’exprime librement, et qui prend des décisions souveraines en parfaite adéquation avec la Cour européenne des Droits de l’Homme qui plus est. Je ne vois vraiment pas ce qui pourrait porter atteinte à l’image de la Suisse. Au contraire.

Sources: http://www.lematin.ch/suisse/Port-du-voile-La-Suisse-servira-d-exemple/story/14921668?utm_medium=Social&utm_source=Facebook&utm_campaign=Echobox&utm_term=Autofeed#link_time=1443553441

Allemagne: Des musulmans radicaux menacent des chrétiens dans les centres d’accueil

Christophe Da Silva
28/09/15 – 15h03  Source: Welt am Sonntag

« Ici, c’est d’abord la sharia »

© epa.

Les chrétiens qui fuient la guerre dans leurs pays doivent aussi craindre pour leur vie dans des centres d’accueil en Allemagne. Ils sont insultés, maltraités, agressés et menacés de mort par des musulmans radicaux. Le journal réputé Die Welt a compilé certains témoignages dans son édition du week-end « Welt am Sonntag ».

Je pensais que je pouvais vivre librement ma religion ici. Mais si je dis que je suis un chrétien dans un centre d’accueil, je suis menacé de mort

Said, un chrétien venu d’Irak

© reuters.
© afp.

Les musulmans radicaux font la loi. Ils martèlent sans cesse: là où nous sommes, c’est d’abord la sharia. Les chrétiens n’osent même plus préparer leurs repas dans les cuisines communes. Celui qui ne prie pas cinq fois par jour en direction de La Mecque est maltraité. Les croix portées autour du cou sont interdites

Le pasteur Gottfried Berlin Martens

© afp.
© epa.
© afp.
© epa.

Les chrétiens et les yézidis sont les premières victimes. Pour les musulmans convertis au christianisme, il y a quasiment 100% de chance qu’il seront attaqués

© reuters.

Said est un chrétien qui a fui l’Iran après l’arrestation de son frère dans une église. Il a traversé la Turquie à pied. Il n’aurait jamais pensé connaître de tels soucis en Allemagne.

« Je pensais que je pouvais vivre librement ma religion ici. Mais si je dis que je suis un chrétien dans un centre d’accueil, je suis menacé de mort. »

 » Ils menaçaient de me tuer »
Said occupe une place au beau milieu des sunnites syriens dans un  centre d’accueil à Brandenburg (près de Berlin).

« Durant le ramadan, ils me réveillaient à l’aube pour m’obliger à manger et à boire avant le lever du soleil. Si je refusais, on me traitait de mécréant, d’infidèle. On me crachait dessus et on me traitait comme un animal. Ils menaçaient de me tuer. »

Sharia
Le pasteur Gottfried Berlin Martens, qui s’occupe du sort des chrétiens venus de Syrie, d’Irak et d’Afghanistan, confirme ces problèmes dans les centres d’accueil.

« Les musulmans radicaux font la loi », précise-t-il. « Ils martèlent: là où nous sommes, c’est d’abord la sharia. Les chrétiens n’osent même plus préparer leurs repas dans les cuisines communes. Celui qui ne prie pas cinq fois par jour en direction de La Mecque est maltraité. Les croix portées autour du cou sont interdites. Les chrétiens se demandent quand ces musulmans radicaux vont quitter les centres d’accueil. Les chrétiens devront-ils se cacher à l’avenir? »

État Islamique
L’histoire de Said rappelle celle d’un tas de chrétiens réfugiés dans des centres d’accueil. À Hemer (au sud-est de Dortmund), un homme d’origine érythréenne et sa femme enceinte ont été agressés par des musulmans radicaux venus d’Algérie. Il a été blessé avec une bouteille en verre.

Un jeune Syrien parle aussi d’une menace terrible dans un centre d’accueil à Giessen (petite ville de 73.000 habitants). Il craint que beaucoup de combattants de l’Etat Islamique se retrouvent au beau milieu des migrants.

Cauchemar
« Ils hurlent des versets coraniques et des slogans appelant à décapiter des gens. Je ne peux pas rester ici. Je suis chrétien ».

Une famille chrétienne, originaire d’Irak, a connu un vrai cauchemar dans un centre d’accueil à Freising (au nord de Munich). Ils ont été menacés par un extrémiste syrien.

« Le sommet de l’iceberg »
« Il nous répétait: nous allons vous tuer et boire votre sang« , a raconté le père à une chaîne locale de Beieren. La famille vivait dans une petite chambre. Personne n’osait la quitter. Du coup, ils sont repartis vers Mossoul (en Irak) pour retrouver la paix. Mais là-bas, ils ont une nouvelle fois été menacés par des extrémistes. La famille est finalement partie pour Erbil (Irak). Aux dernières nouvelles, ce n’est pas la gloire pour eux.

« Cette famille était en insécurité », a ajouté Simon Jacob du Conseil des chrétiens d’Orient. « C’est le sommet de l’iceberg mais je sais que beaucoup de chrétiens ont été agressés ».

Drame
Pour Max Klingberg, qui travaille avec les réfugiés depuis plus de 15 ans dans la Société internationale pour les droits de l’homme (Internationalen Gesellschaft für Menschenrechte), les Afghans et les Pakistanais sèment surtout la terreur dans les centres d’accueil. Ils sont plus extrémistes que les Irakiens et les Syriens.

« Il faut arrêter de penser que tous ceux qui viennent ici respectent les droits humains. C’est une illusion. Beaucoup de réfugiés actuels sont plus religieux que les Frères musulmans. Les chrétiens et les yézidis sont les premières victimes. Pour les musulmans convertis au christianisme, il y a quasiment 100% de chance qu’ils seront attaqués. »

Afin d’éviter un nouveau drame, la police allemande a soumis l’idée de séparer les réfugiés selon leurs croyances religieuses. Dimanche, des affrontements entre plusieurs centaines de réfugiés ont éclaté dans un camp d’hébergement près de Cassel (centre de l’Allemagne) où 14 personnes, dont trois policiers, ont été légèrement blessées.

Facebook : Mark Zuckerberg fête Roch Hachana avec une étoile de David

MZ

Le fondateur de Facebook, Mark Zuckerberg, a adressé lundi soir ses vœux au peuple juif à l’occasion des fêtes du Roch Hachana, le Nouvel an juif.

« Je veux adresser un Shana Tova (bonne année) à tous ceux qui célèbrent Roch Hachana, le Nouvel an juif. Un moment d’instrospection pour vivre sereinement », a écrit Mark Zuckerberg sur sa page Facebook, accompagné d’une étoile de David en émoticône.

MZ-FACEBOOK

« Ma prière juive préférée est appelée Mi Sheberach. Un verset m’a toujours touché quand je fais face à un problème. [Dieu] aide nous à trouver le courage afin de rendre notre vie une bénédiction », a-t-il ajouté.

« Je souhaite à tous une merveilleuse année à venir et que nous puissions trouver le courage de réaliser un changement positif et significatif dans ce monde », a-t-il conclu.

Katty Scott – © Le Monde Juif .info | Photo : DR

Un député pro-Sarkozy : « On a besoin de l’Etat islamique au Moyen-Orient »

MARSAUD

Le député Les Républicains de la dixième circonscription des Français de l’Etranger, Alain Marsaud, a affirmé mardi que le groupe terroriste Etat islamique (EI) est un élément stabilisateur au Moyen-Orient.

« Comment rétablir la situation au Moyen-Orient ? Aller faire la guerre à Daech ? Mais ce n’est pas Daech, à la limite, qui est l’auteur de tout ça. Je me demande même si Daech n’est pas un élément stabilisateur de la région », a déclaré au Talk du Figaro l’élu notamment des Français de Syrie, d’Irak et du Liban.

« Nous, Occidentaux, nous devons nous poser la question de nos responsabilités. Nous avons détruit le Moyen-Orient. On a commencé par l’Irak, l’Afghanistan, la Syrie avec la politique douteuse qui est la nôtre (…) Nous avons mis un grand désordre dans cette partie du monde et aujourd’hui, ce désordre est en train de se venger. Alors, ils débarquent chez nous », a-t-il dénoncé.

Selon l’ancien chef du Service central de lutte antiterroriste au Parquet de Paris dans les années 1980, « Daech est en train de créer un ‘sunniteland’, ce qui n’a jamais existé, parce que finalement le Moyen-Orient est en train de souffrir des accords Sykes-Picot de 1916 (…) qui avait fait une partition inintelligente et un peu n’importe comment du Moyen-Orient. Aujourd’hui, on est en train de créer un État sunnite et il y avait besoin d’un État sunnite ».

« Ca répond à un vide et les populations y adhèrent », assure l’ex magistrat. « Cet État sunnite se fait dans la violence, dans l’exagération, dans ce que certains appellent la barbarie, mais le terme est utilisé n’importe comment », a-t-il ajouté.

L’Etat islamique a procédé ces derniers jours à l’exécution macabre de quatre combattants chiites brûlés vifs.

Éric Hazan – © Le Monde Juif .info | Photo : DR