la Suissesse Béatrice Stocky enlevée au Mali par Al-Qaida pour avoir évangelisé des musulmans

L’« Emirat du Sahara », une branche d’Al-Qaida au Maghreb islamique (AQMI), affirme être derrière l’enlèvement de la Suissesse Béatrice Stockly à Tombouctou, dans le nord du Mali, dans la nuit du 7 au 8 janvier.

Dans une vidéo publiée sur les réseaux sociaux mardi 26 janvier au soir, le groupe djihadiste exige, en contrepartie de la libération de Mme Stockly, la remise en liberté de certains de ses combattants emprisonnés au Mali et l’un de ses dirigeants, détenu par la Cour pénale internationale (CPI) de La Haye.

Il s’agit d’Abou Tourab, connu sous son nom de guerre comme Ahmad Al-Faqi Al-Mahdi, qui était un des chefs du groupe djihadiste malien Ansar Eddine, lié à AQMI. Accusé de destruction d’édifices religieux et de monuments historiques à Tombouctou en 2012, il est le premier djihadiste à se retrouver devant la CPI.

« Activités d’évangélisation »

Dans sa vidéo, le groupe djihadiste reproche à Mme Stockly d’avoir enfreint les conditions posées à sa libération, en 2012. Elle avait en effet déjà été enlevée à l’époque par des djihadistes à Tombouctou pendant une dizaine de jours, puis libérée par Ansar Eddine, qui contrôlait alors la ville, grâce à une médiation burkinabée.

Elle est retournée s’y installer en janvier 2013, lorsque les djihadistes en ont été chassés. Selon la vidéo d’AQMI, qui justifie ainsi son rapt, elle s’était engagée à ne pas « revenir en terre d’islam » et à y cesser ses « activités d’évangélisation ».

Mme Stockly apparaît à la fin de la vidéo, qui, selon ses propos, aurait été tournée le 19 janvier dernier. La quadragénaire y décrit son rapt à Tombouctou et y reconnaît ses activités« d’évangélisation ».

Avec Afp

Publicités

Publié par

lafoisansreligion

À la fin de l'année 2013, c'est avec un feu de plus en plus ardent que j'ai eu à coeur d'enseigner la Bible à nouveau, mais cette fois, en priorisant le contexte historique et la pensée des différents auteurs. Ma présence sur le net n'est pas nouvelle et ce que je fais n'est pas nouveau. Toutefois, c'est en 2014 que s'est matérialisé ce projet de "La Foi Sans Religion", qui consiste en des enseignements de mise en contexte; des mises en gardes contre la religion évangélique et les sectes chrétiennes; des avertissements contre les ministères dits « prophétiques »; des dénonciations sur les œuvres mauvaises de ces manipulateurs et enfin, des encouragements sur ce site, sur facebook, sur youtube et sur les différents réseaux sociaux. Tous ces éléments pourront servir aux chrétiens prudents et même, aux non-chrétiens qui désirent comprendre un peu plus la distinction à faire entre la foi et la religion. Je travaille en collaboration avec tous ceux et celles qui œuvrent de cette manière et je félicite toutes ces personnes à travers le monde qui mettent tous leurs efforts pour avertir les gens qui ignorent les nombreuses subtilités et danger de cette mouvance, à leur manière, selon leur contexte respectif. Affermir la foi des uns et des autres, tout en les accompagnant dans leur démarche pour sortir des griffes des manipulateurs. Je suis très préoccupé par l'actualité internationale, religieuse et politique. La majorité de mes contacts sont français et africains. Il est donc normal que je sois préoccupé par la politique internationale. Vous pouvez aussi consulter ma page facebook. Je vérifie les profils avant d'accepter de nouvelles demandes d'amitiés et ce, afin d'éviter les nombreux faux profils qui pleuvent sur ce réseau. Ma chaîne youtube porte le même nom que ce site: "la foi sans religion", où vous pouvez consulter les différents sujets que j'aborde.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s