Le catastrophisme

TERMINOLOGIE

Ce terme existe depuis un certain moment mais demeure tout de même récent. De plus en plus, ce terme est attribué aux évangéliques et autres sectes du christianisme dont leur existence repose essentiellement sur un retour de Jésus et une fin du monde. Ce qui défini le catastrophisme, c’est l’appréhension d’une fin imminente de ce monde, souhaité ou non. Mais la réalité, c’est que les sectes se servent de la peur viscérale des gens malléables et vulnérables face au stress, l’angoisse, le mal de vivre, la peur de ce monde et le trouble anxieux.

 

DÉLIRE RELIGIEUX

J’ai remarqué, tout au long de mes longues années d’expériences dans le monde évangélique et religieux élargit, le problème de maladie mentale bien présent à l’intérieur de leurs murs. Armés de leurs bibles et de leurs superstitions moyen-âgeuses, ces fous de Dieu se nourrissent des catastrophes et de l’instabilité politique pour recruter de nouveaux adeptes. Le monde va mal, alors, Jésus revient très bientôt. La fin est proche.

 

CONFUSION VOLONTAIREMENT CRÉÉE

Le catastrophisme, c’est se faire une image mentale de ce que devrait être, selon eux, des prophéties anciennes, afin qu’elles s’accomplissent en leurs temps ou très proches de leur époque. Le catastrophisme, c’est prendre des versets de la bible, comme des morceaux d’un casse-tête pêle-mêle dans une boîte, puis de jumeler les différents morceaux qui représentent des versets bibliques, avec d’autres morceaux d’un autre casse-tête, qui est celui de l’actualité internationale. On force les pièces à se coller ensemble, mais ils ne correspondent pas du tout à l’image finale que ces religieux tentent d’élaborer pour convaincre qui veut bien les écouter dans leur élucubrations. Et comme personne ne comprends l’image du casse-tête, que plusieurs dénoncent la supercherie de leur casse-tête qui donne une image de celui-ci de manière totalement confuse, les religieux disent que c’est normal, il faut avoir l’Esprit de Dieu pour comprendre l’image qui est donnée.

 

L’ESPRIT DE DIEU, UN FOURRE-TOUT QUI A LE DOS LARGE

Or, lorsque Jésus s’exprimait à l’aide d’images, ses auditeurs le comprenaient d’une manière limpide. Dans le cas que je viens d’évoquer, les religieux font porter l’odieux à l’Esprit de Dieu. C’est vague, évasif et un fourre-tout dans lequel les religieux n’ont ni à s’expliquer ni à argumenter de manière précise, solide et claire. Si vous ne comprenez pas ou n’acceptez pas leurs constructions de toutes pièces, ils vous disent que c’est parce que vous n’avez pas reçu l’Esprit, ou que l’Esprit ne s’est pas encore manifesté à vous pour vous éclairer sur ces prétendues vérités. Mais encore une fois, il s’agit d’une construction de pensée religieuse fondée sur la superstition, des croyances barbares antiques et l’argument d’autorité.

 

Ils sont capables de vous fabriquer des manifestations de l’Esprit. Enfin… ils disent que ça provient de l’Esprit de Dieu. Ils fabriquent ainsi le parler en langue, qui n’est rien d’autre en fait que du conditionnement pour mieux manipuler les gens naïfs et vulnérables. Ils se sont inventés des ministères en instrumentalisant les pratiques des barbares de l’antiquité, comme le ministère pastoral, prophétique, discernement des esprits et ainsi de suite. Mais tout ceci appartient aux superstitions de l’antiquité, repris avec vérité par Dieu pour son peuple jusqu’à l’accomplissement complet des prophéties messianiques. Mais c’est terminé.

 

UNE BARBARIE QUI NE VEUT PAS MOURIR 

Ces éléments barbares, comme l’éphod, les prédictions, les visions, les bergers et soudainement se mettre à parler d’autres langues ou la langue des anges, c’est terminé. Ces éléments n’étaient que pour adapter le message divin dans une culture déjà connue de ses destinataires directes. Aujourd’hui, ce genre de pratique est complètement débile et barbare. Aujourd’hui, Dieu n’utiliserait pas ce genre d’éléments pour adapter son message à l’humanité, il l’aurait adapté à notre connaissance actuelle.

 

CONCLUSION

Le catastrophisme, c’est de faire de l’actualité internationale, son gagne-pain, des adeptes, provoquer l’hystérie chez les plus vulnérables. Mais plus que cela: c’est une seconde autorité que l’on tente de mettre d’accord avec des versets bibliques pris ici et là sans égard pour le contexte historique de ces versets cités, sans égard pour l’intention des auteurs bibliques, et finalement, sans égard pour la personne de Dieu. Le catastrophisme, c’est un désir à peine voilé de se rassurer que Dieu existe vraiment et qu’il étend sa main puissante sur le monde. C’est vouloir des signes visibles de son existence. Car si tout est accompli, que reste-t-il aux faux croyants qui affirment avoir la foi invisible?

 

 

Patrick Galarneau

Publicités

Publié par

lafoisansreligion

À la fin de l'année 2013, c'est avec un feu de plus en plus ardent que j'ai eu à coeur d'enseigner la Bible à nouveau, mais cette fois, en priorisant le contexte historique et la pensée des différents auteurs. Ma présence sur le net n'est pas nouvelle et ce que je fais n'est pas nouveau. Toutefois, c'est en 2014 que s'est matérialisé ce projet de "La Foi Sans Religion", qui consiste en des enseignements de mise en contexte; des mises en gardes contre la religion évangélique et les sectes chrétiennes; des avertissements contre les ministères dits « prophétiques »; des dénonciations sur les œuvres mauvaises de ces manipulateurs et enfin, des encouragements sur ce site, sur facebook, sur youtube et sur les différents réseaux sociaux. Tous ces éléments pourront servir aux chrétiens prudents et même, aux non-chrétiens qui désirent comprendre un peu plus la distinction à faire entre la foi et la religion. Je travaille en collaboration avec tous ceux et celles qui œuvrent de cette manière et je félicite toutes ces personnes à travers le monde qui mettent tous leurs efforts pour avertir les gens qui ignorent les nombreuses subtilités et danger de cette mouvance, à leur manière, selon leur contexte respectif. Affermir la foi des uns et des autres, tout en les accompagnant dans leur démarche pour sortir des griffes des manipulateurs. Je suis très préoccupé par l'actualité internationale, religieuse et politique. La majorité de mes contacts sont français et africains. Il est donc normal que je sois préoccupé par la politique internationale. Vous pouvez aussi consulter ma page facebook. Je vérifie les profils avant d'accepter de nouvelles demandes d'amitiés et ce, afin d'éviter les nombreux faux profils qui pleuvent sur ce réseau. Ma chaîne youtube porte le même nom que ce site: "la foi sans religion", où vous pouvez consulter les différents sujets que j'aborde.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s