L’intercession des élus Mt.24.22

Mt.24.22 Et, si ces jours n’étaient abrégés, personne ne serait sauvé; mais, à cause des élus, ces jours seront abrégés.

 

Souvenez-vous de ce qui s’est produit à Sodome. Bien que Abraham ait « négocié » avec Dieu en intercédant pour une population dans la dépravation la plus exécrable, La cité, ainsi que Gomorrhe et les villages avoisinants, furent détruits et anéantis. Le décret de Dieu est irrévocable, mais à cause des élus, Dieu sauve un reste et/ou réduit le temps des douleurs. Abraham pria pour les ennemis de Dieu au lieu de souhaiter leur fin.

 

Souvenez-vous de Ninive, alors que Jonas, entêté, a averti les gens de cette cité des calamités qui allaient survenir, si toutefois ils ne se repentaient pas. Les gens de Ninive ont non seulement reçu favorablement les avertissements de Dieu via Jonas, mais ils se couvrirent la tête pour exprimer leur honte, une honte qui allait simultanément mener vers la repentance. Le décret de Dieu est tout de même irrévocable et sans appel. Résultat: Ninive fut détruite 40 ans plus tard. Mais le juste intercède auprès des ennemis de Dieu, au lieu de souhaiter leur destruction. Bien entendu, c’est à contrecœur que Jonas se rendit à Ninive, mais au final, et malgré l’entêtement de Jonas, le prophète ne peut faire autrement que d’intercéder pour les pécheurs, pas pour espérer leur destruction. Voilà une leçon pour les prétendants à la prophétie.

 

Maintenant, alors que les élus hébreux sont persécutés et faussement accusés par leurs frères de sang, n’ont-ils pas eux-mêmes intercéder pour leurs frères de sang, comme l’apôtre Paul l’a si bien exprimé aux croyants de Rome, dans sa lettre à leur intention au chapitre 12? Vous avez sans doute compris que je fais référence à la destruction de Jérusalem et de son Temple. À cause des élus, ce temps sera abrégé. Les croyants hébreux furent enlevés de la cité de Jérusalem avant que le Seigneur entre en jugement contre le peuple qui a, non seulement rejeté celui qui fut promis depuis des siècles, voir des millénaires, mais ils ont échangé un innocent (Jésus), pour un meurtrier afin que Jésus soit mis à mort par crucifixion. Encore une fois, le décret de Dieu est irrévocable et sans appel. Le temps était arrêté, fixé à un moment précis que seul lui connaît.

 

CONCLUSION

Ce qui est malheureux, c’est que le christianisme, en général, est à l’opposé de ces bons sentiments contre les ennemis. D’abord, on refuse de croire que ces événements se soient déjà produits. On espère que ces prophéties soient à venir. Pourtant, il n’y a aucune espèce d’indication que nous soyons concernés d’une manière ou d’une autre. Plus que cela: on souhaite le retour de Christ pour qu’il nous venge des méchant. On s’isole et on se distingue comme le petit reste privilégié et persécuté. On soupire après la venue de Christ. On évangélise les gens en leur disant qu’ils doivent accepter Jésus dans leur cœur pour éviter sa colère et on dit aux croyants d’être prêts, afin de ne pas manquer l’enlèvement. Toute cette manipulation est orchestrée par la peur et la culpabilité. Mais le décret de Dieu n’est pas de notre ressort. Encore moins les accomplissements prophétiques qui, faut-il le rappeler, se sont déjà produits.

 

Notre espérance n’est plus à venir, elle est déjà présente.

 

 

Patrick Galarneau

 

Publicités

Publié par

lafoisansreligion

À la fin de l'année 2013, c'est avec un feu de plus en plus ardent que j'ai eu à coeur d'enseigner la Bible à nouveau, mais cette fois, en priorisant le contexte historique et la pensée des différents auteurs. Ma présence sur le net n'est pas nouvelle et ce que je fais n'est pas nouveau. Toutefois, c'est en 2014 que s'est matérialisé ce projet de "La Foi Sans Religion", qui consiste en des enseignements de mise en contexte; des mises en gardes contre la religion évangélique et les sectes chrétiennes; des avertissements contre les ministères dits « prophétiques »; des dénonciations sur les œuvres mauvaises de ces manipulateurs et enfin, des encouragements sur ce site, sur facebook, sur youtube et sur les différents réseaux sociaux. Tous ces éléments pourront servir aux chrétiens prudents et même, aux non-chrétiens qui désirent comprendre un peu plus la distinction à faire entre la foi et la religion. Je travaille en collaboration avec tous ceux et celles qui œuvrent de cette manière et je félicite toutes ces personnes à travers le monde qui mettent tous leurs efforts pour avertir les gens qui ignorent les nombreuses subtilités et danger de cette mouvance, à leur manière, selon leur contexte respectif. Affermir la foi des uns et des autres, tout en les accompagnant dans leur démarche pour sortir des griffes des manipulateurs. Je suis très préoccupé par l'actualité internationale, religieuse et politique. La majorité de mes contacts sont français et africains. Il est donc normal que je sois préoccupé par la politique internationale. Vous pouvez aussi consulter ma page facebook. Je vérifie les profils avant d'accepter de nouvelles demandes d'amitiés et ce, afin d'éviter les nombreux faux profils qui pleuvent sur ce réseau. Ma chaîne youtube porte le même nom que ce site: "la foi sans religion", où vous pouvez consulter les différents sujets que j'aborde.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s