Interpréter adéquatement la lettre aux hébreux.

Je ferai un article court. Voici l’exemple que j’ai choisi:
Hé.10.39 Quant à nous, nous ne sommes pas de ceux qui retournent en arrière pour aller se perdre, mais de ceux qui ont la foi pour être sauvés.
 
Les bases de l’interprétation ne sont pas réservées pour l’élite. Tous y ont accès.
 
Dans ce verset, qui parle? Nous n’avons aucune difficulté à affirmer qu’il s’agissait d’un hébreux ayant la connaissance très affûté de la loi mosaïque, puisque tout au long de cette épître, l’auteur utilise, de manière très approprié, le lévitique pour s’adresser à ses destinataires directes, donc, des croyants hébreux ayant quitté le judaïsme. Tout au long de l’épître, nous constatons aussi le temps de verbe et l’adresse directe et contemporaine de l’auteur envers le public visé. L’auteur rappelle leur passé, leur présent, ainsi que l’exhortation à ne plus regarder en arrière (la loi), mais de regarder vers l’avant (la foi), leur espérance (Christ).
 
Dans ce verset, qui conclut la découpure arbitraire de ce chapitre, mais non pas l’idée continue de son auteur à cause de la conjonction de lien entre le verset 39 et le 1er v. du ch.11 (le chapitre suivant débute par « or »), l’auteur de l’épître rappelle que les croyants hébreux sont rachetés et sauvés, alors que les juifs demeurés dans le judaïsme sont retournés en arrière, ce qui signifie que ces juifs ont préféré regarder en arrière, c’est-à-dire, regarder à la loi et les prophètes, comme si rien ne s’était accompli, comme si Christ était passé et qu’il n’était pas la révélation attendue.
 
Ainsi, le retour en arrière signifie le rejet de la révélation pour ces juifs ayant été témoins de la révélation faite chair en la personne du Christ. Ils ne vont donc pas de l’avant avec Christ, au moyen de la foi, mais demeure en arrière, par leur esclavage de la loi.
Patrick Galarneau
Publicités

Publié par

lafoisansreligion

À la fin de l'année 2013, c'est avec un feu de plus en plus ardent sur mon cœur que le Seigneur suscita en moi un désir de le servir d'une manière particulière. Ma présence sur le net n'est pas nouvelle et ce que je fais n'est pas nouveau. Toutefois, c'est en 2014 que s'est matérialisé ce projet de "La Foi Sans Religion", qui consiste en des enseignements de mise en contexte; des mises en gardes contre les faux bergers; des avertissements contre les faux ministères; des dénonciations sur les œuvres mauvaises et enfin, des exhortations sur ce site, sur facebook, sur youtube et sur les différents réseaux sociaux. Tous ces éléments servent à l'édification de l'Église. Je suis un des nombreux outils que le Seigneur utilise. Je travaille en collaboration avec tous ceux et celles qui œuvrent pour lui d'un cœur droit et vaillant et je félicite tous ces ministères diversifiés à travers le monde qui servent, à leur manière, le corps de Christ pour son édification et pour affermir la foi des uns et des autres. Je suis très préoccupé par l'actualité internationale, religieuse et politique. La majorité de mes contacts sont français et africains. Il est donc normal que je sois préoccupé par la politique internationale. Vous pouvez aussi consulter ma page facebook. Je vérifie les profils avant d'accepter de nouvelles demandes d'amitiés et ce, afin d'éviter les nombreux faux profils qui pleuvent sur ce réseau. Ma chaîne youtube porte le même nom que ce site: "la foi sans religion", où vous pouvez consulter les différents sujets que j'aborde.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s