Témoins de Jéhovah et Évangéliques, versus une foi épurée, simple et dénuée d’angélisme.

J’ai trouvé sur un site un comparatif des expressions de foi entre les deux premières catégories. J’ai trouvé intéressant comme comparaison et je me suis permis d’y ajouter une troisième colonne, afin d’exprimer mon angle de vue sur la foi.

Ainsi, la troisième colonne, celle de droite, c’est mon ajout.

 

Bonne lecture 😉

 

Sources:

https://www.bible-ouverte.ch/messages/autres-religions-et-bible/127-doctrine-temoins-jehovah.html

Témoins de Jéhovah Évangéliques Foi épurée et simple
La Bible

·        est pleinement inspirée de Dieu

a la même valeur dans toutes ses parties

La Bible

·        est pleinement inspirée de Dieu

est remplie d’une dynamique historico-sotériologique (heilsgeschichtlich) (Ancien Testament -Nouveau Testament, Promesse – Accomplissement, Loi – Evangile, Lettre – Esprit)

La Bible

 

Est pleinement inspirée de Dieu et est un magnifique témoignage des actions passées de Dieu, en concomitance avec ses décrets. Tout a été pleinement accompli jusqu’à la destruction du Temple de Jérusalem

·        est centrée sur le royaume de Jéhovah

ne peut être interprétée valablement que par la Société de la Tour-de-Garde.

·        est centrée sur Christ et son œuvre rédemptrice

s’interprète par elle-même et peut être comprise dans ses déclarations nécessaires au salut par chaque chrétien, sous la direction du Saint-Esprit.

Toutes les prophéties du passé sont centrées sur Jésus-Christ, pour et par Israël. Par extension, tous ceux et celles qui croient en Jésus comme Dieu fait chair, est sauvé, mais par le bon vouloir de Dieu et non d’un choix personnel d’adhésion intellectuelle.

 

·        se comprend par le recours très fréquent aux préfigurations, aux parallélismes et aux allégories

·        contient des dates pour le calcul exact d’événements historiques et. eschatologiques

a, dans la « Traduction du Monde nouveau « , gagné sa forme voulue de Dieu, notamment par l’insertion du nom de Jéhovah.

·        se comprend principalement à partir du sens du mot et du contexte

·        contient des dates, mais ne rend pas possible une chronologie sans lacunes, et met en garde contre les spéculations concernant des dates de la fin des temps

se base sur le texte des manuscrits hébreux, araméens et grecs, dont la « Traduction du monde nouveau » s’écarte par des paraphrases, des insertions de mots tordant le sens, des traductions erronées, des annotations et un apparat critique qui induisent en erreur.

Le croyant ne spécule plus sur la fin des temps, puisqu’elle a déjà eu lieu. Le croyant croit que les prophéties se sont pleinement réalisées et qu’elles étaient centrées sur Christ et sur personne d’autre. Il n’y a donc aucune prophétie à venir, tout est accompli.

Le contexte historique est la fondation périphérique qui enrichit et met en relief la réalisation complète des prophéties, qui ne se comprennent autrement que par le contexte historique.

        La doctrine de la Tour de Garde La foi évangélique La foi en Christ
Dieu

·        porte le nom de « Jéhovah  »

est un; la doctrine de la Trinité n’est pas biblique et est d’origine païenne.

Dieu

·        porte le nom de « JHWH  » (tétragramme), qui est probablement prononcé « Jahweh »

est un Etre en trois Personnes: Père, Fils et Saint- Esprit; il est vrai qu’on ne trouve pas le terme Trinité dans la Bible, mais bien des déclarations implicites et explicites y font référence.

Dieu

 

Porte le nom de YHWH (tétragramme), juxtaposé par le nom de Adonaï que l’on prononce ensuite Yahwe. Il s’agit d’une seule personne se manifestant sous plusieurs noms et de plusieurs manières. La culture linguistique et conceptuelle des grecs permet la fausse impression d’un Dieu se distinguant en trois personnes, se distinguant de la culture hébraïque et arabique.

Jésus-Christ Jésus-Christ Jésus-Christ
·        est un fils de Dieu, voire l’archange Michaël (la première créature de Jéhovah), devenu un homme parfait, et qui après sa mort et sa résurrection (dans le sens d’une création nouvelle) fut élevé à un rang angélique supérieur

est, en tant qu’homme parfait, au même rang qu’Adam.

·        est le Fils de Dieu, c’est-à-dire le Fils, la deuxième Personne de la Trinité, vrai Dieu et vrai homme à la fois

est en tant que vrai homme et vrai Dieu infiniment supérieur à Adam et à toutes les créatures.

Est Dieu fait chair. Il est le « Je suis » qui est apparu à Moïse. Le terme « fils » est reprit de la culture hébraïque, alors que le 1er fils héritait du patrimoine et avait la même autorité que le patriarche. Le terme « fils » signifie « chef suprême ». Jésus est donc « chef suprême » et non un fils au sens propre du mot. Il s’agit d’une image prise du monde des hommes afin d’illustrer la personne de Dieu de manière adaptée aux contemporains de Jésus.
       Le Saint-Esprit

est la « puissance opérante » impersonnelle ou manifestation inspirante de Jéhovah.

       Le Saint-Esprit

est Dieu, c’est à dire la troisième Personne de la divine Trinité: Il parle, pense, enseigne, connaît l’avenir; on peut lui mentir et blasphémer contre lui; il est le Consolateur (Paraclet) qui, après l’ascension de Christ, le représente au sein de son Eglise.

Le Saint-Esprit

 

C’est l’esprit de Dieu, l’essence même de la personne de Dieu, qui s’est fait chair. Il n’y a pas de Dieu esprit puis un esprit saint. Il n’y a qu’un Dieu, se manifestant de multiples manières. Jésus devait monter pour que son esprit descende et demeure toujours avec les disciples.

·        n’a pas d’âme, mais est une âme

·        meurt totalement lors de sa mort terrestre; il n’y a de résurrection que dans le sens d’une création nouvelle complète sur la base d’un modèle stocké dans la mémoire de Jéhovah

ne va pas à la perdition et aux tourments éternels (enfer ) s’il rejette Jéhovah, mais sera simplement anéanti, l’enfer signifie « tombe » et est un lieu de repos.

L’homme

·        est une âme en tant qu’être dans sa totalité (Gesamtwesen), mais il a aussi une âme dans le sens d’un noyau indestructible de sa personnalité

·        passe, lors de sa mort terrestre, à un état intermédiaire sous la forme d’une personnalité indestructible (existence qui continue sans le corps terrestre), en attendant la résurrection (revêtement d’un corps éternel)

va à la « géhenne » (enfer de feu, éloignement de Dieu, perdition éternelle), s’il rejette le Dieu trinitaire. L’enfer est caractérisé dans la Bible comme un lieu de tourments incessants et conscients.

L’homme a été fait à l’image de Dieu, de par sa personnalité, ses aptitudes, sa capacité créatrice mais à partir d’un point de repère (Dieu à partir de Tohu-Bohu), son intelligence et son essence. Une image amoindrit par son statut de créature matérialisé, mais aussi par sa nature pécheresse qui s’ensuivit.

 

Rien n’indique clairement que le rejet de Christ entraîne l’âme de la personne dans un feu de souffrance éternelle au sens propre. La culture antique possède une forme d’expression, orale et écrite, allégorique, d’angélismes et de superstitions.

La doctrine de la Tour de Garde Croyances évangéliques Croyances simplistes
        La rédemption

est accomplie en ce que le Christ-Michel comme second Adam sacrifie son corps parfait au poteau des tourments, créant un fondement pour les hommes, afin qu’ils parviennent également à la perfection par des œuvres adéquates. Des œuvres humaines sont donc nécessaires à la rédemption.

        La rédemption

est accomplie par le sacrifice expiatoire de Jésus-Christ qui a, à la croix, vaincu le péché, la mort et le diable. Les œuvres humaines sont la conséquence et le fruit de la foi en Jésus comme Rédempteur, mais en aucun cas la condition du salut.

La rédemption

 

est accomplie par le sacrifice expiatoire de Jésus-Christ qui a, à la croix, vaincu le péché, la mort et le diable. Les œuvres humaines ne sont pas automatiquement la conséquence et le fruit de la foi en Jésus comme Rédempteur et ne peut en aucun cas être une condition du salut.

       L’Eglise

·        existe comme communauté de salut (Heilsgemeinde) des Témoins de Jéhovah qui, en tant que telle, affronte les états et communautés religieuses (= Babylone. la prostituée) en s’éloignant d’eux le plus possible

·        se compose de 144’000 personnes rassemblées depuis Pentecôte. mais spécialement au sein de la Société de La Tour de Garde, pour régner comme classe céleste avec Christ, et plusieurs millions d’autres brebis (= « une grande multitude de peuples » (Volksmenge) qui sont destinées à une vie éternelle sur la terre renouvelée en paradis (et non pas dans le ciel)

possède, sous la forme d’une corporation dirigeante (leitende Körperschaft) au sein de la Société de la Tour-de-Garde, un règne visible de Jéhovah sur la terre.

       L’Eglise

·        est la communion invisible de tous les chrétiens rachetés et nés de nouveau par le sacrifice parfait de Christ qui ont reçu par la foi l’Esprit de Dieu, et qui se rassemblent dans différentes dénominations visibles où subsistent des hypocrites et des incroyants

·        est fragmentée aujourd’hui en dénominations. comportant des chrétiens issus des nations et des Juifs messianiques, qui seront unis plus tard dans l’éternité, dans la gloire céleste

est soumise au Christ seul comme son Chef. sans représentant terrestre (au moins dans le Protestantisme).

L’Eglise

 

Est le Temple invisible de tous les croyants rachetés, nés de nouveau par le sacrifice ultime et complet de Christ à la croix. D’abord pour Israël, pour l’accomplissement entier de la loi et les prophètes, dans le but d’apporter la solution ultime et la cessation des sacrifices perpétuels et annuels d’Israël, jusqu’à la destruction de l’ancienne alliance par le jugement définitif sur les juifs s’étant eux-mêmes sortis de la promesse et de l’élection par leur refus de croire que Jésus était bien le Christ annoncé, par extension, Dieu suscite dans le cœur d’une multitude d’individus de par le monde, toutes époques confondues, la foi comme moyen de s’approcher de lui, dans sa grâce.

Les temps de la fin

·        ont commencé en 1914, lorsque Christ établit son règne invisible et jeta Satan sur la terre; Christ est donc présent, invisible, depuis 1914; il n’y a pas de retour visible de Jésus-Christ

·        convergent vers la bataille d’Harmaguédon, dans laquelle les ennemis de Jéhovah et de la Société de la Tour-de-Garde seront anéantis dans le monde entier; puis la terre sera purifiée des effets de cette destruction par les survivants et transformée en un paradis qui durera éternellement et qui est destiné à la grande multitude des peuples (Volksmenge)

offrent une espérance céleste au nombre limité des 144’000 spécialement élus de la classe johannique (Johannes-Klasse).

      Les temps de la fin

·        ont commencé avec l’élévation et l’ascension de Christ (en l’an 33 env.), tandis que les signes des temps (avant tout la fondation de l’Etat d’Israël en 1948) annonçant le retour de Christ se multiplient; Christ, dans l’avenir, reviendra visiblement en puissance et en gloire.

·        convergent vers le retour de Christ, la disparition du monde présent et la création d’un nouveau ciel et d’une nouvelle terre précédée peut-être par un règne – limité temporellement – de mille ans (1)

offrent une espérance céleste à tous les hommes qui aiment Jésus-Christ et lui appartiennent.

Les temps de la fin

 

Ont commencé avec Jean_Baptiste, qui préparait le chemin de Jésus (Hé.1.1-2) et s’est terminé avec la destruction définitive du judaïsme par la destruction du Temple, de Jérusalem et de la Judée par les romains en l’an 70’. D’ailleurs, Jésus avait avertit que tous ne seront pas morts lors de son retour glorieux (Mt.24). Plusieurs anti-christ se sont présentés avant et après Jésus, afin de délivrer Israël de l’idolâtre romaine. Les zélotes ont étampé leur propre monnaie, avec laquelle il n’était impossible ni d’acheter ni vendre sans celle-ci, après leur libération par la force du joug romain. Les chrétiens hébreux furent persécutés puis tué pour avoir refusé de se soumettre. Les autres ont trouvé refuge dans la ville refuge de Pella, tout juste avant que le Seigneur entre en jugement contre Israël

Publicités

Publié par

lafoisansreligion

À la fin de l'année 2013, c'est avec un feu de plus en plus ardent que j'ai eu à coeur d'enseigner la Bible à nouveau, mais cette fois, en priorisant le contexte historique et la pensée des différents auteurs. Ma présence sur le net n'est pas nouvelle et ce que je fais n'est pas nouveau. Toutefois, c'est en 2014 que s'est matérialisé ce projet de "La Foi Sans Religion", qui consiste en des enseignements de mise en contexte; des mises en gardes contre la religion évangélique et les sectes chrétiennes; des avertissements contre les ministères dits « prophétiques »; des dénonciations sur les œuvres mauvaises de ces manipulateurs et enfin, des encouragements sur ce site, sur facebook, sur youtube et sur les différents réseaux sociaux. Tous ces éléments pourront servir aux chrétiens prudents et même, aux non-chrétiens qui désirent comprendre un peu plus la distinction à faire entre la foi et la religion. Je travaille en collaboration avec tous ceux et celles qui œuvrent de cette manière et je félicite toutes ces personnes à travers le monde qui mettent tous leurs efforts pour avertir les gens qui ignorent les nombreuses subtilités et danger de cette mouvance, à leur manière, selon leur contexte respectif. Affermir la foi des uns et des autres, tout en les accompagnant dans leur démarche pour sortir des griffes des manipulateurs. Je suis très préoccupé par l'actualité internationale, religieuse et politique. La majorité de mes contacts sont français et africains. Il est donc normal que je sois préoccupé par la politique internationale. Vous pouvez aussi consulter ma page facebook. Je vérifie les profils avant d'accepter de nouvelles demandes d'amitiés et ce, afin d'éviter les nombreux faux profils qui pleuvent sur ce réseau. Ma chaîne youtube porte le même nom que ce site: "la foi sans religion", où vous pouvez consulter les différents sujets que j'aborde.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s