Message important de remerciement

 
D’abord, je tiens à remercier toutes les personnes qui ont contribué, de près ou de loin, aux vidéos que j’ai produits sur l’affaire Ignerski. Beaucoup parmi vous avez travailler pour me fournir des informations pertinentes et importantes pour la réalisation de mes articles et de mes vidéos à ce sujet.
 
Des pasteurs comme d’autres chrétiens ont grandement contribué à ce travail qui doit être comptabilisé pour l’édification de l’Église et l’oeuvre du Seigneur. Seul, je n’y serais pas parvenu. Je tiens aussi à vous remercier pour votre souci de ces chrétiens qui ont été sous l’emprise de cette secte et qui s’en sont repentis. Bien entendu, c’est Dieu qui accompli son oeuvre, mais il nous rend tous participants à cette oeuvre.
Je suis très heureux que tous ces efforts aient porté du fruits et même, j’ai espoir que ces efforts, que tous ont mis à contribution, continuent à porter du fruit, afin que d’autres adeptes de ces gourous dont il est question, puissent être délivrés très prochainement. Bien que ces actuels adeptes refusent d’écouter les avertissements, notre coeur était avec eux, pour eux et dans l’objectif de les aider. Maintenant, remettons ces personnes entre les mains du Seigneur, et si certains d’entre eux se manifestent, n’hésitons pas à leur être disponibles.
Je vous prie aussi de m’excuser si je n’ai pas mentionné vos noms dans la dernière vidéo et dans ce présent article. J’avais la crainte d’en oublier et ainsi, de créer un malaise non-intentionnel. Mais vous vous reconnaissez et pour ma part, je vous suis très reconnaissant 😉
Je remet donc les trois vidéos réalisées.
Merci et que le Seigneur vous bénisse abondamment 😉
Pour cette dernière vidéo, il est possible qu’elle ne soit pas accessible à tous. Il vous faut donc aller sur mon facebook pour visionner celle qui fonctionne
Publicités

Enquête criminelle Un pasteur aurait enfermé et maltraité des jeunes

Première publication 30 septembre 2015 à 17h48
TVA Nouvelles

À Québec, un pasteur religieux aurait enfermé et maltraité des jeunes dans son sous-sol pendant de nombreuses années.Une enquête criminelle est en cours depuis novembre 2014 à son sujet; il y aurait sept victimes.

Les parents, des adeptes de l’Église évangélique de Québec-Est, une organisation religieuse indépendante, avaient confié leurs enfants au pasteur.

On en apprend davantage sur les sévices dans un jugement de la Chambre de la Jeunesse, concernant un jeune qui a été maltraité pendant près de dix ans.

(Capture d’écran TVA Nouvelles)

«L’adolescent recevait des corrections physiques qui consistaient en des gifles ou des coups de poing au visage et des coups portés à l’abdomen», lit-on dans le jugement.

On y lit aussi que la victime avait été contrainte de faire régulièrement de l’exercice physique excessif, et de rester en position debout du lever au coucher.

(Capture d’écran TVA Nouvelles)

Gilles Lapierre, le directeur général de l’Association de l’Église baptiste évangélique du Québec, a raconté que sa communauté s’est dissociée du pasteur il y a quelques années en raison de ses positions trop radicales.

Gilles Lapierre, directeur général de l’Association de l’Église baptiste évangélique du Québec (Capture d’écran TVA Nouvelles)

«On avait entendu des rumeurs, disant qu’il était contrôlant; même sa vision de discipliner était plus rude qu’on pouvait accepter… c’est ce qui nous a amenés il y a une quinzaine d’années à nous dissocier de lui», a dit à TVA Nouvelles Gilles Lapierre.

Il a qualifié le comportement du pasteur de semblable à celui d’un gourou,avec un mode de fonctionnement proche de celui d’une secte.