APRÈS LE JÉSUS CRASSEUX, LE « JESUS LOOSER » ET LE « JESUS FREAK » (1ère partie)

AVANT-PROPOS

La majorité des commentaires reçus ont été très positifs concernant l’article précédent du même titre (Le Jésus crasseux), ainsi que la vidéo produite il y a quelques jours. Cette majorité a bien compris l’intention de son auteur, bien que le terme « crasseux » accompagnait le nom de Jésus.

 

JUSTIFICATION

Bien entendu, l’auteur de ces lignes ne croit pas un instant que Jésus était un crasseux, ni même ceux et celles qui suivent Christ. Hormis les quelques rares commentaires négatifs, les chrétiens ayant commenté cet article n’ont pas été choqué et je m’en réjouis. Néanmoins, pour les quelques chrétiens qui se sont arrêtés au titre provocateur, je considérais important de préciser ma pensée sur le sujet. En effet, si j’ai employé un titre aussi provocateur, il n’en demeurais pas moins que l’intention était de débuter l’argumentation à partir de la perception des religieux du temps de Jésus.

 

QUI EST JÉSUS

Le Jésus venant de Bethléem, une petite ville sans importance, est né dans une étable, comme un vulgaire animal né parmi les animaux, faute de place dans les auberges, même les plus miteux. Le Jésus sans éclat, sans charme, sans beauté et sans charisme, qui vient enseigner le peuple sans avoir, au préalable, n’est pas passer par les écoles théologiques des bien-pensants religieux de son époque. Sacrilège! Il aurait fallut que Jésus soit d’abord approuvé par l’école du judaïsme et des élites de la religion juive. Rappelez-vous que les scribes et les pharisiens étaient lettrés et que ce sont eux que le peuple devait consulter pour lire et rédiger. Ce sont eux qui instruisaient le peuple dans le bon sens religieux et social. Par le puissant pouvoir de l’instruction, le peuple ne pouvait faire autrement que de se soumettre à leurs connaissances, leur instruction et leur savoir-faire.

 

L’ÉLITE HIÉRARCHIQUE RELIGIEUSE NE SE MÊLE PAS À LA CRASSE.

L’élite politico-religieuse d’Israël, bien qu’en inimitié envers l’autorité romaine, se prostituait avec les élites de gouvernance romaine pour obtenir des privilèges. Cette élite juive se vautrait dans la compromission, s’évadant ainsi de certains fardeaux que le peuple devait assumer seul, et que les religieux d’Israël n’accomplissaient pas, mais obligeaient le peuple à assumer. Et Jésus avait bien dit à ce sujet: « FAITES CE QU’ILS VOUS DISENT, MAIS NE FAITES PAS CE QU’ILS FONT »! On peut comparer cela aux politiciens qui nous égorgent avec une augmentation de taxation et de nos impôts, alors que ces derniers les évitent avec des évasions fiscales plus ou moins légales. Agir ainsi, c’est considérer le peuple comme de la crasse au service esclavagiste de l’élite bien-pensante.

Encore de nos jours, l’être humain n’a pas changé. Nous avons sensiblement le même fonctionnement politique. La religion? Là où il se dépense le plus d’argent, ce n’est pas pour vos besoins, mais pour les infrastructures d’une bâtisse religieuse. Qui paye? Encore la crasse que représente la majorité de naïfs qui croient tout ce qu’on leur dit. Vos élites? Des manipulateurs au service de leurs associations ou fédérations, pas pour le petit peuple. Je vous le dis, politique et religion, même combat… mais un combat de l’élite pour l’élite, pas pour le peuple. Tout est centralisé autour de l’élite religieuse. Comme en politique, ils gèrent l’argent du bon peuple. Ils vous vendent LEURS projets sans vous consulter, à savoir comment dépenser l’argent. La démocratie de la politique et la théocratie de la religion, ce sont les deux plus grandes arnaques de l’histoire.

 

Pendant que des élites religieuses ne payent pas d’impôt, vous, pauvre populace crasse qui payez entre 18 et 51% d’impôt, dépendamment de votre tranche salariale, ces religieux, qui en sont exempt ou qui ont des avantages de ministres de cultes, vous demandent de payer la dîme et l’offrande. Eux ont de bons salaire, pour plusieurs d’entre eux, en plus de bénéficier d’avantages fiscaux que vous n’obtiendrai jamais, mais en plus, ils demandent à des salariés égorgés par l’impôt de fournir à la caisse de leur organisation religieuse. Et vous, comme de bons crasseux, vous obéissez, car l’interprétation biblique manipulée pour leur propres fins, a eu raison de votre gros bon sens et de votre jugement. Après tout, c’est monsieur le pasteur qui l’a dit et je dois lui obéir, car la Bible dit que je dois obéir à mon pasteur, selon une interprétation fomentée par ces élites.

 

Pire, vous les défendez, comme un otage qui prend parti pour son bourreau. En psychologie, on a appelé ça « LE SYNDROME DE STOCKHOLM ». Et comme de bons « Jesus looser », ces brebis galeuses, devant une telle critique, disent en choeur: « il n’y a pas d’église parfaite », faute d’argument, car faute de jugement et de discernement. Et ces deux manquent proviennent d’un salissage de cerveau (et non d’un lavage), qui a tassé dans un petit coin du cerveau de chacun, l’intelligence, le jugement, le discernement, la sagesse, la maturité et le gros bon sens. Car le spirituel est sensé remplacé tous ces éléments que, et dois-je vous le rappeler, fut donné par Dieu et non par le Diable.

 

CONCLUSION

Je reviendrai dans le prochain article sur le « jesus freak » et le « jesus looser. Nous verrons que ces deux-là n’ont pas beaucoup de discernement pour juger ce qui est un premier et un second degré. Nous verrons aussi que ces deux types de religieux ont une perception totalement erronée de la personne de Jésus, un Jésus encore bien plus crasseux que celui que j’ai dépeint à partir de la perception des religieux du temps de Jésus.

 

 

Patrick Galarneau

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s