Une écoeurantite aiguë

Bonjour à toutes et à tous,

 

J’ai tenté, tant bien que mal, d’accepter les différences de convictions des uns et des autres dans ce merveilleux christianisme aussi diversifié que mal enseigné. Et oui, certaines de ces convictions ne passent pas le test d’une interprétation solide.

 

PENTECÔTISTES

Franchement, j’en ai marre de ces zigotos ignorants. Eux et leurs eschatologie de «dresseurs de poils des bras de-je-regarde-l’actualité-internationale-et-je-colle-ça-aux-prophéties-bibliques-déjà-réalisées», ces fanatiques du «Jésus revient s.t.p., le-monde-va-si-mal-et-je-souhaite-le-malheur-de-tous-ceux-qui-ne-sont-pas-de-ma-religion» et leur littéralisme crasse, preuve inéluctable d’un cruel manque de maturité et de connaissance de l’art de l’interprétation, je n’en peux plus. Eux et leurs soirées de miracles et de guérisons avec des acteurs choisis pour jouer la comédie dans ces rencontre de la danse du «bacon», plus capable! Eux et leur gloussage de dindons de la farce, elle a assez durée. Je parle de ce fameux parler en langue. Eux et leurs satanés cinq ministères, nous savons tous très bien que c’est de l’hommerie, des hommes qui nomment des hommes à la place de Dieu. Eux et leurs cochonnerie de prophètes à la con, allez voir ailleurs. Vraiment, il faut qualifier le pentecôtisme comme secte religieuse, eux avec leurs arnaques religieuses et financières. En effet, tout tourne autour d’une figure dominante. Lui il a l’Esprit de Dieu, un feu dévorant! Lui, il va rapporter du «cash»! Du gros gros «cash$$$»

 

Allez, on a besoin de renflouer les coffres. Faisons des tournées mondiales ou régionales de délivrances et de guérisons. Attirons le plus de naïfs possibles aux soirées organisées ou des «prophètes» sont invités à répandre leurs niaiseries religieuses et ce, en n’omettant pas le «cover charge» à l’entrée, puis les nombreux paniers de la quête pour dépouiller des familles, qui auraient mieux fait en choisissant une option moins pire, et j’ai nommé «la tireuse de carte». Au moins, dans ce dernier cas, tu le sais que c’est de la grosse «bullshit», mais tu y vas quand même, espérant remporter le gros lot, comme ces naïfs qui assistent comme des dindes aux réunions de prophéties et leur danses du bacon.

 

Ah et continuez donc à croire que Jésus revient une autre fois après l’an 70, car si vous pouviez être enlevés dans les airs comme des petits bonhommes blancs vêtus comme à l’asile psychiatrique et se mettent à voler (on est bon pour l’asile), ça nous débarrassera enfin de toutes vos inepties de délire religieux. J’aimerais croire à l’enlèvement. Votre enlèvement! Le monde se porterait mieux ainsi. Mais malheureusement, ça n’arrivera pas. Que voulez-vous, c’est ça prendre la Bible au pied de la lettre. Ah mais j’oubliais, les lettres n’ont pas de pieds. Mais que dis-je!! Votre littéralisme sans discernement est-il en train de déteindre sur moi? Je reprend: c’est ça prendre les textes de la Bible sans égard pour les différents genres littéraires, sans tenir compte de la pensée de l’auteur, des dates, de la chronologie, à qui s’adresse l’auteur, pourquoi s’adresse-t-il à ces destinataires en particuliers, dans quel but. L’ABC de l’herméneutique. Mais non. Il nous faut instrumentaliser la Bible pour mieux assouvir notre appétit financier démesuré, asseoir notre soif de pouvoir. Faisons des tours à bureaux pour notre association et fédérations d’église de la pentecôte, et subventionnons-les avec l’argent des contribuables-fidèles-naïfs que nous aurons capturé dans nos griffes.

 

Pour dissuader les naïfs d’oser penser quitter notre organisation frauduleuse, n’oublions pas de citer des textes comme Hé.10.25-39, afin de leur faire croire que ceux et celles qui quittent, ils perdent leur salut. On emprisonne les gens dans une geôle religieuse à l’air libre.

 

Bravo les champions!! En terme de fraude et d’arnaques, je n’aurais jamais été en mesure d’imaginer telle machination aussi machiavélique. J’ai manqué ma vocation!

 

Alors c’est simple, nous sommes aux antipodes de l’expression de foi en Christ. Diamétralement opposés. Incompatibles. J’arrête-là les synonymes, je vous demande de vous tenir loin. J’ai un mépris pour votre religion, votre fausseté, votre «crassitude», et je suis profondément attristé pour ces millions d’âmes que vous flouez et empêchez d’être libres en Jésus-Christ. Vraiment, vous êtes de la «bullshit» (un mot qui revient deux fois dans un texte, cela signifie que l’auteur du texte insiste. Une autre règles d’herméneutique 😉 )

 

MESSIANIQUES

Une petite mention pour cette secte puante:

Ras-le-bol de ces idolâtres nostalgiques d’un Israël qui n’existe plus et qui cherche à renaître de ses cendres (et le mot est bien choisi, quand on constate l’histoire de la chute d’Israël par les romains). Eux et leur «franbreux», un mélange de français et d’hébreux, d’où l’invention du mot (de votre hôte ici présent) de ce terme. Que tu écrives D.ieu ou Yehoshua bla bla bla, on s’en torche le troufignon. Les apparences n’ont sauvés personne. Vous ne valez pas mieux que ceux que vous dénoncez. Vous n’avez pas plus de respect pour la personne de Dieu. Vous êtes des ultra-nationalistes judaïsants, volontaires ou non.

 

J’aime Israël, mais l’Israël antique n’est plus. Nous avons l’État Hébreux et non plus le royaume de Juda. Faudra un jour vous y faire, ça fait près de 2000 ans.

 

Bonne camisole de force, les Charles Latent… charlatans 😉

 

 

Patrick Galarneau

Publicités