Fin des temps: à qui cela s’adresse-t-il?

La fin des temps est le thème qui se vend le plus dans les librairies mercantiles évangéliques. Oui, c’est une vraie mine d’or pour ces adorateurs de Mammon, qui n’ont cure de la vérité toute simple. Pourquoi faire simple lorsque l’on peut faire compliqué?

Dans ce premier article, je propose d’abord un passage pour que les chrétiens puissent réaliser à qui cela s’adresse. C’est primordial avant de continuer plus loin.

 

Je vous suggère donc un passage avec ce thème:

1.P.1.15 Mais, puisque celui qui vous a appelés est saint, vous aussi soyez saints dans toute votre conduite, selon qu’il est écrit:

16 Vous serez saints, car je suis saint.

17 Et si vous invoquez comme Père celui qui juge selon l’oeuvre de chacun, sans acception de personnes, conduisez-vous avec crainte pendant le temps de votre pèlerinage,

18 sachant que ce n’est pas par des choses périssables, par de l’argent ou de l’or, que vous avez été rachetés de la vaine manière de vivre que vous avez héritée de vos pères,

19 mais par le sang précieux de Christ, comme d’un agneau sans défaut et sans tache,

20 prédestiné avant la fondation du monde, et manifesté à la fin des temps, à cause de vous,

21 qui par lui croyez en Dieu, lequel l’a ressuscité des morts et lui a donné la gloire, en sorte que votre foi et votre espérance reposent sur Dieu.

 

Dans ce texte, l’auteur est l’apôtre Pierre. À qui s’adresse-t-il? La réponse est aussi dans le texte:

1P.1.1  Pierre, apôtre de Jésus Christ, à ceux qui sont étrangers et dispersés dans le Pont, la Galatie, la Cappadoce, l’Asie et la Bithynie,

Ainsi, l’apôtre Pierre s’adresse à ceux qui sont étrangers ET dispersés. Où?

  • Dans le Pont
  • La Galatie
  • La Cappadoce
  • L’Asie
  • La Bithynie

L’apôtre Pierre s’adresse à des juifs dans ces régions. Pourquoi des juifs?

  • Le mot traduit est « dispersés ». Il s’agit d’une diaspora, donc, des étrangers dans les cités mentionnées.
  • Le verset 2 nous éclaire davantage: les élus, selon la prescience de Dieu. Le peuple élu, c’est Israël. La « prescience » de Dieu exprime donc l’idée d’un peuple qui a été élu bien longtemps avant. L’histoire d’Israël et l’histoire biblique nous confirment que le peuple élu est bien Israël. L’auteur de cette lettre informe donc les élus répartis à travers le monde romain, et plus précisément les juifs des régions mentionnées ci-haut.
  • Au v.2: Afin qu’ils deviennent obéissants: beaucoup de chrétiens font abstraction de la notion du gentilé, de l’adresse, du ou des destinataires. La Bible ne se lit pas comme un roman de fiction. L’apôtre Pierre désire que ces juifs contemporains, qui prendront connaissance des paroles de l’apôtre, soient participants à l’aspersion de Jésus-Christ.
  • Au v.4, l’apôtre parle « d’héritage »: la terre de Canaan était un héritage, une Israël terrestre. Ce que propose maintenant l’apôtre, c’est une Israël céleste, analogie pertinente pour ceux et celles qui sont des juifs, mais loin de leur patrie.
  • Le v.5 exprime encore l’idée des derniers temps. Assurément, seul les juifs connaissent ce terme, puisqu’ils se trouvent dans les promesses des prophètes anciens, et qui doivent s’accomplir comme s’est accompli les nombreuses prophéties à leur sujet dans leur histoire. Les juifs espéraient donc en ces promesses, à cause de leur foi, et c’est le salut qui est révélé dans les derniers temps, et non des catastrophes naturelles ou le chaos politique de notre époque. Le salut consiste en la révélation du Christ, expiant leurs péchés une fois pour toute, remplaçant ainsi les sacrifices annuels et perpétuels pour enfin être pleinement et éternellement dans l’obéissance par le sacrifice ultime de Christ, et le don de la foi par la grâce de ce Dieu qui le leur a promis depuis des siècles.

 

CONCLUSION DU 1ER ARTICLE

Il est important de comprendre les bases de l’interprétation biblique et n’importe lequel des documents anciens que nous étudions.

Il est logique de constater que l’apôtre Pierre s’adresse à ses contemporains, près ou éloignés géographiquement. La diaspora juive devait inévitablement être avertit de la réalisation finale des promesses adressées à Israël, il y a plus de 400 ans et en remontant dans le temps. Le dernier prophète, sans compter Jean le Baptiste, fut Malachie. Ce fut le plus long moment de disette prophétique dans l’histoire d’Israël.

 

Les juifs étaient donc les seuls concernés.

 

 

 

Patrick Galarneau

Publicités

Publié par

lafoisansreligion

À la fin de l'année 2013, c'est avec un feu de plus en plus ardent que j'ai eu à coeur d'enseigner la Bible à nouveau, mais cette fois, en priorisant le contexte historique et la pensée des différents auteurs. Ma présence sur le net n'est pas nouvelle et ce que je fais n'est pas nouveau. Toutefois, c'est en 2014 que s'est matérialisé ce projet de "La Foi Sans Religion", qui consiste en des enseignements de mise en contexte; des mises en gardes contre la religion évangélique et les sectes chrétiennes; des avertissements contre les ministères dits « prophétiques »; des dénonciations sur les œuvres mauvaises de ces manipulateurs et enfin, des encouragements sur ce site, sur facebook, sur youtube et sur les différents réseaux sociaux. Tous ces éléments pourront servir aux chrétiens prudents et même, aux non-chrétiens qui désirent comprendre un peu plus la distinction à faire entre la foi et la religion. Je travaille en collaboration avec tous ceux et celles qui œuvrent de cette manière et je félicite toutes ces personnes à travers le monde qui mettent tous leurs efforts pour avertir les gens qui ignorent les nombreuses subtilités et danger de cette mouvance, à leur manière, selon leur contexte respectif. Affermir la foi des uns et des autres, tout en les accompagnant dans leur démarche pour sortir des griffes des manipulateurs. Je suis très préoccupé par l'actualité internationale, religieuse et politique. La majorité de mes contacts sont français et africains. Il est donc normal que je sois préoccupé par la politique internationale. Vous pouvez aussi consulter ma page facebook. Je vérifie les profils avant d'accepter de nouvelles demandes d'amitiés et ce, afin d'éviter les nombreux faux profils qui pleuvent sur ce réseau. Ma chaîne youtube porte le même nom que ce site: "la foi sans religion", où vous pouvez consulter les différents sujets que j'aborde.

10 réflexions au sujet de “Fin des temps: à qui cela s’adresse-t-il?”

  1. Et vous faites quoi du concile de Jérusalem (par exemple, on va y aller par étapes) ? Je ne m’inquiète pas, vous allez nous évacuer ça en deux coups de cuillère à pot et un beau petit CQFD dans les gencives de la vermine évangélique incompétente.
    Mais j’attends toujours que vous expliquiez pourquoi vous parlez de votre foi en Jésus-Christ, qui pourtant ne vous concerne pas…mystère…

    J'aime

  2. Sinon, il y a ça aussi, mais je comprends que ce soit un peu dur de tourner les pages de sa Bible pour les gros doigts du docteur Galarneau :

    14Simon a raconté comment dès le début Dieu est intervenu pour choisir parmi les nations un peuple qui porte son nom.
    15 Cela s’accorde avec les paroles des prophètes, puisqu’il est écrit :
    16 Après cela, je reviendrai, je relèverai de sa chute la tente de David, je réparerai ses ruines et je la redresserai ;
    17 alors le reste des hommes cherchera le Seigneur, ainsi que toutes les nations appelées de mon nom, dit le Seigneur qui fait [tout] cela
    18 et de qui cela est connu de toute éternité.
    19 » C’est pourquoi, je pense qu’on ne doit pas créer de difficultés aux non-Juifs qui se tournent vers Dieu.

    J'aime

  3. 16Mais lève-toi et tiens-toi debout, car je te suis apparu pour faire de toi le serviteur et le témoin de ce que tu as vu et de ce que je te montrerai.
    17 Je t’ai choisi du milieu de ce peuple et des non-Juifs, vers qui je t’envoie.
    18 Je t’envoie leur ouvrir les yeux pour qu’ils passent des ténèbres à la lumière et de la puissance de Satan à Dieu, pour qu’ils reçoivent, par la foi en moi, le pardon des péchés et une part d’héritage avec les saints.’
    19 » C’est pourquoi, roi Agrippa, je n’ai pas résisté à la vision céleste.
    20 Aux habitants de Damas d’abord, puis à ceux de Jérusalem, dans toute la Judée et aux non-Juifs, j’ai annoncé qu’ils devaient se repentir et se tourner vers Dieu en adoptant une manière d’agir qui confirme leur changement d’attitude.
    (Actes 26) Ça répond clairement à de nombreuses étrons épandus sur ce site. Au passage Biblétude, ce n’est pas maître Yoda qui s’exprime ici, mais l’apôtre Paul. Mais on s’en fout, c’est juste un symbole.

    J'aime

  4. « L’auteur de cette lettre informe donc les élus répartis à travers le monde romain »
    Le but premier de la lettre n’est pas d’informer (de quelle information s’agirait-il ?), mais d’exhorter, d’encourager.

    J'aime

  5. Votre démarche qui consiste à prétendre enseigner la vérité en utilisant le mensonge est par essence problématique.
    En voici un exemple avec votre introduction : « La fin des temps est le thème qui se vend le plus dans les librairies mercantiles évangéliques. Oui, c’est une vraie mine d’or pour ces adorateurs de Mammon, qui n’ont cure de la vérité toute simple.  »
    Parler de librairie « mercantile » pour les évangéliques est une plaisanterie : j’aimerais assez que vous donniez des chiffres. Celles que je connais au Québec ne roulent pas sur l’or, et je sais qu’il est difficile d’en vivre. C’est vraiment plus une mission qu’autre chose et il faudrait être stupide pour penser devenir riche en écrivant un livre sur le sujet. Parler d’adorateurs de Mammon est un argument ad hominem, qui s’attaque à l’intégrité de la personne visée. Ce type d’argument révèle en général une difficulté à argumenter sur le fond.
    Les livres qui se vendent le plus ne sont certainement pas ceux qui parlent de la fin des temps. Cela a pu être vrai pour un best seller comme left behind, mais aujourd’hui ce sont plutôt les témoignages de vie, ou les livres de développement personnel. Ce n’est pas forcément mieux, et ce n’est pas le problème. Cela prouve simplement que sous prétexte de provocation, et parce que vous savez que vous n’avez pas à répondre de ce que vous écrivez, vous vous autorisez à écrire n’importe quoi, sans le minimum de vérifications. C’est cela une démarche mensongère, qui ruine ce que votre propos pourrait avoir de pertinent.

    J'aime

  6. Vous écrivez à la fin de votre article :
    « Il est important de comprendre les bases de l’interprétation biblique ». Pourquoi alors ne pas l’appliquer vous-même ?
    Je reprends sur le fond.
    Oui, on voit que Pierre s’adresse à des juifs dispersés. Mais il ne parle pas à des juifs en général, il précise : « A vous qui avez été choisis conformément à la prescience de Dieu le Père et conduits à la sainteté par l’Esprit afin de devenir obéissants et d’être purifiés par le sang de Jésus-Christ ». Plus loin : « Vous le savez en effet, ce n’est pas par des choses corruptibles comme l’argent ou l’or que vous avez été rachetés de la manière de vivre dépourvue de sens que vous avaient transmise vos ancêtres,
    mais par le sang précieux de Christ, qui s’est sacrifié comme un agneau sans défaut et sans tache. »
    Il ne s’adresse donc pas à tous les juifs, mais à des juifs convertis. L’élection ne concerne pas tant le fait d’être juif, que le fait de croire en l’oeuvre rédemptrice de Christ, même s’il ne s’agit pas d’oublier l’identité juive. Il ne parle pas à des juifs qui vont être rachetés, mais à des juifs qui le sont déjà. Vous penseriez alors que tous les juifs sans exception sont sauvés ? On pourrait être sauvé sans Christ ? Difficilement défendable bibliquement parlant.
    Il parle donc d’abord à des églises chrétiennes, constituées de chrétiens, dont un certain nombre étaient juifs d’origine bien évidemment. Dans ces églises, il y avait évidemment également des païens convertis. L’adresse initiale peut se comprendre ainsi : à ceux qui sont étrangers… et à vous qui avez été choisis..ceux qui sont choisis ne sont pas nécessairement juifs.
    La suite de la lettre est une exhortation à persévérer dans la sanctification et dans l’obéissance à travers les épreuves.
    Vous avez le droit de défendre votre point de vue, je ne prétends pas avoir forcément raison, je ne suis pas théologien, mais s’il vous plait, ne prenez pas les croyants qui pensent autrement pour des abrutis. De nombreux théologiens prémillénaristes sont des théologiens qui maîtrisent aussi bien les règles de l’herméneutique, que vous celles de la sophistique.

    J'aime

  7. « Le verset 2 nous éclaire davantage: les élus, selon la prescience de Dieu. Le peuple élu, c’est Israël. La « prescience » de Dieu exprime donc l’idée d’un peuple qui a été élu bien longtemps avant.  »
    Oui, Israël est le peuple élu. Mais les élus sont aussi les chrétiens : voir les nombreuses occurences du mot dans les épitres de Paul. C’est pourtant évident.
    Le mot « prescience » signifie la connaissance que Dieu a de toute éternité, de l’avenir. Il signifie que Dieu connaît ses élus de toute éternité, cela ne signifie pas que ses élus se limitent aux juifs. Vous faites vraiment des raccourcis étonnants de la part de quelqu’un qui se prévaut autant de sa supériorité herméneutique.
    « L’apôtre Pierre désire que ces juifs contemporains, qui prendront connaissance des paroles de l’apôtre, soient participants à l’aspersion de Jésus-Christ. » Peut-être, mais ce n’est pas du tout le sujet de la lettre, et cela ressemble même à un contresens dans ce contexte, encore faudrait-il que vous clarifiez. Mais lorsque vous peignez, vous préférez le rouleau au fin pinceau, lorsque vous creusez, vous préférez le bulldozer à la petite cuillère. Quand je pense que vous avez enseigné dans une église. Je comprends mieux pourquoi vous sévissez dorénavant sur Youtube, entre Kévin Gall et Claude Ignerski.

    J'aime

  8. Ce qui était Recommandé pour Certains,
    Hier
    l’est Davantage,
    Aujourd’hui
    pour les Autres
    c’est Un Message
    Beaucoup ne seront pas Epargnés
    en cette Fin des Temps,
    et, Peu seront Elus
    car Auparavant
    Ils ont Combattu
    et Trouvé
    en Soi
    la Vérité…
    @men…

    J'aime

  9. et Pour Vous Rendre
    Justice,
    Puisque Vous Enoncer
    sans savoir ou croire,
    le Début de la Vérité,
    par Dieu
    Sachez que Même Ceux qui Se Disent
    Instruits
    sont Ignorants
    et à la Fin se Battront
    dans la Boue et le Sang
    ayant perdu leur précieux
    à jouer
    contre des Moulins à Vent…
    @men…

    J'aime

Répondre à Muffin man, dans l'expectative Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s