Les effets néfastes de l’évangile de prospérité, une autre forme de dérive sectaire.

Notes: j’ai obtenu la permission de publier ce texte. 
J’ai hésité avant de publier le texte de ce contact, que je connais depuis près de deux ans et avec qui j’ai eu l’occasion d’échanger à de multiples reprises, particulièrement au sujet de l’église Nouvelle Vie. D’abord, je tiens à préciser que je respecte beaucoup cette femme. Elle a toujours fait preuve d’une belle acuité intellectuelle et je demeure persuadé que son COMMING OUT en est plutôt un qui signifie davantage À MOI MA PLEINE ET ENTIÈRE LIBERTÉ DE PENSÉE. Ce que j’approuve, évidemment. Voici son texte juste ici-bas:

Coming out : Je ne suis plus chrétienne ! Peut-être un jour je le redeviendrai, je ne sais ? Comme on dit: les voies de Dieu sont impénétrables. Alors pâque cette année n’aura pas le même sens. Bien entendu la passion, mort et résurrection du Christ est un message porteur d’espoir, mais cette année en est une de remise en question et de doute. Je fais pas mal d’investigation, je me pose des questions, je ratisse large pour trouver les réponses. Alors voilà, c’est dit !

 


 

Maintenant, la raison principale pour laquelle je connais cette femme, c’est qu’elle est issue des églises de Nouvelle Vie, qu’elle était dans le ministère et dans le giron de Claude Houde. À cette époque, j’ai dénoncé plutôt vertement Claude Houde, ses manipulations dans ses prédications et l’église Nouvelle Vie, qui est, pour ma part, une secte religieuse. Non, je ne mâche pas mes mots: j’ai bien écris SECTE RELIGIEUSE. Et ceux et celles qui me connaissent depuis un certain temps savent que je suis très préoccupé par le phénomène des sectes et de l’esprit sectaire dans la religion, et plus particulièrement au sein même du mouvement évangélique. Il faut noter cependant ceci: le mouvement évangélique n’est pas une secte, mais il y a plutôt des dérives sectaires et des sectes au sein même du mouvement évangélique. Alors, ce n’est pas le mouvement évangélique qui est en cause. D’ailleurs, plusieurs pasteurs que je côtoie sur le net constate les mêmes problèmes et les mêmes dérives que moi. Ils sont en mesure de faire les mêmes distinctions. Tout n’est pas à mettre à la poubelle. En fait, la majorité de ce mouvement n’est pas à rejeter. On peut ne pas être toujours sur la même longueur d’ondes, ne pas être en harmonie sur la manière d’exprimer notre foi, mais néanmoins, il n’en demeure pas moins que nous avons le même dénominateur commun: la foi en Christ. Cela suffit pour travailler à l’unité.

 

À chaque fois que j’ai commenté une publication qui, même avec courtoisie, évoquait ma désapprobation au sujet de Claude Houde, j’ai reçu une pluie d’insultes, certains (très peu nombreux, heureusement) allant même à des menaces à peines voilées. Chaque fois, quelqu’un venait à la rescousse de Claude Houde avec véhémence. Pire que les kuétistes, les kacouistes ou les ignerskistes. Il y avait une agressivité prononcée, une insistance démesurée à vouloir me convaincre de l’authenticité de Claude Houde, un acharnement à faire l’apologie de l’église Nouvelle Vie et ses bienfaits sur les adeptes. Chaque fois, à chaque intervenant, on me réclamait des preuves en papiers, on réfutait avec force, on refusait de croire aux témoignages d’anciens adeptes, on tourne en ridicule les arguments de ceux et celles qui font preuve de prudence envers Claude Houde. On vous rebâche aussi les mêmes banalités, vous étiquetant d’amer, de colérique, de frustré et de faibles chrétiens. Il y a une femme qui, pendant deux ans, ne m’a pas lâché d’une semelle pour tenter de me faire entrer dans la tête que c’était moi le problème, que Claude Houde est un super pasteur.

 

Pour avoir longtemps travailler dans le milieu du sectarisme, avec des psychologues et psychothérapeutes chrétiens, pour moi-même être intervenu auprès de victimes d’esprit sectaire et de sectes, j’ai identifié les différents symptômes manifestent d’une secte, d’un gourou et de son pouvoir exercé sur ses adeptes, ainsi que d’une série de réactions, toutes similaires d’une secte à une autre, d’un gourou à un autre. D’ailleurs, vous pouvez consulter mon article concernant la pensée kuétistes des adeptes de Shora Kuetu pour le constater (article disponible sur ce site et rédigé autour du 1er janvier 2015). Les adeptes de la secte ne font plus d’apologétique, mais plutôt, ils défendent la secte et son gourou. Ils vont vous insulter, se moquer de vous, vous accuser, jouer à la victime, remercier le Seigneur d’être outragés pour son nom en s’assurant que leur message soit vu par vous et ils vous bénissent. Je vous dis cela de mémoire, mais il y a 7 symptômes qui manifestent si vous avez affaire à un esprit sectaire ou non et ils sont sensiblement les mêmes d’une secte à l’autre. Dans le cas de Nouvelle Vie, j’ai constaté la plupart de ces symptômes. Il y en a un que j’ai omis: ils prennent autorité sur vous en vous faisant la morale. Pour cela, ils se mettent eux-mêmes sur un piédestal et vous pointent du doigt comme étant les méchants, les accusateurs à la solde de Satan. Ils utilisent la culpabilisation, la condamnation, ils vous jugent en vous accusant de juger et de condamner. Belle dichotomie.

 

Mais j’ai remarqué que lorsque ces adeptes défendent autant leur secte et leur gourou, bien davantage que la foi en Christ (qui n’est pratiquement jamais évoqué lorsque leur gourou est, soit-disant attaqué), c’est que, en réalité, ils n’ont pas la paix de leur salut en Christ. Ils sont remplis de doutes et de questionnement sur eux-mêmes. Ainsi, pour pallier à leur insécurité de l’âme, ainsi que pallier au manque de réponse pour l’assurance de leur salut, ils vous bombardent des phrases toutes faites de leur gourou et de la secte, ou encore, ils vont vanter les mérites du gourou et des oeuvres de celui-ci. Ces symptômes sont toujours présents quand on a affaire à un esprit sectaire. J’ai vu la même chose se produire au tout début avec cette femme, qui, à mon avis, n’était pas ainsi avant d’entrer dans la secte de Nouvelle Vie. Je pense même que son propos est plutôt une affirmation de soi, qu’elle a réintégrer sa propre vie et qu’elle l’a reprise en main.

 

Personnellement, je ne crois pas que ce soit une négation de la foi en Christ, mais bien un reniement des fausses valeurs chrétiennes qui lui ont sali le cerveau. Je pense même qu’elle s’en veut de s’être laissée embarquer dans cette secte. Ce sont les effets néfastes de l’esprit sectaire. Cette fois, de cet évangile à l’eau-de-rose où tout se règle à coups de baguettes magiques et voilà, on ne parle plus de péché, on parle d’un évangile édulcoré en pensées positives.

 

Un évangile qui, peut-être, qu’elle vomit.

 

 

Voici le reste de la conversation qui peut en intéresser…

Commentaires
Pierre Thierry
Pierre Thierry Je garde espoir de te reconvertir. 

Marie-Claude Gb
Marie-Claude Gb Bonne chance émoticône wink

Paul-Émile Gagné TristeCiel
Paul-Émile Gagné TristeCiel La chance n’existe pas.

Marie-Claude Gb
Marie-Claude Gb Prouve le émoticône tongue

Paul-Émile Gagné TristeCiel
Paul-Émile Gagné TristeCiel Les statistique, l’analyse et les probabilité le prouve Le hasard et la chance sont de la paresse.

Marie-Claude Gb
Marie-Claude Gb De la paresse ? Tu ne crois pas à la sinchronicité ?

Paul-Émile Gagné TristeCiel
Paul-Émile Gagné TristeCiel Oui, mais quel rapport avec la chance?

Abelle Neveu
Abelle Neveu Espère oui c ca ahahah!!!

Marie-Claude Gb
Marie-Claude Gb Le rapport avec la chance, c’est que je crois que souvent quand on utilise l’expression ici; dire en bon Québécois:  » j’ai eu d’la chance  » , ben ça veut peut-être dire aussi c’était pas mon heure, ou bien on m’a protégé, ou les planètes étaient alignées etc etc etc. Alors dire à Pierre bonne chance, pour moi ça veut dire : awaye essaie pour voir ! On ne sait jamais, peut-être qu’il pourrait être un instrument entre les mains de Dieu ou du destin pour me faire revenir au christianisme. Selon moi les probabilités semblent minces, se serait régresser et je veux aller de l’avant. Je ne sais pas d’ailleurs si je crois au destin, à la providence etc… Théorie du chaos, hasards, contingence, nécessité etc… Theillard de Chardin parlait du point Oméga, qui attire tout vers son but final. Les chrétiens que j’ai côtoyé parlaient de trouver notre appel… Je ne sais pas si on fait notre route ou s’il faut juste trouver notre route, ou même les 2. Je me suis déjà dit que la vie était comme un livre dont vous êtes le héro. Tout dépend des choix qu’on fait, ce sera un futur moi plutôt qu’un autre qui émergera. L’arbre du vivant lui-même aurait pu être bien différent. Avec seulement quelques légères modifications aux branches du bas, on ne serait pas là pour en parler. Bref, j’ai hâte de voir ce que la vie me réserve, je suis enthousiaste face à l’inconnu.

Patrick Galarneau
Répondre…
Andrée Carmen Clément
Andrée Carmen Clément COmment tu fais pour décider de ne plus être chrétienne. Tu sembles quand même croire en Dieu et de ce qu’il a fait pour inous.

Pierre Thierry
Pierre Thierry On peut croire en Dieu et penser qu’une religion se trompe…

Patrick Galarneau
Répondre…
 
Claude Baker
Claude Baker jsuis fier de toi la religion nes quune invention de lhomme ya pas eu de ressurection pis ce genre de chose je respecte les gens qui on des croyances jmattend a me faire respecter pour les miennes émoticône smile

Andrée Carmen Clément
Andrée Carmen Clément C’est ça que ça donne finalement!

David Steward
David Steward J’espère que ta décision te remplit de joie….alors, heureux avec toi !

Simon Picard
Simon Picard Crois tu toujours en Dieu il y a une différence entre être religieux et aimer Dieu

Afif Doghri
Afif Doghri Se remettre en question élève tout esprit mais pourquoi se fixer des dates et un sens d »évolution? Garde l’esprit libre de toute contrainte un regard neuf suffira peut être à te combler plus qu’une conversion

Marie-Claude Gb
Marie-Claude Gb Je continue à penser qu’il y a une réalité immanente et transcendante, qui est antérieur à : espace- temps- matière. Je ne sais pas s’il/elle a une personnalité et si nous sommes fait ou non à son image. Image supposément entachée/déformée par la chute et ayant été supposément restauré en nous grâce à Christ qui aurait guérit la plaie mortelle ayant été infligé aux humain par le péché originel. Je trouve que ça a une certaine logique, mais désormais je classe ça dans le domaines des mythes. Mythes qui ont une fonction utile aux peuples qui les fabrique et les perpétue et qui tendent à devenir des religions officielles dans les civilisations qui prospèrent. Je ne nie pas que Jésus puisse avoir existé, ni même qu’il puisse être une incarnation de Dieu sur terre, je n’en sais rien. Je rejette qu’il faille se repentir, être baptisé au nom du père, du fils et du Saint-Esprit et devenir des disciples prosélytes, marchant à la suite du Christ. Cet exclusivisme me gêne beaucoup, ce fameux chemin étroit que peu parviennent à trouver et à suivre une vie durant. Je rejette les grandes doctrines élaborées par de brillants chrétiens au fils des siècles, ça ne tiens plus la route en post-modernité. Je remercie l’esprit des lumières et l’avènement des sciences qui ont contribué à mon droit de m’émanciper de la religion. Je continue de voir le divin, le miracle de la vie, à sentir une guidance, je ne peut cependant pas l’associer à aucune religion. Pour moi, les religions sont anthropomorphique et si révélation authentique elles contiennent, difficile de faire la part des choses entre le langage de Dieu et celui des hommes dans les écritures. Je rejette les porte paroles auto proclamés de Dieu qui disent : Dieu m’a dit ceci ou cela… Nul besoin de me dire que le christianisme n’est pas une religion mais une relation. Pour être en relation avec quelqu’un il faut le connaître et ce que j’ai lu connaître de la PRÉSENCE de Dieu ne coïncide pas avec ce qu’on m’enseigne à l’église ou dans la bible. Facile de d’argumenter que ce que j’ai cru être Dieu était en fait le diable ou bien mon propre esprit, je vous vois déjà me dire ça… Toujours est-il que je fais le pari d’être libre de chercher encore et encore la vérité et un sens à :  » qui suis-je, d’où viens-je où vais-je  » ?

Pierre Thierry
Pierre Thierry Note que moi je ne trouve ni prosélytisme ni exclusivisme dans la Bible…

Quant au chemin étroit, est-ce que la vie des gens autour de nous démontre l’existence d’un chemin large et aisé ? Je n’ai pas l’impression.

Marie-Claude Gb
Marie-Claude Gb Tu dois pas lire la même bible que moi, ou alors je me suis tellement fait laver le cerveau par les évangéliques que je peux plus la lire autrement que comment on me l’a enseigné.

Pierre Thierry
Pierre Thierry Je penche pour la seconde option, tu as subi le vaccin contre la foi, comme dit le pape François. émoticône tongue

Patrick Galarneau
Répondre…
Marie-Claude Gb
Marie-Claude Gb Ce que j’ai PU* non pas lu

Jean-Philippe Piat
Jean-Philippe Piat Je comprends ton rejet d’une certaine théologie, mais l’erreur est je crois souvent propre aux évangéliques de faire croire qu’il existe deux options adhérer à leur foi, ou être non chrétien. En tout cas de mon côté désormais je ne suis dans aucune des deux options, mais je comprends aussi ton cheminement qui n’est peut-être pas définitif. La foi n’est jamais, à mon avis, un long fleuve tranquille…

Comme dit plus haut de façon pour moi on ne peut décider d’être chrétien ou non, on peut être faché contre Dieu, la bible, ne pas accepter ce qui est dit, les dogmes, mais tout ça ne change rien. Comme je ne crois pas que l’homme peut vraiment se convertir, soit y a quelque chose qui se passe, soit non, mais personne ne peut forcer l’entrée ou la sortie….

Masquer 13 réponses
Marie-Claude Gb
Marie-Claude Gb T’as lu ce que j’ai répondu dans les commentaires ?

Jean-Philippe Piat
Jean-Philippe Piat J’ai lu ce que tu as écrit à Pierre

Marie-Claude Gb
Marie-Claude Gb Non, j’explique tout plus bas, après Afif.

Jean-Philippe Piat
Jean-Philippe Piat Oui mais justement pour moi ça ne dit pas que tu es non chrétienne, enfin bref je connais des chrétiens qui pourraient souscrire à ton texte

Jean-Philippe Piat
Jean-Philippe Piat Enfin bref Marie-Claude , si tu es heureuse ainsi et comme le suggère David l’important est là, et puis rien n’est figé, tout évolue sauf les animaux dixit les créationnistes émoticône tongue

Marie-Claude Gb
Marie-Claude Gb Ha oui ? Plus de péché originel, de chute, plus d’expiation par le sang, plus besoin d’entrer dans l’Arche Jésus pour être sauvé ? On est tous sinon atteint d’une plaie mortelle, du au vieil Adam, si on ne revêt pas volontairement le nouvel Adam… Sinon, il me faut vite une théologie de remplacement qui fasse sens. Le peuple élu Israël, qui devient le peuple élu Église… Non, je peux plus

Désiré Rusovsky
Désiré Rusovsky C’est quoi le péché originel? C’est un truc chrétien? En tout cas je n’y crois pas.

Marie-Claude Gb
Marie-Claude Gb Augustin a élaboré la doctrine de la chute, mais quand on lit Paul ça s’ tiens son affaire.

Alexandre Nadeau Fitzback
Alexandre Nadeau Fitzback Marie-Claude Gb De toute façon tu n’as qu’à demander pardon pour te déresponsabiliser de tes fautes. Très pratique… et ce qui me dérange le plus dans le Christianisme.

Marie-Claude Gb
Marie-Claude Gb La grâce te dérange ?

Marie-Claude Gb
Marie-Claude Gb C’est la spécificité chrétienne, rien ni personne n’offre la grâce. Moi ce qui me dérange, c’est le prix de la grâce. Le fils de Dieu. Pourquoi ça prend un sacrifice expiatoire ?

Andrée Carmen Clément
Andrée Carmen Clément L’homme a tenté de régler ses problèmes par lui même, On voit ce que ça a donné.

Alexandre Nadeau Fitzback
Alexandre Nadeau Fitzback La grâce ne me dérange pas, c’est la pensée magique des gens qui utilise ce concept pour excuser n’importe quel acte qui me dérange. L’après vie ne me concerne pas, je ne peux avoir aucune évidence de son existence tant que je ne suis pas réellement mort. Le problème, c’est que beaucoup de gens pensent que le sacrifice humain à la base du christianisme, sensé libérer les hommes de leurs péchés, les absous de toute fautes s’ils s’excusent à la fin. Je ne suis ni chrétien ni théologien, je n’ai pas encore fini l’ancien testament, et je suis agnostique/borderline athée, mais dans l’hypothèse qu’un dieu existe, il est clair pour moi qu’il ne pardonnerait pas à un tueur en série même s’il s’excusait et était réellement désolé; on parle ici du dieu qui a supposément exterminé tous les humains sauf deux juste parce qu’ils « forniquaient et pratiquaient la sodomie ». Quand on ajoute l’histoire misogyne du péché originel et celle de la crucifixion, ça ne fait aucun sens. Dieu se serait envoyé sur Terre pour « violer »(selon un agnostique/athée; ceci n’est pas seulement le cas dans le Christianisme, Zeus violait constamment des hommes et femmes mortels) et enfanter une femme de son fils, étant aussi lui-même, sachant qu’il allait se faire torturer puis crucifier(ici, l’omniscience de Dieu contredit totalement le libre-arbitre, en fait l’omniscience ne permet pas vraiment le libre-arbitre, et l’omnipotence se contredit elle-même et est donc un paradoxe) et tout ça pour absoudre les hommes de leurs péchés, quand quelques années plus tôt il aurait, supposément, causer l’extinction de presque toutes les espèces vivante de la Terre. Si cette histoire est vrai, dieu est un maniaque et un psychopathe. Et toute cette histoire a commencée à être écrite près de 200 ans après la mort d’un dénommé Jesus dont nous ne savons presque rien, à part qu’il a été crucifié. La crédibilité de cette histoire est plus petite que celle de Donald Trump. Je trouve l’histoire de Superman beaucoup plus réaliste. Même la morale de cette histoire est manquante… le suicide n’est-il pas aussi condamné pas dieu? Ça manque de constance cette fiction; les auteurs contemporains seraient bien déçu des auteurs de ce livre antique…

Patrick Galarneau
Répondre…
Marie-Claude Gb
Marie-Claude Gb Et le libre arbitre alors ? Tu es calviniste émoticône tongue

Catherine Blain
Catherine Blain Je pris que le Saint esprit vienne te toucher comme jamais. Je pris qu’il trouvre tes yeux spirituel. La venu de Christ arrive extrêmement vite…ne manque pas le bateaux pour être avec notre sauveur Jésus Christ pour l’éternité. C’est pas parce que Dieu ne répond pas toujours à notre façon ou a nos demande qu’il ne travaille pas derrière la scène ! Il fait toute chose en son temps, mais ses désirs doivent devenir nos désir et ses ce qu’il y a de meilleur ! Breffff malgré les épreuves de la vie n’oublie jamaia que notre vrai maison n’est pas ici… notre mandat premier est de partage la bonne parole. Crois que le Seigneur pleure ton départ avec lui. Mais il est tellement amour qu’il te laisse faire tes choix…le diable est ruser. ..soit le plus que lui

Guillaume Bailly
Guillaume Bailly Je suis tellement plein d’admiration pour toi chère amie!

Marie-Claude Gb
Marie-Claude Gb émoticône smile

Richard Mayer
Richard Mayer Wow ça prend du courage. Peut être un jr feras-tu comme l’enfant prodige et tu reviendras vers ton PÈRE. Tu sais IL est tjr là surtout ds les moments difficiles. IL t’accueillira tjr

Marie-Claude Gb
Marie-Claude Gb Je n’ai pas l’impression d’être partie de la maison de mon père et je n’ai aucunement envie d’aller dilapider mon héritage dans les plaisirs… J’ai plus l’impression d’avoir quitté une pensée sectaire, ou schizoïde, ou je ne sais pas comment le nommer. Mais bref, je vais m’autorise à penser par moi-même, selon ma conscience et la compréhension que j’ai de certaines choses dans la vie. On ne viendra plus du haut vers le bas me dire quoi penser, quoi croire ou comment vivre. Franchement, je respire, libéré d’une longue plongée en apnée à retenir ma tête sous l’eau des dogmes et doctrines.

Paul-Émile Gagné TristeCiel
Paul-Émile Gagné TristeCiel Marie-Claude, mon amie intelligente, à mes yeux et en jouant avec les mots, tu es beaucoup plus chrétienne que bien des chrétiennes sur cette terre. Courage! Ta route est incertaine, mais riche en certitudes.

Ceux qui cherchent trouvent et tu es vraiment en train de toucher du bois. Je t’encourage à continuer à prier à travers tout cela, car si Dieu(e) existe pour de vrai, tu vas vivre des expériences objectives et aussi subjectives nourrissant tes recherches.

Tu es peut-être plus proche de Dieu que jamais! Je sais de quoi je parle!
émoticône heart

Marie-Claude Gb
Marie-Claude Gb Je continue de prier et d’ailleurs, je ne sais plus comment nommer celui/celle à qui j’adresse mes prières. Alors c’est plutôt cocasse au début quand je bafouille…

Paul-Émile Gagné TristeCiel
Paul-Émile Gagné TristeCiel Hahaha, je comprend tellement.

Abelle Neveu
Abelle Neveu Pas grave c là que tu vas lui parler encore plus avec ton coeur!

Abelle Neveu
Abelle Neveu Pcq té pas obligé de le voir comme personne veut que tu le vois ou lapelle

Marie-Claude Gb
Marie-Claude Gb émoticône smile

Patrick Galarneau
Répondre…
 
Alexandre Nadeau Fitzback
Alexandre Nadeau Fitzback Je suis exalté chaque fois qu’un autre humain sort de l’endoctrinement pour adopter la position plus rationnelle de l’agnosticisme. Il est audacieux(difficile de ne pas utiliser un mot péjoratif ici) et arrogant de croire avoir les réponses, et naïf de croire qu’un autre humain aie jamais eu ces réponses. Comme l’a dit Bouddha: « Ne croyez pas aveuglément en les enseignements religieux, même s’ils sont dits et crus vrais, et même s’ils sont « testés » par des événements. » Un de ses message le plus important: la croyance et l’obéissance aveugle est preuve de stupidité, spécialement en matière religieuse. Il enseignait aussi que si un discours religieux se contredisait lui-même(comme c’est le cas partout dans la Bible par exemple, mais pas exhaustif à celle-ci!) il devait être jeté, car clairement pas un oeuvre de sagesse. Un autre de ses enseignements: la conscience humaine est très facile à berner. Elle se ment elle-même sur une base régulière. Bref, ça prend beaucoup d’humilité pour avouer, et s’avouer soi-même, que l’on a aucune idée.

Abelle Neveu
Abelle Neveu C entre toi pis le bon Dieu que ca se passe pis c tout!

Monaye Cheikh Ahmed
Monaye Cheikh Ahmed Marie-Claude Gb, je te souhaite beaucoup de courage! j’en sais quelque chose quand j’ai tout remis en cause pour enfin trouver mon chemin! c pas facile! mais c surtout tres courageux! je te souhaite de trouver l’apaisement et l’equilibre entre l’esprit et le coeur!!! Lors de ma periode de recherche j’etais convaincue de l’existence de Dieu, j’y crois tres fort mais je cherchais le chemin qui me convenais pour l’adorer! je connais une amie qui a connue plus difficile parceque elle avait remis en question l’existence de Dieu ! donc aller vers l’atheisme c encore plus complique! je connais aussi un ami qui avait quitte le christianisme pour chercher ailleurs et il etait retourne a sa case de depart!!! bref c pour te dire que je te souhaite du courage je suis de tout coeur avec toi parceque je comprends parfaitement cette sitation que j’ai deja vecue! c un voyage necessaire qui te permettra d’atterir avec conviction et foi sur autre chose ou tout simplement la case de depart!! Courage

Marie-Claude Gb
Marie-Claude Gb Merci Monaye Cheikh Ahmed émoticône grin

Monaye Cheikh Ahmed
Monaye Cheikh Ahmed Quand je dis que j’ai trouve mon chemin!!? c trop dire aussi! parceque je continue a remettre en cause! a chercher et raisonner ! c interminable! oui j’ai trouve la voie mais franchement elle a ete completement entachee par les humains! donc il y a toujours du boulot quand on commence l’exercice

Patrick Galarneau
Répondre…
 
Andrée Carmen Clément
Andrée Carmen Clément Je prie que Dieu se révèle à toi afin que tu saches, hors de tout doute, ce qu’Il veut te communiquer!

Suzanne Bradette
Suzanne Bradette Marie-Claude, fière d’être ton amie pour ta franchise et tu assume totalement tes propos!!! Continue ta recherche et ton chemin, pleins d’interrogations et d’embûches, et tu trouveras les réponses que tu cherches. J’te souhaite un merveilleux cheminement et aime la vie, ta vie!!! QDTB! Xxx

Publicités

Une réflexion sur “Les effets néfastes de l’évangile de prospérité, une autre forme de dérive sectaire.

  1. Allo Patrick,

    oui ! tu as mis le doigt dessus! Tous les problèmes rencontrés dans le christianisme viennent de l’incrédulité en l’Oeuvre parfaite, complète de Dieu. C’est le plus grand miracle divin que la nouvelle naissance et il c’est un autre miracle seulement qui pourrait détruire Christ en nous. Dieu seul fait des miracles!
    Non seulement nous sommes sauvés par grâce, ‘C’est par grâce que vous êtes sauvés, par le MOYEN de la FOI, CELA NE VIENT PAS DE VOUS, c’est de don de Dieu’!
    Si Dieu nous a unis à son Fils Unique, ‘Ce que Dieu a uni, que l’homme ne le sépare pas.’
    Tous ces problèmes de foi ou de manque de foi, inconscients (ou même conscients) découlent de l’ignorance au sujet de l’Homme parfait et de son oeuvre parfaite.
    Autrement, nous avons une foi incomplète et faible qui a sans cesse besoin de se réaffirmer et de se reconstruire dans la crainte de ‘perdre la foi’. Basé sur ce faux Évangile, on vit dans la peur et la crainte de tout, de son prochain et même du Sauveur Lui-même.

    ‘Il n’y a de salut en aucun autre!’ Pas même en vous ou en quelque pape ou pasteur.

    Guy St-Pierre

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s