Toi, qui est n’importe qui, mêles-toi donc de tes affaires!!

Plus vous êtes en relation intime avec une personne que vous aimez, plus l’entourage se mêle de votre vie. Pourquoi est-ce ainsi? Jalousie? Inquiétude? Médisance? Jugement des autres? Je ne le sais pas exactement, mais je constate.

 

Imaginons un instant: la jeune fille de 18 ans qui ramène à la maison un homme de 10 ans son aîné, afin de le présenter à ses parents, et voilà, la maman reçoit froidement la douce moitié de sa fille. Une fois que ce jeune homme quitte la maison, la mère s’exprime à sa fille en des termes négatifs et tout y passe: « il est trop vieux »; « que vont penser les autres »; « il n’est pas pour toi »; « il va vouloir une famille mais toi, tu dois terminer tes études »…

 

Et vous avez les ami(e)s! Oh misère, vos amis vont perdre du temps de qualité à boire, fumer ou aller au cinéma avec vous. Il faut que votre nouvelle flamme entre dans le moule du clan. En effet, le clan est formé de votre cercle d’amis. Ce n’est plus la famille, comme autrefois, mais les amis. La famille demeure importante, mais reléguée au second plan.

Le nouveau conjoint vient défaire la dynamique de groupe, positivement ou négativement, mais il la transforme, ne serait-ce que par sa présence. Le nouveau conjoint n’est pas familier avec tous les « inside » et la promiscuité qu’entretiennent les membres du clan. On ne peut donc plus tenir le même langage, on veut s’assurer, par respect pour leur ami(e) en amour, d’intégrer le nouveau venu à la conversation ou l’activité prévu. Et si ce nouveau conjoint n’est pas du même milieu, ou du même âge, alors les membres du cercle vont parfois tout mettre en oeuvre pour que la relation ne fonctionne pas, par prétendument souci pour leur ami(e) qu’ils affirment aimer. Mais la réalité et la vérité, c’est pour eux-mêmes qu’ils le font. Ils ne veulent pas que les choses changent. Ils veulent garder leur ami(e) intacte dans le groupe sans être dérangés par l’intrus, le parasite qui vient défaire leur belle dynamique de groupe. Ça, ça explique en partie pourquoi les imbéciles de ce genre veulent à tout prix se mêler de vos affaires. Mais dites-leur ceci: « Mêlez-vous de vos affaires »!! Pas chose facile quand on a une attache émotionnelle envers les membres du clan. De plus, la question qui se pose chez plusieurs personnes sur qui le clan met de la pression pour que cette dernière choisisse : « que choisir entre les amis qui sont là pour moi depuis des années, ou bien, ma nouvelle flamme qui n’est là que depuis peu… ». Trop souvent, les membres du clan choisissent qui devrait être en couple, de manière nuancée, bien entendu. Vous remarquerez que les gens influençables ayant ce besoin vital du clan, choisissent toujours un conjoint qui fait déjà parti du clan ou encore, qui est présenté par un membre du clan, choisis d’avance et ce, dans l’unique but de préserver la dynamique du clan. Les membres du clan sont tous égoïstes, mais non-avoués.

Je ne vous dis pas que ça se passe toujours ainsi, je vous dis que c’est très répandu. Mais encore une fois, je dirais à ces parasites qui ne recherchent que leur bonheur à eux et non celui de leur ami(e) d’abord: « Mêlez-vous de vos affaires ». Le choix d’un conjoint n’est pas comme choisir un menu de restaurant. C’est une décision lourde de conséquences.

 

RELIGIONS

(notes: distinguez religions et religiosité)

Les religions, elles, c’est la peur que quelqu’un quelque part soit heureux! On dirait en effet que ça se passe à peu près comme suit:

« Merde! Il y a quelqu’un sur le point d’être heureux par là-bas. Vite, allons encadrer au plus vite son bonheur en lui mettant un tas de restrictions pas très plaisantes ».

 

Si Dieu a donné une femme à l’homme comme complément relationnel à sa vie, pourquoi les religions s’empressent-elles à légiférer leur relation? Il y a tout un tas de préalables avant que le jeune homme place son pénis dans l’intérieur de la jeune femme qu’il aime. Il faut adhérer à la même religion d’abord. Il faut avoir suivi les rituels de la dite religion. Il faut une période d’étroite surveillance, chaperons à l’appui, pendant le temps où le jeune homme oserait porter un regard concupiscent envers la jeune fille, parce que c’est connu, le vagin de la femme est une chose mal et laide, mais malheureusement nécessaire pour la procréation. Triste constat religieux. Et c’est une chose mal de désirer, d’avoir des envies sexuelles, comme si cela résultait du péché originel. Autre triste constat du religieux.

 

Ainsi, on place des barrières:

  • dot (chez les africains), avoir un bon revenu chez les occidentaux
  • fréquentations surveillées
  • période plus ou moins longues de fréquentations
  • approbation du père (chez les africains), approbation parentale chez les occidentaux
  • approbation du clan familial
  • approbation du clan fraternel
  • approbation de l’autorité religieuse
  • approbation de l’autorité civile (mariage et mariage contractuel)
  • sexe interdit avant la signature d’un bout de papier qu’on appelle « mariage »
  • on émet des restrictions sur la promiscuité du couple amoureux
  • rappels des préceptes religieux sur les fréquentations et la promiscuité du couple: bible, coran et autres manuels religieux aux interprétations des plus rétrogrades
  • ect…

Les religions sont les spécialistes du « je me mêle des affaires des autres », au cas où quelqu’un quelque part serait heureux. Comme dans le film « Les 10 commandements », le prologue dit ceci: « Dieu a fait l’homme, et l’homme a fait l’esclave ». Si Dieu a fait l’homme, l’homme a fait la religion. Ce qui revient sensiblement au même que le prologue du film. Cependant, ce n’est pas la famille, ni les amis ni les religions qui vivront au quotidien avec le conjoint, mais bien l’individu concerné. Alors, de quoi vous mêlez-vous?

 

Et ne vous en faites pas. Si vous chercher un religieux, il est en train d’épier quelqu’un quelque part qui serait sur le point d’être heureux. Il aura sa Bible en main pour déféquer sa multitude de versets qu’il a appris par coeur mais sans contexte. Il vous assommera avec ses vomissures, tout comme celui qui tient un Coran ou n’importe lequel de ses livres religieux. La religiosité, c’est que tous soient aussi malheureux, aigri et amer que lui. Il a donc la démangeaison de se mêler du bonheur d’autrui.

 

CONCLUSION

MÊLEZ-VOUS DONC DE VOS AFFAIRES!

Publicités

Publié par

lafoisansreligion

À la fin de l'année 2013, c'est avec un feu de plus en plus ardent sur mon cœur que le Seigneur suscita en moi un désir de le servir d'une manière particulière. Ma présence sur le net n'est pas nouvelle et ce que je fais n'est pas nouveau. Toutefois, c'est en 2014 que s'est matérialisé ce projet de "La Foi Sans Religion", qui consiste en des enseignements de mise en contexte; des mises en gardes contre les faux bergers; des avertissements contre les faux ministères; des dénonciations sur les œuvres mauvaises et enfin, des exhortations sur ce site, sur facebook, sur youtube et sur les différents réseaux sociaux. Tous ces éléments servent à l'édification de l'Église. Je suis un des nombreux outils que le Seigneur utilise. Je travaille en collaboration avec tous ceux et celles qui œuvrent pour lui d'un cœur droit et vaillant et je félicite tous ces ministères diversifiés à travers le monde qui servent, à leur manière, le corps de Christ pour son édification et pour affermir la foi des uns et des autres. Je suis très préoccupé par l'actualité internationale, religieuse et politique. La majorité de mes contacts sont français et africains. Il est donc normal que je sois préoccupé par la politique internationale. Vous pouvez aussi consulter ma page facebook. Je vérifie les profils avant d'accepter de nouvelles demandes d'amitiés et ce, afin d'éviter les nombreux faux profils qui pleuvent sur ce réseau. Ma chaîne youtube porte le même nom que ce site: "la foi sans religion", où vous pouvez consulter les différents sujets que j'aborde.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s