Destruction de l’Église Sainte-Rita, en France: l’amalgame avec l’Islam.

Capture-decran-2014-12-23-a-16

Article à lire:

http://www.la-croix.com/Religion/France/A-Paris-les-occupants-de-l-eglise-Sainte-Rita-expulses-2016-08-03-1200779900

 

Ce que j’ai pu comprendre de cette histoire, et je vous la résume très brièvement, c’est que cette église n’était pas protégée par la loi française de 1905 (https://fr.wikipedia.org/wiki/Loi_de_s%C3%A9paration_des_%C3%89glises_et_de_l%27%C3%89tat) et donc, n’a pas à obtenir de cérémonie de désacralisation, comme le prévoie la loi de 1905, afin de la démolir. Il faut aussi comprendre que « La société des chapelles catholiques et apostoliques », propriétaire de l’église, met en vente l’édifice dans les années 2000 et donc, n’importe quel acheteur peut se proposer et en faire ce qu’il veut à la suite de l’achat de celle-ci.

 

En outre, il n’y aurait pas lieu de crier au loup dans cette histoire, puisque ce sont les propriétaires, catholiques en plus de cela, qui permet cette action légale et ce, sans distinction pour les acheteurs potentiels. Suite à l’acquisition de l’église et son terrain par un acheteur, ce dernier veut convertir cette église en bâtiment de sept étages, avec un stationnement pour ce bâtiment. La transaction entre l’acheteur et les propriétaires catholiques a eu lieu et l’acheteur a obtenu la permission de construire son projet en mars 2012.

 

Des élus opposés au projet de démolition de l’église Sainte-Rita affirment cependant être en contact avec des groupes religieux chrétiens, afin que l’un de ces groupes puissent redonner une vocation religieuse à cette église. Or, même si cela peut être souhaitable, il n’en demeure pas moins que, si les propriétaires des églises catholiques apostoliques ont accepté de se départir de leurs droits sur l’église Sainte-Rita, il n’est pas permis aux fidèles de cette église de s’opposer à la loi en vigueur concernant la passation de pouvoir sur ce terrain, qui est une propriété de l’état, ne l’oublions pas. Ces chrétiens, ou plutôt, ces catholiques qui s’y opposent, se placent en hors-la-loi, alors qu’il n’y a aucun argument qui puisse soutenir leur action contre la démolition de leur lieu de culte.

 

Ne pas mélanger avec l’Islam

Certaines personnes voudraient faire des liens avec l’Islam. Mais ici, ça n’a rien à voir avec l’Islam. L’Église Sainte-Rita a été vendue par des catholiques, les propriétaires légitimes jusqu’en 2012. L’Islam, c’est un autre dossier et il est inutile de faire cet amalgame. Oui, plusieurs Mosquées devraient être détruites pour cause de salafisme, mais c’est un autre dossier. Les socialistes français ne sont pas plus coupables que les républicains: les deux forniquent avec l’Arabie Saoudite et le Qatar. C’est ce financement qui est responsable de la poussée des Mosquées à caractère salafiste. Les élus français sont coupables de trahison envers le peuple français, en effet. Ça ne signifie pas pour autant que l’on doit fermer toutes les Mosquées sous ce prétexte. Toutefois, en ce qui me concerne, plusieurs élus français auraient fait face à la justice, à une certaine époque, et auraient reçus une sévère condamnation pour haute trahison, car c’est bien cela qui se produit. Les gouvernements français, que ce soit Hollande ou Sarkozy, ont fait porté l’odieux de leur politique internationale sur leur propre peuple, car oui, ils se sont rendus coupables contre bien des pays du Moyen-Orient et d’Afrique du Nord, cherchant à y établir leur vision erronée du monde et l’imposer comme tel sur des gouvernements étrangers.

 

Ce n’est pas parce que les élus français se rendent coupables contre d’autres peuples que cela signifie que l’on peut être hors-la-loi, comme ces fidèles de l’église Sainte-Rita, ou encore, que l’on peut aussi viser l’Islam comme responsable de la destruction de cette église. Certains mélangent aisément les dossiers, qui n’ont strictement rien à voir.

 

Conclusion

Pour ma part, le territoire appartient au gouvernement. Il ne devrait même pas y avoir de lieu de culte, surtout s’ils sont vides et prennent de l’espace commun, empêchant ainsi des logements sociaux. La densité de population grandit, mais pas le territoire sur lequel elle est établit. La croyance devrait être privée uniquement. Les groupes religieux devraient se répartir dans les maisons, tout en étant conforment aux lois du bâtiment.

 

 

Patrick Galarneau

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s