Fin du monde, enlèvement, jugement dernier? L’arnaque de l’histoire religieuse (part 9)

24.14Cette bonne nouvelle du royaume sera prêchée dans le monde entier, pour servir de témoignage à toutes les nations. Alors viendra la fin. 24.16alors, que ceux qui seront en Judée fuient dans les montagnes;24.17que celui qui sera sur le toit ne descende pas pour prendre ce qui est dans sa maison;24.18et que celui qui sera dans les champs ne retourne pas en arrière pour prendre son manteau.24.19Malheur aux femmes qui seront enceintes et à celles qui allaiteront en ces jours-là!24.20Priez pour que votre fuite n’arrive pas en hiver, ni un jour de sabbat.

 

Jésus explique ici que la bonne nouvelle doit être prêché dans le monde entier avant que la fin vienne. Or, nous avons bien compris, dans les articles précédents, que la fin, c’est celle de Jérusalem, de son Temple, et de toute la Judée, ce qui signifie, par extension, la fin du judaïsme.

Lors de la résurrection de Christ, nous assisterons à une période de transition de 40 ans de «passation des pouvoirs», entre la période de la loi et celle de la grâce. Bien entendu, la grâce débute à la pentecôte. La loi et les prophètes seront obsolètes dès la fin de parcours de Jésus à la croix, puis authentifié lors de sa résurrection.

 

EN FAVEUR D’UN TEMPS COURT

Lorsque Jésus fait référence au prophète Daniel, nous avons tout de suite la référence du chapitre 9, verset 26 et 27:

9.26Après les soixante-deux semaines, un Oint sera retranché, et il n’aura pas de successeur. Le peuple d’un chef qui viendra détruira la ville et le sanctuaire, et sa fin arrivera comme par une inondation; il est arrêté que les dévastations dureront jusqu’au terme de la guerre.9.27Il fera une solide alliance avec plusieurs pour une semaine, et durant la moitié de la semaine il fera cesser le sacrifice et l’offrande; le dévastateur commettra les choses les plus abominables, jusqu’à ce que la ruine et ce qui a été résolu fondent sur le dévastateur.

 

Un Oint sera retranché et il n’aura pas de successeur. Jésus parle de lui-même. Nous verrons dans un autre article la signification des 62 semaines. Pour l’instant, attardons-nous aux liens qu’il y a entre l’explication donnée aux disciples par Jésus, en réponse à ces derniers qui cherchent des réponses immédiates pour la question concernant la destruction du temple évoquée par Jésus.

Historiquement, nous savons que les romains ont entouré la cité de Jérusalem, entre mars et septembre de l’an 70. Les chrétiens hébreux ont été «enlevé» de Jérusalem et ont trouvé refuge vers la cité refuge de Pella, comme l’a expliqué l’historien contemporain des événements, Flavius Joseph. Nous avons vu dans les articles précédents que la cité de Jérusalem fut détruite en entier, ainsi que son Temple, et que la dévastation fut telle, que l’on peut difficilement imaginer que Jérusalem fut habitée. Une arche fut construite en l’honneur de Titus Vespasien, qui le proclama «dieu», pour avoir vaincu la Judée, alors que les romains avaient été évincés des grandes villes de la Judée par la rébellion juive à la fin des années 60. La fin du monde connu des juifs a pris fin officiellement en 70. Les romains ont fait pendre (cloué en croix) les chefs des rebelles, tué beaucoup de ses habitants, fait esclaves des hommes, des femmes et des enfants judéens, et Jérusalem fut dévastée complètement. Ainsi s’accomplissait les écritures prophétiques du livre de Daniel (Da.9.26-27), cité plus haut dans cet article.

 

Avant que la ruine et la destruction s’empare de Jérusalem, il fallait préalablement que la bonne nouvelle soit prêchée dans le monde entier. Sachons ceci: le monde entier correspondait au monde connu. Les disciples et apôtres ont parcouru le monde occupé par Rome, et même au-delà. Les apôtres et disciples ont voyagé d’est en ouest, allant de l’Espagne jusqu’en Inde. Voici la liste des apôtres et disciples, morts en «service»:

Pierre a évangélisé Rome.

Il est mort crucifié la tête en bas à sa demande car il se sentait indigne de mourir comme Christ

Jacques fils d’Alphée était le chef de l’Église de Jérusalem.
Il a été jeté du promontoire sud-est du Temple, haut de 30 mètres, il a survécu et a été battu à mort avec des bâtons par ses ennemis.
Satan avait conduit Jésus sur ce même promontoire pour le tenter.

André est mort crucifié après avoir évangélisé autour de la Mer Noire.
Les témoins racontent qu’André aurait déclaré en voyant la croix :

« J’ai longtemps désiré et anticipé cette heure. La croix a été consacrée par le corps du Christ pendu à la croix. »

Il a continué à prêcher à ses tortionnaires pendant 2 jours avant de mourir.

Jacques fils de Zébédée a évangélisé l’Espagne.
Il est le premier apôtre à mourir en martyr, décapité à Jérusalem.

Philippe a évangélisé l’Asie-Mineure.
Il est mort lapidé et crucifié la tête en bas en Phrygie.

Barthélémy a évangélisé l’Arabie et la Mésopotamie,
Il a été flagellé, écorché vif, crucifié puis décapité.

Thomas a évangélisé l’Inde et formé une première communauté chrétienne à laquelle appartenait des personnes de la famille royale,
Il y est mort, transpercé par une lance.

Matthieu a évangélisé l’Éthiopie,
Il est mort, tué par l’épée.

Jude Thaddée a évangélisé la Perse, la Mésopotamie et d’autres pays arabes
Il aurait subi le martyre en Perse.

Simon le Zélote a évangélisé la Perse, l’Égypte et les berbères,
Il a été découpé à la scie.

Jean est le seul à être mort de vieillesse.
Il a pourtant connu le martyre par immersion dans un bain d’huile bouillante à Rome,
Condamné aux mines à Patmos, où il rédigea l’Apocalypse
Il est mort de vieillesse dans l’actuelle Turquie (cette affirmation demeure à confirmer).

 

Ainsi, lorsque Jésus a dit : «28.18Jésus, s’étant approché, leur parla ainsi: Tout pouvoir m’a été donné dans le ciel et sur la terre.28.19Allez, faites de toutes les nations des disciples, les baptisant au nom du Père, du Fils et du Saint Esprit,28.20et enseignez-leur à observer tout ce que je vous ai prescrit. Et voici, je suis avec vous tous les jours, jusqu’à la fin du monde.»

Jésus fut donc avec eux, jusqu’à la fin de LEUR monde, le monde qu’ils ont connu. Les apôtres et disciples furent les témoins directes, les hommes qui ont exercé la période de transition entre la loi et la grâce. Jésus s’adressait aux apôtres et disciples. Ses paroles sont contemporaines et non en un temps ultérieur, car il fallait que le monde connu soit évangélisé avant le jugement qui allait survenir sur la Judée et la destruction de Jérusalem. C’est là que s’accomplirent les paroles du prophètes Daniel (9.26-27). Comme vous le constatez plus haut, tous les apôtres et disciples qui ont parcouru le monde, conformément à ce que Jésus leur commanda, sont morts avant l’an 70, avant le jugement final.

 

Les éléments du texte de Mt.24.14-20 nous précisent un court laps de temps

  • Cette bonne nouvelle du royaume sera prêchée dans le monde entier (v.14; lieu: le monde connu, le monde romain)
  • alors, que ceux qui seront en Judée fuient dans les montagnes (v.16; lieu: précision sur le lieu, la Judée; temps: la Judée existe jusqu’en l’an 70. Il n’y a plus de Judée à partir de l’an 70)
  • Priez pour que votre fuite n’arrive pas en hiver, ni un jour de sabbat (v.20; temps: période de transition, la loi, dont le Sabbat fait parti, n’existe plus à partir de l’an 70; gentilé: le sabbat de la loi mosaïque est le fait exclusif des juifs, qui n’existent plus dès la destruction du Temple et de Jérusalem)

Et en effet, ce n’est pas arrivé en hiver. Le siège de Jérusalem dura depuis le mois de Mars à la fin de septembre 70. Plusieurs Sabbat pendant cette période. La fuite était quasi-impossible, sauf pour ceux et celles que Dieu a choisit d’«enlever», afin que ces croyants hébreux soient en sécurité dans la cité refuge de Pella (toujours selon l’historien contemporain, Flavius Joseph).

 

CONCLUSION

Nous sommes dans l’obligation de reconnaître les faits historiques mais aussi, la portée courte de l’historicité prophétique de Jésus. Il importe aussi de faire le lien directe entre la question initiale des disciples et l’énoncé prophétique de Jésus sur le Temple et le monde juif (Jérusalem, le judaïsme et la Judée). Jésus répond à la question des disciples et ne dépasse pas le temps prévu pour l’action prophétique sur Jérusalem et sa destruction. Jésus appui ses propos prophétiques par les propos prophétiques de Daniel. Il explique ainsi que les prophéties de Daniel sont proches dans le temps et qu’ils surviendront incessamment. Les éléments d’analyses textuelles nous obligent à tenir compte de ces points ci-dessous:

  • le temps
  • les lieux
  • le gentillé
  • la culture
  • le contexte social
  • le contexte religieux
  • le contexte de l’auteur
  • le témoignage historique
  • les faits historiques
  • l’apologétique

Ainsi, nous plaçons une loupe qui nous donne des précisions sur la portée prophétique des propos de Jésus à ses disciples, et nous en concluons donc que ces prophéties se sont bel et bien réalisées lors de la chute de Jérusalem dans les années 70 de notre ère. Il est impensable alors de donner une portée prophétique extensible, puisque les éléments de temps et de lieux nous en empêchent.

 

 

Patrick Galarneau

Publicités

Publié par

lafoisansreligion

À la fin de l'année 2013, c'est avec un feu de plus en plus ardent sur mon cœur que le Seigneur suscita en moi un désir de le servir d'une manière particulière. Ma présence sur le net n'est pas nouvelle et ce que je fais n'est pas nouveau. Toutefois, c'est en 2014 que s'est matérialisé ce projet de "La Foi Sans Religion", qui consiste en des enseignements de mise en contexte; des mises en gardes contre les faux bergers; des avertissements contre les faux ministères; des dénonciations sur les œuvres mauvaises et enfin, des exhortations sur ce site, sur facebook, sur youtube et sur les différents réseaux sociaux. Tous ces éléments servent à l'édification de l'Église. Je suis un des nombreux outils que le Seigneur utilise. Je travaille en collaboration avec tous ceux et celles qui œuvrent pour lui d'un cœur droit et vaillant et je félicite tous ces ministères diversifiés à travers le monde qui servent, à leur manière, le corps de Christ pour son édification et pour affermir la foi des uns et des autres. Je suis très préoccupé par l'actualité internationale, religieuse et politique. La majorité de mes contacts sont français et africains. Il est donc normal que je sois préoccupé par la politique internationale. Vous pouvez aussi consulter ma page facebook. Je vérifie les profils avant d'accepter de nouvelles demandes d'amitiés et ce, afin d'éviter les nombreux faux profils qui pleuvent sur ce réseau. Ma chaîne youtube porte le même nom que ce site: "la foi sans religion", où vous pouvez consulter les différents sujets que j'aborde.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s