Dire la vérité, dénoncer est secondaire

Ce qui devrait nous préoccuper, c’est d’enseigner des choses vraies et non des impressions, des fantasmes ou des délires issus du fantasme catastrophisme, puis que l’on tente de justifier par des versets et des mots grecs/hébreux/araméens.

 

Depuis plusieurs mois, je me suis lassé des groupes religieux chrétiens et me suis désabonné de tous, autant les blogs, les groupes facebook et les sites chrétiens. J’ai retrouvé une paix, une sérénité et un état d’esprit beaucoup plus positif depuis que j’ai supprimé de ma vie tout ce qui est lié à la religion chrétienne évangélique. Je ne suis plus intéressé par l’AEBEQ, pentecôtistes/charlatans à la Claude Houde, les délirants comme Ignerski, H. Viaud-Murat et autres zigotos venus de la planète Nibiru à la Pierre Gilbert, Mario Massicotte, Sébastien Payet, Kevin Gall, Shora Kuetu et compagnie. On peut les cibler une bonne fois pour toute, mais je refuse l’acharnement. Ce sont tous des délirants religieux qui auraient besoin bien plus d’un psychiatre que de Jésus. Et de grâce, enlevez-leur leurs bibles, elles les rendent fous alliés.

 

Ce qui importe vraiment, c’est de connaître ce qui est vrai, et non les impressions de certains qu’ils imposent comme vérité. Avoir des impressions, une opinion ou une croyance, ce n’est pas un mal en soit. N’importe qui peut exprimer et doit le faire sans en être intimidé ni ridiculisé. Cependant, lorsque la subjectivité des uns devient une prétendue vérité et qu’elle est imposée, ils s’exposent ainsi à la dérision et là, c’est le syndrome du persécuté qui se met en branle. Qui n’a jamais entendu un chrétien délirant affirmer qu’ils sont heureux d’être persécutés pour la vérité de Christ? Qui n’a jamais lu ou entendu des chrétiens affirmer qu’ils sont la risée des autres et croient que c’est à cause de la vérité qu’ils détiennent de façon exclusive? Qui n’a jamais vu, lu ou entendu des chrétiens se faire une gloire de la supposée persécution qu’ils disent subir parce qu’ils sont croyants? Pour ces hurluberlus, être ridiculisés sur le net, c’est subir la grande persécution des suppos de Satan (ou suppositoires de Satan, c’est selon 😉 )

J’ai des petites nouvelles pour eux: là, c’est le temps de scruter l’actualité internationale et constater, avec dégoût, combien de gens, chrétiens, musulmans, hindouistes, bouddhistes, athées et simples gens, qui se font assassiner ou sont des victimes collatérales des guerres sanglantes que se livrent des états ou des tribus. L’actualité internationale, ce n’est pas pour vérifier si Jésus revient bientôt et tenter de coller les faits divers avec des versets bibliques, mais bien pour confirmer à quel point leur petit malheur sur les réseaux sociaux, ce n’est que de la petite bière, si l’on compare ce qui se passe dans certaines régions du monde.

 

DES ÊTRES HUMAINS AVANT TOUT

Malgré mon dégoût et mon mépris pour les hurluberlus mentionnés plus haut, il faut néanmoins considérer l’être humain. Bien que j’ai la fâcheuse habitude de me montrer corrosif dans mes commentaires les concernant, il n’en demeure pas moins que ce sont des êtres humains au même titre que vous et moi. Si l’un d’eux est en danger, qu’il a faim ou soif, qu’il se trouve dans une situation vulnérable, n’est-ce pas notre bonté de coeur qui doit prévaloir sur le triste constat que l’on a de ces personnes? Je crois que oui! Non pas une obligation parce que c’est écrit quelque part dans une traduction biblique, mais bien parce que la bonté émanant de Christ dans notre être intérieur est enclin naturellement à prendre soin, même de ses ennemis. Surtout de ses ennemis.

 

CONCLUSION

Dénoncer leurs supercheries, je veux bien. Je fais parti de ces personnes qui dénoncent. Mais l’acharnement, non! Ce n’est ni intéressant, ni constructif, ni édifiant ni respectueux. Des charlatans, il y en aura toujours. Des suiveux de charlatans, il y en aura toujours également. Vous voulez vraiment lutter contre ça? Vous allez le faire toute votre vie et abandonner ce qui est essentiel, car c’est un puits sans fond. Personnellement, j’ai décidé de mettre de l’énergie sur ma famille, d’être plus présent pour eux. Non parce que ma femme me le réclame, mais par une sérieuse introspection personnelle sans influence extérieure. Et lorsque le temps me le permet, j’expose les textes. J’évite les impressions dans l’enseignement. Toutefois, quand il s’agit d’une opinion personnelle de ma part, je le dis et j’avertis les lecteurs/auditeurs. Il est bon aussi que les gens vérifient par eux-mêmes, afin qu’ils ne soient pas juste passifs, mais participants à leurs propres développement des connaissances scripturaires et théologiques.

Je crois qu’il est préférable de se préoccuper de ce qui est vrai que de ceux qui sont faux. Du moins, la proportion d’attention accordée doit être plus avantageuse vers l’énoncé de vérités que des faussetés des autres.

 

 

 

Patrick Galarneau

 

Publicités

Publié par

lafoisansreligion

À la fin de l'année 2013, c'est avec un feu de plus en plus ardent que j'ai eu à coeur d'enseigner la Bible à nouveau, mais cette fois, en priorisant le contexte historique et la pensée des différents auteurs. Ma présence sur le net n'est pas nouvelle et ce que je fais n'est pas nouveau. Toutefois, c'est en 2014 que s'est matérialisé ce projet de "La Foi Sans Religion", qui consiste en des enseignements de mise en contexte; des mises en gardes contre la religion évangélique et les sectes chrétiennes; des avertissements contre les ministères dits « prophétiques »; des dénonciations sur les œuvres mauvaises de ces manipulateurs et enfin, des encouragements sur ce site, sur facebook, sur youtube et sur les différents réseaux sociaux. Tous ces éléments pourront servir aux chrétiens prudents et même, aux non-chrétiens qui désirent comprendre un peu plus la distinction à faire entre la foi et la religion. Je travaille en collaboration avec tous ceux et celles qui œuvrent de cette manière et je félicite toutes ces personnes à travers le monde qui mettent tous leurs efforts pour avertir les gens qui ignorent les nombreuses subtilités et danger de cette mouvance, à leur manière, selon leur contexte respectif. Affermir la foi des uns et des autres, tout en les accompagnant dans leur démarche pour sortir des griffes des manipulateurs. Je suis très préoccupé par l'actualité internationale, religieuse et politique. La majorité de mes contacts sont français et africains. Il est donc normal que je sois préoccupé par la politique internationale. Vous pouvez aussi consulter ma page facebook. Je vérifie les profils avant d'accepter de nouvelles demandes d'amitiés et ce, afin d'éviter les nombreux faux profils qui pleuvent sur ce réseau. Ma chaîne youtube porte le même nom que ce site: "la foi sans religion", où vous pouvez consulter les différents sujets que j'aborde.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s