L’art d’ameuter les chrétiens par la distraction

Pasteur Gérard Charton
Président de la FECE-Internationale
Interpellation du 2 septembre 2015

Septembre 2015
Préparez-vous à un mois exceptionnel… !

Chers amis et lecteurs permettez moi exceptionnellement de vous donner un témoignage personnel car il peut servir à tous ceux qui se posent des questions sur les événements que nous vivons – en ce moment même, – événements qui pourraient-être d’une importance capitale pour plusieurs (et même beaucoup !) d’entre nous.

Il y a un peu plus d’un an, très fatigué je consulte mon médecin qui me fait faire une série d’analyses. Les résultats le troublent, il craint et me le dit très franchement:   cancer de la prostate, le gros mot est lâché ! Une autre série d’analyses confirment ses doutes, puis d’autres examens après quelques semaines contredisent les analyses… au final pas de cancer !

– Première réflexion :

Le médecin se serait-il trompé dans son diagnostic ou,  le Seigneur a -t-il répondu à nos prières ? Il l’a souvent fait dans nos vies, aussi bien pour mon épouse que pour moi et pour tellement d’autres de ses enfants.
La réponse, Lui seul la connait avec certitude. pour nous humains c’est une question de foi.

Evidemment et tout le temps où je me suis senti « cancéreux », j’ai prié le Seigneur plus que jamais. J’étais convaincu d’être « prêt » pour le départ, cela ne me faisait pas peur, sauf que j’allais laisser mon épouse seule et cela m’inquiétait pour elle. Moi, je me sentais prêt. Tant d’années au service du seigneur me donnait une assurance bien solide.
Sauf que … petit à petit, à l’écoute du saint Esprit, je me rendais compte que ma préparation pour le départ n’était pas exactement ce que je m’étais habitué à penser. Rapidement je me suis senti dans la position des vierges folles de la parabole de Jésus : comme elles j’étais « en partie préparé » pour le repas des noces, mais en partie seulement sans réserve d’huile… vous connaissez la suite, malgré leur préparation partielle elles n’entrent pas dans la salle des noces.

Que de choses me semblaient alors encore à faire, même et surtout sur le plan de la sanctification, que de choses non réglées…
Je ne sais pas si je vais bien me faire comprendre, il n’y a aucune fanfaronnade dans mon témoignage, mais je bénis le Seigneur d’avoir laissé mon médecin se tromper si c’est le cas, car il m’a rendu le meilleur service qu’il pouvait faire.
Et, si ce n’est le pas le médecin qui s’est trompé mais le Seigneur qui m’a guéri, alors encore une fois : Gloire à Dieu.

Ce que je retiens, c’est que le Seigneur a veillé à me donner le temps de terminer ma préparation, après l’électrochoc  (si tant est qu’on puisse dire que notre préparation soit un jour terminée… alors plus modestement je corrige : Il me permet d’avancer jusqu’où Il juge nécessaire.)

J’arrête ici mon témoignage pour en venir à l’actualité de l’Eglise. Si j’ai apporté ce témoignage personnel c’est parce que je constate qu’il y a un parallèle tout à fait évident avec ce que vit l’Eglise aujourd’hui, je m’explique :

– Deuxième réflexion :

Depuis quelque temps des hommes et femmes de Dieu, qui font office de sentinelles avertissent que l’ennemi de Dieu s’agite de façon tout à fait conforme aux prophéties bibliques, tant parmi les juifs ou des rabbins annoncent et attendent la venue de leur Messie (hélas ils attendent le faux…) tandis que l’Eglise fidèle quant à elle attend l’enlèvement pour bientôt, très bientôt même puisque ce mois de septembre 2015 est mentionné.

Comme dans le point précédent, deux formes de réactions se manifestent, j’oublie celles des indifférents qui s’excluent eux-mêmes, restent donc :

a) D’une part ceux qui s’indignent, citant en ritournelle ce texte « Nul ne connait ni le jour ni l’heure » prononcé par Jésus avant même le début de l’Eglise, mais qui oublient complètement les textes qui concernent la fin du temps de l’Eglise. Par exemple :

– Apocalypse 3.3 : 3 Rappelle-toi donc comment tu as reçu et entendu la parole, et garde-la, et repens-toi. Si donc tu ne veilles pas, je viendrai comme un voleur, et tu ne sauras point à quelle heure je viendrai te surprendre.

– 1 Thessaloniciens 5:4-6 : Mais vous, frères, vous n’êtes point dans les ténèbres, pour que ce jour vous surprenne comme un voleur ;
car vous êtes tous fils de la lumière et fils du jour ; nous ne sommes point de la nuit ni des ténèbres.
Ne dormons donc pas comme les autres, mais veillons et soyons sobres.

b) D’autre part, ceux qui scrutent les événements et analysent les informations au fur et à mesure qu’elle se présentent. Ils ne sont pas des prophètes mais des sentinelles. Leurs analyses évoluent au fur et à mesure des événements. Ce sont pour certains des docteurs, et comme mon médecin dont le diagnostic a évolué dans le temps, ils ont le droit de se tromper et ne méritent pas l’appellation de faux prophètes.

La parole de Dieu encourage cette vigilance, elle est nécessaire car sans elle beaucoup de vierges folles resteraient clouées au sol le jour de l’enlèvement, dans le même état d’autosatisfaction qui était le mien avant que le seigneur ne me mette en face de la réalité.

Qui a raison ?

En septembre, le 13, le 15 ou un autre jour peu importe, nous saurons si les sentinelles ont vu juste ou si elles se sont trompées.

– Si elles se sont trompés finalement ce n’est pas grave.
Sauf pour les railleurs bien entendu. Des moqueurs il y en a toujours eu, comme du temps de Noé en particulier.
Mais, pour les vierges sages, sauf la déception du moment, cela n’aura aucun impact quant à leur foi et à leur salut. Elles seront  déçues bien sûr, elles redoubleront de vigilance et oui c’est évident elles chercheront inlassablement à affiner leur diagnostic. Et dans cette mission qui est la leur, soyez assuré que ces sentinelles feront encore parler d’elles. Gloire à Dieu pour leur persévérance !
Mais, elles se seront préparées, elles auront affiné leur préparation, et ce faisant elles auront fait des progrès.

Les moqueurs quant à eux redoubleront de railleries.
Ils resteront bloqués dans leur situation spirituelle présente, ils resteront figés tellement ils sont convaincus de leur bonne théologie qui n’envisage pas l’enlèvement de l’Eglise pour un temps très proche, et ils continueront donc de se croire comme les vierges folles, comme je l’étais aussi c’est à dire prêt pour la rencontre avec je Seigneur, jusqu’à ce qu’Il me montre le contraire grâce peut-être a un faux diagnostic médical qui a ouvert la voie a une réflexion plus profonde et à une meilleures préparation.

Personnellement j’ai vraiment envie que ce soit en septembre et le plus tôt possible, aujourd’hui si Dieu le veut.
Mais, ce n’est pas parce que beaucoup de disciples fidèles le souhaitent que cela arrivera forcément à cette date. Cependant, par leur empressement ils auront grandement amélioré leur propre préparation et celles des autres qui sont vigilants. Gloire à Dieu !

Rappelez-vous de cette déclaration de Paul :
2 Timothée 4 : 7-8
J’ai combattu le bon combat, j’ai achevé la course, j’ai gardé la foi. Désormais la couronne de justice m’est réservée ; le Seigneur, le juste juge, me la donnera dans ce jour-là, et non seulement à moi, mais encore à tous ceux qui auront aimé son avènement.

Je ne veux pas juger les moqueurs, mais j’aimerais connaître quand même leurs motivations ou plutôt leur absence de motivation à voir le Seigneur venir chercher maintenant son Eglise fidèle. Seraient-ils, pour certains d’entre eux, tellement bien dans leur situation actuelle, attachés à ce monde,  qu’ils ne sont pas pressés de rencontrer leur Seigneur ? Qu’ils s’examinent eux-mêmes.

Quand je lis les « conseils » qu’adressent ces personnes si peu enthousiasmées de voir le Seigneur venir bientôt et nous « recommander » la repentance d’annoncer les réflexions des sentinelles de Dieu, je me demande comment Christ perçoit la chose… Il lui appartient de juger, pas à nous.

Je vous laisse le soin de prolonger votre propre réflexion sur ce sujet, mais je voudrais ci-dessous vous présenter un résumé d’événements annoncés pour ce mois de septembre 2015. La liste n’est pas exhaustive !

Je me suis permis de reprendre du site de mon frère et ami Gérard Colombat une partie des événements recensés sur son site. Je vous conseille de visiter son site.

Que Dieu vous bénisse

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s