Fin du monde, enlèvement, jugement dernier? L’arnaque de l’histoire religieuse! (partie 1)

Je ne passerai pas par quatre chemin. Alors, plutôt que vous faire languir, je vais expliquer le passage de Mt.24.

 

1  Jésus sortit du temple et, tandis qu’il s’en allait, ses disciples s’approchèrent de lui pour lui faire remarquer les constructions du temple.

Notes: Les disciples de Jésus semblent en extase devant la grandeur du temple, ce qui est représentatif du sentiment général des juifs, l’orgueil d’Israël, le symbole de la grandeur de Dieu et de la nation élue (nous constatons en Mc.13.1 le même épisode, mais de manière plus éloquente quant aux sentiments de grandeur des disciples vis-à-vis le Temple de Jérusalem). Puisque les disciples de Jésus ne comprenaient pas le sens abstrait et spirituel du Temple matériel, ils ne pouvaient pas non plus comprendre que le Temple devait être détruit.

 
2  Alors Jésus prit la parole et leur dit : Vous voyez tout cela ? Je vous le déclare, c’est la vérité : il ne restera pas ici une seule pierre posée sur une autre ; tout sera renversé.

Notes: Jésus apparaît comme un véritable casse-pieds, un trouble-fête, celui qui ramène tout le monde à la raison. Les paroles de Jésus sont à la fois brutales et sans appel. Jésus brise les illusions de ses disciples par une prophétie qui rappelle l’histoire vécue d’Israël, par leurs prophètes que les religieux juifs de toutes époques se sont plu à tuer, puisque ces prophètes parlaient avec des vérités qui dérangeaient, et non des mensonges rassurants. Jésus rappelle des prophéties déjà évoquées par les prophètes de l’ancienne alliance au sujet du Temple et de Jérusalem. Voici les passages en question:

  • 1 Rois 9:7  j’exterminerai Israël du pays que je lui ai donné, je rejetterai loin de moi la maison que j’ai consacrée à mon nom, et Israël sera un sujet de sarcasme et de raillerie parmi tous les peuples.
    1 Rois 9:8  Et si haut placée qu’ait été cette maison, quiconque passera près d’elle sera dans l’étonnement et sifflera. On dira: Pourquoi l’Eternel a-t-il ainsi traité ce pays et cette maison?
    Jérémie 26:18  Michée, de Moréscheth, prophétisait du temps d’Ezéchias, roi de Juda, et il disait à tout le peuple de Juda: Ainsi parle l’Eternel des armées: Sion sera labourée comme un champ, Jérusalem deviendra un monceau de pierres, Et la montagne de la maison une haute forêt.
    Ezékiel 7:20  Ils étaient fiers de leur magnifique parure, Et ils en ont fabriqué les images de leurs abominations, de leurs idoles. C’est pourquoi je la rendrai pour eux un objet d’horreur;
    Ezékiel 7:21  Je la donnerai en pillage aux mains des étrangers, Et comme butin aux impies de la terre, Afin qu’ils la profanent.
    Ezékiel 7:22  Je détournerai d’eux ma face, Et l’on souillera mon sanctuaire; Des furieux y pénétreront, et le profaneront.
    Daniel 9:26  Après les soixante-deux semaines, un Oint sera retranché, et il n’aura pas de successeur. Le peuple d’un chef qui viendra détruira la ville et le sanctuaire, et sa fin arrivera comme par une inondation; il est arrêté que les dévastations dureront jusqu’au terme de la guerre.
    Daniel 9:27  Il fera une solide alliance avec plusieurs pour une semaine, et durant la moitié de la semaine il (C’est ce que feront les empereurs romains, et particulièrement Titus) fera cesser le sacrifice et l’offrande; le dévastateur commettra les choses les plus abominables, jusqu’à ce que la ruine et ce qui a été résolu fondent sur le dévastateur (Titus s’emparera du chandelier à sept branches, sera proclamé comme Dieu à la place de Dieu).
    Michée 3:12  C’est pourquoi, à cause de vous, Sion sera labourée comme un champ, Jérusalem deviendra un monceau de pierres, Et la montagne du temple une sommité couverte de bois.
    Luc 19:44  ils te détruiront, toi et tes enfants au milieu de toi, et ils ne laisseront pas en toi pierre sur pierre, parce que tu n’as pas connu le temps où tu as été visitée (César a donné l’ordre que tout soit démoli dans la ville et le temple, excepté les trois tours: Phaselus, Hippicus, Mariamne, ainsi qu’une partie du mur. La démolition fut si complète que rien n’a été retrouvé, et qu’il était difficile de croire que ce lieu avait été habité).
    2 Pierre 3:11 ¶  Puisque donc toutes ces choses doivent se dissoudre, quelles ne doivent pas être la sainteté de votre conduite et votre piété,

3  Jésus s’était assis au mont des Oliviers. Ses disciples s’approchèrent alors de lui en particulier et lui demandèrent : Dis–nous quand cela se passera, et quel signe indiquera le moment de ta venue et de la fin du monde.

Notes: Il faut que le Temple soit détruit! N’oublions pas l’ordre chronologique des choses. Lorsque Jésus s’adresse à ses disciples, l’ancienne alliance et la loi mosaïque sont encore en vigueur. Les disciples n’ont pas reçu le Saint-Esprit. Christ doit accomplir la loi et les prophètes, puis rendre son esprit une fois cloué en croix. Le Temple représente matériellement ce qui doit être spirituel. Tout au long de son ministère, Jésus a reproché aux disciples, aux pharisiens et aux sceptiques du peuple, que ceux-ci ne comprenaient pas ce qu’ils disait, car il parlait des choses célestes, mais ses contemporains, eux, ne comprenaient que ce qui est terrestre. Par exemple:

  • 13  La fête juive de la Pâque était proche et Jésus alla donc à Jérusalem.
    14  Dans le temple, il trouva des gens qui vendaient des boeufs, des moutons et des pigeons ; il trouva aussi des changeurs d’argent assis à leurs tables.
    15  Alors, il fit un fouet avec des cordes et les chassa tous hors du temple, avec leurs moutons et leurs boeufs ; il jeta par terre l’argent des changeurs en renversant leurs tables ;
    16  et il dit aux vendeurs de pigeons : Enlevez tout cela d’ici ! Ne faites pas de la maison de mon Père une maison de commerce !
    17  Ses disciples se rappelèrent ces paroles de l’Écriture : L’amour que j’ai pour ta maison, ô Dieu, me consumera comme un feu.
    18  Alors les chefs juifs lui demandèrent : Quel signe miraculeux peux–tu faire pour nous prouver que tu as le droit d’agir ainsi ?
    19  Jésus leur répondit : Détruisez ce temple, et en trois jours je le rebâtirai. –
    20  On a mis quarante–six ans pour bâtir ce temple, et toi, tu vas le rebâtir en trois jours ? lui dirent–ils.
    21  Mais le temple dont parlait Jésus, c’était son corps.

Notes: Comme vous le voyez, Jésus a défendu l’intégrité vocationnelle du Temple, le temps que celui-ci était encore d’actualité. Toutefois, ces chefs religieux, qui faisaient davantage du Temple un objet superficiel d’idolâtrie plutôt que de comprendre sa vocation temporelle, manifeste d’une gloire à venir bien plus grande qui leur échappèrent, reprochèrent à Jésus sa prétendue auto-proclamation de chef suprême pour s’être immiscé dans les affaires commerciales et mercantiles des vendeurs du Temple, possiblement à la solde des chefs religieux, pour engraisser leurs coffres… et leur ventre.

 

Pour revenir au verset trois du ch.24 de Mt., les disciples ne font pas dans la curiosité eschatologique ni dans la théologie ou l’exégèse. Ils veulent des réponses simples è leurs questions simples. Il est intéressant de noter que dans la simplicité des questions des disciples, on y retrouve deux thèmes intimement liés. Plusieurs commentateurs bibliques sont trop dans leurs écoles de pensées lorsqu’ils analysent ce passage, comme si les disciples étaient dans une classe d’une faculté de théologie de renommée. Or, ils étaient assis au Mont des oliviers.

 

Or, les deux thèmes sont une seule et même question. Il n’y a pas, dans leur curiosité d’une manifestation crasse de leur ignorance des choses spirituelles, des zones d’ombre. C’est limpide et sans équivoque. Les disciples n’ont pas la prétention d’être des théologiens. Et ils sont pressés d’être satisfaits dans leur curiosité simpliste. Inutile alors de tenter d’analyser théologiquement les questions des disciples. Et puis, c’est simple:

  • quand le Temple sera détruit
  • quel signe de ta venue
  • … et de la fin du monde

Dans notre construction de pensée occidentale, héritage greco-latine, nous avons la fâcheuse habitude de tout compartimenter. Ainsi, nous y constatons trois thématiques dans la question. Or, il n’y a qu’une seule question, les trois thématiques étant toutes intimement liées les unes aux autres. Ainsi, il n’y a qu’un seul thème, une seule question. La destruction du temple, la venue de Christ et la fin du monde sont un seul événement. C’est d’ailleurs ce que nous en retirons comme éléments historiques des propos de l’historien contemporain Flavius Joseph, témoin oculaire des événements de la destruction du temple et de la cité de Jérusalem. Mais nous y reviendrons dans les prochains articles à venir.

 

 

 

Patrick Galarneau

 

Publicités

Publié par

lafoisansreligion

À la fin de l'année 2013, c'est avec un feu de plus en plus ardent sur mon cœur que le Seigneur suscita en moi un désir de le servir d'une manière particulière. Ma présence sur le net n'est pas nouvelle et ce que je fais n'est pas nouveau. Toutefois, c'est en 2014 que s'est matérialisé ce projet de "La Foi Sans Religion", qui consiste en des enseignements de mise en contexte; des mises en gardes contre les faux bergers; des avertissements contre les faux ministères; des dénonciations sur les œuvres mauvaises et enfin, des exhortations sur ce site, sur facebook, sur youtube et sur les différents réseaux sociaux. Tous ces éléments servent à l'édification de l'Église. Je suis un des nombreux outils que le Seigneur utilise. Je travaille en collaboration avec tous ceux et celles qui œuvrent pour lui d'un cœur droit et vaillant et je félicite tous ces ministères diversifiés à travers le monde qui servent, à leur manière, le corps de Christ pour son édification et pour affermir la foi des uns et des autres. Je suis très préoccupé par l'actualité internationale, religieuse et politique. La majorité de mes contacts sont français et africains. Il est donc normal que je sois préoccupé par la politique internationale. Vous pouvez aussi consulter ma page facebook. Je vérifie les profils avant d'accepter de nouvelles demandes d'amitiés et ce, afin d'éviter les nombreux faux profils qui pleuvent sur ce réseau. Ma chaîne youtube porte le même nom que ce site: "la foi sans religion", où vous pouvez consulter les différents sujets que j'aborde.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s