La vermine évangélique

Les évangéliques passent beaucoup de temps à insulter les catholiques, les musulmans et les athées. Mais surtout les catholiques. Les évangéliques haïssent les catholiques à s’en confesser. Ils agissent avec eux de manière méprisable, moqueuse et honteuse. Ils n’ont de cesse de dénombrer les faussetés du catholicisme, mais n’ont aucun regard introspectif sur leurs propres fausses croyances. Ces hurluberlus d’évangéliques, qui aiment ameuter le reste du monde sur un retour de Jésus et une fin catastrophique du monde, jouissent allègrement juste à rêvasser d’un Dieu vengeur de leur crassitude de vie terne, un Dieu qui vient les venger d’un monde qui se fout de leurs inepties religieuses qu’ils prennent pour vérité absolue. Ils fantasment sur le scénario d’un Dieu qui vient de manière glorieuse pour les délivrer de ce méchant monde, les utilise pour juger ce monde dont ils rejettent parce qu’ils se sentent rejetés du monde, bande de losers « pas de vie » qui, comme les satanistes, trouvent refuge dans une soudaine puissance sans faille qu’ils appellent « Dieu ».

 

En effet, quand tu n’as pas de vie, que tu es rejeté par la majorité, que les femmes ne sont pas attirées par ta personnalité repoussante, que tes profs t’ont humilié en affirmant que tu étais un élève mauvais, que tes parents ne sont pas fiers de toi, que tu as peu ou pas d’amis, que tu as un très faible réseau social, combiné à une faible estime de soi, alors, il te faut acquérir une puissance soudaine, sans étude, sans préalable. La Religion!! Voilà un remède instantané. Invérifiable, abstrait, que personne ne peut prouver l’inexistence de cette dernière, car on ne peut prouver l’inexistence d’une chose, mais seulement l’existence d’une chose. Alors, je peux, en tant que faible et revanchard envers le méchant monde que je méprise, me donner une soudaine puissance, que je me fais croire afin de pallier à ma frustration devant mes échecs permanents face aux autres, face à cette vie que je haïs, tout comme je haïs le monde, misantrope que je suis.

 

D’ailleurs, je me rappelle de ce d’un des bonzes évangéliques, que je côtoyais personnellement, était. Mais il n’était pas unique en son genre: il était petit, pas très beau et chétif. Dans la religion évangélique, il était, jusqu’à ce que des accusations formelles contre son association vienne le hanter, un des piliers d’une importante association d’églises baptistes au Québec. Dans le vrai monde, le monde séculier, il ne serait rien d’autre qu’un petit homme, de taille d’abord, et insignifiant, ignoré par la gente féminine. Dans cette sordide association d’églises baptiste, il a pu utiliser ce tremplin pour rehausser sa très faible estime de lui-même. On peut aussi manipuler les femmes évangéliques et, quand vous êtes petit, moche, sans intérêt et manipulateur, faire croire à une prédisposée manipulée évangélique, que Dieu a révélé en songe qu’elle serait sa femme. Croyez-moi, c’est extrêmement répandu comme comportement manipulateur chez les évangéliques masculins. Et la pauvre, comment aller à l’encontre de la volonté de Dieu? Si elle dit non, elle dit non à Dieu et elle se croira condamnée aux enfers. Voyez-vous l’arnaque? Je l’espère. Rappelez-vous, non seulement sont-ils conditionnés à être des manipulateurs, mais de plus, la religion évangélique, comme elle est restreinte à un petit cercle d’individus, il est plus facile de dénicher la belle jeune fille naïve qui est sous la jupe de sa mère et du pantalon de son paternel qui prêche le dimanche matin. En bon lèche-cul évangélique, vous pourrez avoir sa main, mais seulement si vous faites des études pastorales.

 

Évangéliques = manipulateurs. Combien de fois j’ai vu et entendu les sbires évangéliques exhorter, comme ils le disent, (au lieu de dire  » je vous manipule pour mieux contrôler ce que vous êtes ) », pour qui voter, quel film aller voir ou ne pas voir, convaincre un homme de ne pas accepter une promotion de son patron pour être plus productif et manipulable par ses  » patrons évangéliques « , comment ils doivent penser, réfléchir? Qui plus est, on les culpabilisent de ne pas être assez présents ou actifs pour l’église. En fait, on les accuse de ne pas être suffisamment malléables et manipulables. Croyez-moi, c’est 33 ans de vie évangélique qui vous parle. Et ceux et celles qui oseraient affirmer que ce n’est rien d’autre qu’une triste expérience de ma part et que c’est isolé, et bien, ce ne sont rien d’autre que des manipulateurs sans conscience ni humanité.

 

On dirait que ces gens perdent tout sens de la réalité. Ils n’ont plus de sentiment humain. Ils sont programmés à répéter les mêmes sempiternelles inepties religieuses de leur église et du gourou, plus communément connus sous le nom frauduleux de  » pasteurs « . Leurs sentiments devant le désespoir humain sont robotisés, prévisibles, et le symptôme pour identifier et prouver ce que je dis, c’est l’utilisation du patois de Canaan par ces clones sans personnalité. Un langage qui ne veut rien dire, d’un angélisme hypocrite qui ne veut rien dire, et qui donne l’impression que celui qui l’utilise ait l’air de faire quelque chose de concret et s’en préoccupe vraiment, mais en réalité, ce ne sont rien d’autre que des paroles abstraites. Cet angélisme camoufle un désintérêt total du désespoir, mais donne l’impression, par toutes ces envolées de mots angéliques en forme de prières, qu’ils ont l’air préoccupés par la triste situation de ce dernier. Mais la réalité est tristement hypocrite. Ce n’est rien d’autre que des mots abstraits envoyés en l’air.

 

CONCLUSION

Le mouvement évangélique est une secte nauséabonde, se croyant l’élite, les quelques élus parmi le genre humain. Des catastrophistes-alarmistes qui désirent la destruction de ce monde, souhaitant la mort des gens: soit tu te convertis, soit tu meurs dans d’atroces douleurs physiques, psychologiques, émotionnelles et spirituelles. On te convertis à coups de culpabilité, de peur, de jugements et de condamnations.

 

Évangéliques ou Mormons, même chose. Évangéliques ou TJ’s, même chose: des sectes.

 

De grâce, évitez l’évangélisme! Sortez de leur secte!!

 

 

Patrick Galarneau

Publicités