APRÈS LE JÉSUS CRASSEUX, LE « JESUS LOOSER » ET LE « JESUS FREAK » (2ième partie)

Cet article concerne, en particulier, ceux qui ont oublié leurs couilles dans le tiroir de la commode depuis qu’ils ont « accepté Christ » dans leur vie, comme si, soudainement, on devenait de pauvres petits agneaux disposés et même, volontaires pour l’abattoir. Et oui, nous sommes sensés, selon la mode évangélique, changer radicalement notre approche et notre apparence. Les deux doivent concorder. Vous ne verrez pas un homme chétif à lunettes et bas bruns faire preuve de tout un caractère, d’autorité bien sentie, ni de virilité. On ne parle pas ici d’un tombeur de ces dames malgré lui.

 

La mouvance évangélique en est un des plus somnifère pour la gente féminine en recherche de protecteur et de vrai meneur. C’est celui du défaitiste, du « Jesus looser » qui a accepté Christ parce que sa vie en était une de perdant. Le « Jesus freak » semble avoir un fort caractère, mais en réalité, c’est un faible, un pauvre bougre peureux lorsque vous le reprenez avec fermeté. La femme qui accepte de marier un tel « looser », c’est qu’elle fut elle-même endoctrinée et est obligatoirement naïve et faible. Ces « loosers » trouvent dans la religion évangélique, le terrain parfait pour enfin trouver chaussures à leurs pieds d’athlètes. La manipulation religieuse leur est essentielle, à tel point que, ils sont aussi machiavéliques que ceci, c’est-à-dire, dire à une fille, que le « looser » coivoite, que le Seigneur lui a montré qu’elle devait être sa femme. Voyez-vous, le « looser » ne peut pas dire ça à une non-croyante. Elle va le rejeter en lui vomissant en pleine figure. Mais la religieuse encrée dans sa religion depuis qu’elle est jeune, oui. Même si elle n’éprouve aucun désir pour ce jeune homme, Dieu a parlé. Elle apprendra donc à l’aimer. Vous voyez la manipulation? Et croyez-moi, elle est fréquente. J’en ai été témoin.

 

LE « JESUS LOOSER »

Habituellement, le « Jesus looser » est celui qui se cherche un moyen de valorisation. Pour cela, il espère monter les échelons de la hiérarchie ecclésiastique de son organisation religieuse fédérée ou associative. Habituellement, il est petit, chauve, ne suscite pas l’intérêt de la gente féminine et voit dans le pouvoir, un moyen palliatif à sa faible estime de lui-même. La religion devint alors un exutoire par excellence, car c’est rempli de faibles, même au sein de l’élite bien-pensante. Je dirais même : surtout au sein de l’élite bien-pensante. Les faibles sont nombreux et tombent amoureux d’un pouvoir qu’ils n’auraient jamais obtenu dans le monde séculier, car ce sont des faibles.

 

 

Nous reviendrons sur le « jesus looser » au prochain article, car celui-ci est suffisamment corrosif pour laisser la critique s’exercer.

 

 

Patrick Galarneau

Publicités

Publié par

lafoisansreligion

À la fin de l'année 2013, c'est avec un feu de plus en plus ardent sur mon cœur que le Seigneur suscita en moi un désir de le servir d'une manière particulière. Ma présence sur le net n'est pas nouvelle et ce que je fais n'est pas nouveau. Toutefois, c'est en 2014 que s'est matérialisé ce projet de "La Foi Sans Religion", qui consiste en des enseignements de mise en contexte; des mises en gardes contre les faux bergers; des avertissements contre les faux ministères; des dénonciations sur les œuvres mauvaises et enfin, des exhortations sur ce site, sur facebook, sur youtube et sur les différents réseaux sociaux. Tous ces éléments servent à l'édification de l'Église. Je suis un des nombreux outils que le Seigneur utilise. Je travaille en collaboration avec tous ceux et celles qui œuvrent pour lui d'un cœur droit et vaillant et je félicite tous ces ministères diversifiés à travers le monde qui servent, à leur manière, le corps de Christ pour son édification et pour affermir la foi des uns et des autres. Je suis très préoccupé par l'actualité internationale, religieuse et politique. La majorité de mes contacts sont français et africains. Il est donc normal que je sois préoccupé par la politique internationale. Vous pouvez aussi consulter ma page facebook. Je vérifie les profils avant d'accepter de nouvelles demandes d'amitiés et ce, afin d'éviter les nombreux faux profils qui pleuvent sur ce réseau. Ma chaîne youtube porte le même nom que ce site: "la foi sans religion", où vous pouvez consulter les différents sujets que j'aborde.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s