Les crimes de l’Islam au 10ième siècle

902 : conquête du Tabaristan
903 : raid sur Thessalonique et réduction en esclavage de 20 O00 prisonniers
904 : pillage de Thessalonique; 20 000 esclaves
908 : pillage de Bassora par les hérétiques qarmates
909 : fuite de Bagdad du théologien Al Hallaj : m
912 : fuite du chrétien Qusta ibn Luqa en Arménie, pour avoir critiqué le Coran
912 : emprisonnement à Bagdad du théologien Al Hallaj : m
913 : le soufi Al Hallaj emprisonné à Bagdad
918 : répression de la révoilte de Ben Hafsun en Espagne
922 : exécution à Bagdad du soufi Al Hallaj par crucifixion,après flagellation et mutililation aux pieds et aux mains; corps exposé; il est allé au supplice en riant et dansant
922 : les libraires de Bagdad doivent jurer ne jamais vendre de livres d’al Hallaj
923 : pillage de Bassorah par les hérétiques qarmates
924 : pillage de la Mecque par les hérétiques qarmates
924 : destruction à Damas du couvent Siant Marie
924 : prise et destruction de Pamphona, capitale de la Navarre
925 : décapitation du philosophe Al razi pour sa critique rationnelle de la religion
930 : massacres entre pélerins à la Mecque
930 : les hérétiques qarmates volent la pierre noire de la Mecque
930 : émeutes des partisans fanatiques du juriste Hanbal à Bagdad
935 : émeutes des Hanbalistes; destruction des instruments de musique; meurtre des danseuses et des fornicateurs
940 c : décapitation de l’exilarque juif de Bagdad pour avoir souillé le nom de Mahomet
943 : vol de l’image du christ à Edesse
944 : révolte du berbère Kharidjite Abu Yazid en Ifriqiya
945 : prise de Bagdad par les Bouyides shiites
945 c : assassinat par une foule de fanatiques du dernier exilarque juif de Bagdad
947 : répression de la révolte des hérétiques kharedjites en Tunisie
948 : fermeture de l’école de théologie juive de Bagdad « Sora »
963 : le calife Al Hakam II attaque la Castille
966 : décapitation du patriarche orthodoxe d’Antioche
974 : invasion almoravide en Espagne; destruction de bibliothèques
974 : 1500 hérétiques qarmates décapités au Caire
976 : règne d’Hisham II en Espagne; destruction des bibliothèques contenant des livres de philosophie, sous l’influence de M. Ibn Abo Amir
977 : début des agressions samanides contre les hindouistes et ismaïliens en Inde
979 : massacre de zoroastriens à Chiraz
980 : destruction de livres interdits à Bagdad
981 : pillage de Zamora par Al Mansur
985 : pillage de Barcelone par Al Mansur
995 : début de la persécution systématique en Egypte sous Al Hakim
996 : plan d’invasion de l’empire byzantin par le calife Al Aziz, déjoué par sa mort
997 : destruction totale de Saint Jacques de Compostelle par Al Mansur
1000 : prise de Peshawar par Mahmud de Ghazni
1000 : description des opérations de castration dans l’occident musulman par le géographe Maqdessi
Publicités

Les crimes de l’Islam au 9ième siècle

801 : mort de la femme soufie Rabia al Adawiyya, deux fois réduite à l’esclavage
805 : pillage de Chypre
806 : prise d’Héraclée de Cappadoce
807 : pillage de Rhodes
808 : Haroun al Rashid élimine une hérésie en Azerbaïdjan: exécution de tous les prisonniers
809 : prise de Myra par les Arabes et destruction de l’église
810 : fondation de la ville de Zabid au Yémen comme marché aux esclaves noirs
814 : mort en exil de Ben Munadir poête libertin
814 : mort en fuite du théologien dévoyé M ben Munadir
816 : expulsion et violence à l’égard de Bisr Al Marisi, de Bagdad, accusé d’incroyance
817 : révolte de convertis forcés à Cordoue;expulsion des habitants
825 : conquête de la Crête
829 : révolte des chrétiens coptes en Egypte
829 : révolte de Tolède contre les musulmans, qui dure 8 ans
830 : le calife Al Mamum oblige les sabéens d’Edesse à choisir entre la conversion au christianisme ou à l’islam, ou la mort
830 : persécutions des zoroastriens dans le Khorasan par le gouverneur Tahir
830 : ordre du gouverneur tahir du Khorasan de détruire tous les livres sacrés des zoroastriens
831 : répression des chrétiens coptes en Egypte
831 : prise et pillage de Palerme
831 : prise de Tarse par le calife Al Mamun
832 : révolte générale des coptes dans le delta
832 : massacre des coptes révoltés du Delta
832 : le calife Al Mamun instaure une inquisition pour éliminer ses opposants religieux
833 : répression et exil des Zott, tsiganes qui se réfugient en Bohème
838 : repression de la révolte de Babek au Khorassan
838 : prise et pillage d’Amorion
838 : prise d’Amorion par le calife Motassim; population réduite en esclavage, garnison massacrée
839 : attaques contre la Calabre
845 : exécution des 42 officiers d’Amorion pour refus de conversion par le calife Motassim
845 c : décapitation par le calife Al Wathiq du théologien conservateur Ahmed ibn Nasr Khuzai
847 : début de la période de conversions forcées en irak par Al Mutawakkil
847 : Al Mutawakkil réinstaure l’orthodoxie sunnite et commence à persécuter les dissidents et les infidèles
850 : règlementdu calife sur les vêtements des infidèles
850 : à Cordoue, le prêtre Perfectus est décapité publiquement pour blasphème, ayant voulu débattre des erreurs de l’islam
850 : le marchand chrétien Johannes de Cordoue est torturé puis emprisonné pour avoir prononcé le nom de Mahomet pendant une vente
850 c : exil de Bagdad du mystique Al Mouhasibi : m
851 : début du « martyre des Mozarabes » à Cordoue
851 : décapitation du moine de Cordoue Isaac pour blasphème envers l’islam
851 : édit d’Abd el Rahman II de Cordoue menaçant de mort tous les blasphémateurs envers l’islam
851 : les chefs de la communauté chrétienne de Cordoue sont emprisonnés
851 : deux exécutions de blasphèmateurs chrétiens contre l’islam à Cordoue
852 : quatre exécutions de blasphémateurs chrétiens contre l’islam à Cordoue
852 : épuration de l’administration de Cordoue de ses éléments chrétiens
852 : exécution du chrétien de Cordoue Fandila pour blasphème contre l’islam
852 : destruction des églises de Cordoue datant d’après la conquête arabe
853 : prise de Tifilis; incendie et 50 000 morts selon chroniques
853 : projet de l’émir de Cordoue Mohammed I de vendre comme escalves toutes les femmes chrétiennes pour éliminer les chrétiens de sa ville; ses ministres le dissuadent
854 : emprisonnement de Hunayn ben Ishaq à Bagdad médecin accusé d’incroyance
857 : mesures anti-chrétiennes à Cordoue (?)
860 : destruction de Persépolis et massacre des habitants après leur révolte
860 c : persécution du mystique Ibn Karram : m?
861 : destruction dans le Khorassan d’un cyprès planté par Zarathoustra
862 : mort en prison du poête Al Warraq pour incroyance ou hérésie
869 : révolte des esclaves Zandj dans le bas-Irak
869 : révolte des esclaves noirs sous la direction d’Al KAbith en Irak
869 : interdiction de représenter des images dans les palais abbassides
871 : les révoltés zandj auraient massacré 250 000 personnes à Bassorah en une journée
871 : prise et pillage de Bassorah par les esclaves noirs révoltés
878 : prise et pillage de Syracuse
880 c : Ben Al Layt théologien emprisonné pour ne pas avoir assez aimé l’islam
883 : répression de la révolte des Zandj
884 : début de la révolte d’Umar ben Hafsun en Espagne regroupant autour de lui chrétiens et convertis forcés
884 : pillage et destruction du couvent de Kalilshn à Bagdad
885 : accusation des soufis de Bagdad du crime d’hérésie; puis abandon des poursuites
893 : au cours de la prise de Talas, l’église principale est transformée en mosquée
894 : la tête du chef des révoltés zandj, Ali est promenée à Bagdad au bout d’une pique
900 : interdiction pour les chrétiens de Cordoue de construire de nouvelles églises

Les crimes de l’Islam au 8ième siècle

701 : soumission et conversion forcée de la tribu berbère de la Kahina
701 : attaque du roi de kabul Rotbil;ordre de mettre tout « à feu et à sang »
702 : décapitation du patriarche orthodoxe d’Antioche
702 : expédition en Transoxiane; invasion du pays de Khotal
702 : incendie d’une ville anonyme de Transoxiane, avec tous ses habitants par Habib
702 : attaque du Seistan: ordre de  » dévaster et piller le pays »
703 : conquête de la Sicile
704 : persécution des coptes à Alexandrie par la foule et le gouverneur
704 : les croix des églises coptes doivent disparaitre
704 : abolition du patriarchat d’Alexandrie =>795
704 : inscriptions forcées sur les portes des églises coptes à la gloire de Mahomet
705 : patriarche copte emprisonné pour 25 ans
705 : aristocratie arménienne brûlée sur des buchers
705 : bataille de Zawiyé: selon historiens arabes, entre 11000 et 120 000 prisonniers exécutés par Hadjadj
706 : la basilique Saint Jean Baptiste de damas transformée en mosquée par Al Walid
706 : début des attaques d’Ibn Nusayr au Maroc; conversion des Berbères
706 : arabe langue obligatoire dans les documents officiels en Egypte
707 : attaque de Majorque
707 : expédition en Kharezm; mort des prisonniers dévêtus
708 : massacres et conversions forcées à Tyane en Asie Mineure
708 : prise et destruction de Boukhara
708 : prise de Varakhcha au nord de Boukhara; le temple païen est détrruit et remplacé par une mosquée
708 : guerre sainte de Qobaita dans le Khorassan
708 : exécution de tous les habitants de Paikand en Sogdiane après une révolte
710 : rapt , conversion ou exécution de 70 pélerins chrétiens à Iconium
710 : conquête violente du Maroc par Musa
711 : victoire sur les Wisigoths en Espagne à Rio Barabte
711 : prise de Malaga
711 : invasion du Penjab
711 : chute du royaume wisigoth
711 : prise d’Héraclée du Pont
711 : soumission de la ville de Soghd
711 : soumission de la ville de Keschch
711 : soumission de la ville de Nakhschab
711 : soumission de la ville de Boukhara
712 : attaque de la région indienne du Sind
712 : prise et pillage de Samarcande capitale des Sogdiens
712 : idoles sogdiennes fondues
712 : destruction de toutes les fresques de la culture sogdienne
712 : prise de Saragosse
712 : massacres dans le port de Debal au cours de l’invasion de l’Inde
712 : massacre dans la ville indienne de Brahminabad 16000 morts?
712 : siège de Wardan
712 : défaite des Turcs : milliers de pendus
712 : exécution du fils du roi de Merv
712 : exécution de Nizek roi du Khorassa comme apostat, avec 700 prisonniers;toutes les têtes envoyées à Hadjadj
712 : prise d’Amasya par le calife Walid I
712 : pillage de Sébastée du Pont par les Arabes
712 : attque du bas-Indus par Mohammed ben Kasim
712 : massacre par Mohammed ben Kasim de 6000 guerriers indiens prisonniers; esclavage pour les survivants
713 : destruction d’Antioche de Pisidie par les Arabes
714 : pillage de l’Andalousie
715 : attaque contre Constantinople
715 : castration des homosexuels de Médine ordonnée par le calife
715 : première invasion du Sind
715 : attaque de Samosate
715 : le chef turc Tchigan offre 100 000 esclaves à Qobaïta chef des Arabes
715 : conquête du Khamjerd; 4000 prisonniers exécutés
715 : siège de Samarkande: « pourquoi, ô Arabes, nous faites vous la guerre? »
715 : Samarkande doit livrer 3000 esclaves par an
715 : selon Al Tabari, 50 000 livres d’or et d’argent fondues dans les temples de Samarkande
715 : règlement sur la courte durée de la présence des infidèles dans Smarkande
715 : Tariq vole la table de Salomon à Cordoue
716 : fuite des Parsis iraniens en Inde
717 : décret d’Omar sur l’exclusion des infidèles de la fonction publique
717 : impôt spécial en egypte, avec ordre « de traire le lait jusqu’à ce qu’il se tarisse »
717 : pillage de Pergame
717 c : corpus de lois sous le califat d’Omar II interdisant la construction de nouvelles églises
718 : période de conversions forcées en Syrie par Omar II
718 : conversions forcées au Khorassan
718 : conquête du Gorgan
718 : prise de la ville de Dihistan; 14 000 Turcs sont tués; butin d’or et d’esclaves
718 : gouverneur Yazid veut manger du pain dont la farine serait moulue par un moulin mu par un flot de sang: 14000 prisonniers sont égorgés.
718 : entrée de Maslama à Constantinople: « je veux leur montrer la puissance de l’islam et l’infériorité des infidèles ».
718 : Maslama aurait volé une croix d’or dans Sainte Sophie
718 : destruction totale de la ville de Masdjana près de Constantinople
718 : massacre de la garnison khazar d’Ikhat
718 : destruction de la ville khazar de Samandar
718 : destruction de 20 000 maisons dans le Caucase selon les chroniqueurs
718 : le khan des Khazars est forcé à la conversion: il demande à manger du porc et boire du vin; permission refusée
718 : 10 000 esclaves pris dans le Caucase
718 : décapitation un par un des prisonniers de la ville de Schaki
721 : siège de Toulouse
721 : siège de Carcassone
722 : période de destruction des églises coptes
722 : révolte du prince sogdien de Pendzhikent, Devastich; répression et crucifixion du prince
723 : 60 pélerins chrétiens d’Amorion crucifiés à Jérusalem
724 : début de la conversion forcée des prisonniers de guerre byzantins => 743
725 : révolte et répression des chrétiens coptes en Egypte
725 : soumission du Daghestan
725 : première révolte des Coptes, éliminés en aprtie et remplacés par des Arabes
725 : plainte des chrétiens d’Egypte à cause des agressions de leurs femmes et de leurs enfants se rendant à l’église
725 : prise de Nicée par les Arabes
730 c : campagnes de Ibn Abi Ubayd de soumission et de conversion des Berbères
730 : soumission des Khazars et du Caucase; selon les chroniques, plus une seule masion debout.
730 : début des attaques d’Ibn Abi Ubayda651 au Maroc; conversion des Berbères
730 c : destruction du temple sogdien de Ramitan près de Boukhara
730 c : destruction du temple sogdien de Pajkend
735 : interdiction de construire des églises coptes
735 : fuite des parsis en Inde devant les persécutions
738 : décapitation après un long seéjour en prison de gab ben Dirham, hérétique manichéen
739 : révolte et répression des chrétiens coptes en Egypte
739 : soumission définitive de la Sogdiane après 20 ans de révoltes et répression
740 : martyre d’Eusthatios à Harran pour refus de conversion
741 : répression d’une révolte berbère
742 : mutilation et crucifixion de l’athée jad Ibn Dirham
742 : décapitation de Djab ben Dirham comme athée
743 : décapitation du théologien Ghaylân comme hérétique
744 : exécution du métropolite Pierre de Damas, pour avoir réfuté le Coran; on lui coupe aussi la langue
744 : décapitation du calife Walid ben yazid accusé de débauche et d’ivrognerie
744 : torture à mort de Halid al Qasi, gouverneur en Irak d’origine chrétienne, pour manichéisme et tolérance
746 : décapitation du théologien Djam ben Safwan comme hérétique
747 : décapitation à Hérat du oêteAbdallah Muawiya pour hérésie
749 : début des persécutions en Arménie contre les prêtres
750 : révolte et répression des chrétiens coptes en Egypte
750 ? : exécution de l’évêque Pierre de Maiuma pour réfutation de Mahomet
750 : massacre de la dynastie des Ommeyades
750 : fondation de la dynastie abbasside par Al Saffah, dit « le verseur de sang »
752 : révolte et répression des chrétiens coptes en Egypte
755 : répression de la révolte du prophète Sunbath
757 : décapitation du philosophe et théologien Al Muqaffa à Bassorah
758 : une chronique chinoise mentionne le pillage de Canton par des pirates arabes et perses
759 : conversion forcée et dispersion des chrétiens au Liban
760 : raid arabe sur Kaboul
767 : révolte et répression des chrétiens coptes en Egypte
767 : révolte copte en Egypte contre les fonctionnaires musulmans
768 : torture du patriarche copte Michel I par le calife
768 : élimination définitive de la religion sogdienne
769 : répression de la révolte du prophète Ustadhasi
770 c : décapitation et crucifixion d’Abi Awaga, théologien accusé d’hérésie à Kufa
772 : Nerses gouverneur de Karthlie emprisonné à Bagdad et en fuite; accusé d’incroyance
772 : massacre de la noblesse arménienne et géorgienne à Bagrevan
773 : révolte et répression des chrétiens coptes en Egypte
775 : repression de ka révolte fiscale en Arménie
778 : décapitation d’Anas Abi Sayh à Al Raqqa pour incroyance
778 : emprisonnement de Gafar Ziyad Al Ahmar à Bagdad pour incroyance
778 : mort dans la clandestinité de Sufyan Al Tawri accusé d’athéisme
778 : décapitation d’Hammad Agrad poête satiriste libertin en Irak
779 : conversion forcée des Tannoukhides d’Alep
779 : exécutions de masse de athées d’Alep, décapités et écartelés
779 : vague de persécutions des mauvais croyants à Bagdad
779 : incroyants d’Alep exécutéss devant le calife
779 : destruction des bibliothèques d’incroyants et d’hérétiques à Alep
780 c : conversion forcée des chrétiens d’Alep par Al Mahdi
780 c : décapitatyion d’Abu Sakir hérétique irakien
781 : attaque contre Ephèse, réduction en esclavage des prisonniers
782 : attaque contre Constantinople
782 : étranglement en prison de Yaqub al Fadl, fonctionnaire accusé d’incroyance
782 : décapitation puis crucifixion du fils d’Abu Ubayd Allah pour incroyance t pour avoir mal récité le Coran
782 : arrestation et exil de Dawud Rawh Hatim pour incroyance; il se repent
782 : disgrâce d’Ismail Mugalid fils d’un fonctionnaire pour incroyance; il se repent
783 : décapitation d’Abd al Quddus, théologien et satiriste, qui aurait écrit un livrre sur le doute; son corps est exposé sur un pont de Bagdad
784 : décapitation de Bassar ben burd à Bassorah, poête érotique et libertin
784 : emprisonnement puis fuite de Yazid Al fayd libertin à Bagdad
785 : le calife al Hadi prépare 1000 gibets pour les incroyants de Bagdad
785 : arrestation de Muhammad Tayfur pour incroyance; il se repend vite et est gracié
785 : mort en prison avant son exécution du fils de Dawud ben Ali, pour incroyance
785 : exécution de Bassar ben Burd, poête libertin
785 : raid arabe sur Kaboul
786 : destruction du monastère de saint Sabbas en Palestine; moines massacrés
786 : décapitationpuis crucifixion de Yazdan badan dignitaire accusé d’incroyance et de blasphème
786 : ldécapitation à Bagdad du secrétaire anonyme d’Ali ben Yatkin pour incroyance
786 : punition corporelle d’Adam abd Al Aziz, poête satirique de Bagdad qui se repent ensuite
786 c : persécution et fuite de Yunus ben Abi farwa, fonctionnaire libertin
787 : début des persécutions contre le patriarche Ilias II de Jérusalem =>797
790 c : martyresde Saint Christophe Saint jean le Palaiaurites et Saint Ilias, torurés et crucifiés
793 : attaque contre Narbonne
793 : destruction totale de la ville d’Eleutheropolis près de Jérusalem
796 : représsion de la révolte de convertis involontaires à Cordou; exil de 20 000 familles
796 : décapitation à merv d’Amr al Amraki fonctionnaire accusé d’incroyance
797 : décret d’Al Rashid sur la destructions des églises
797 : Al Rashid place les évêques en prison
797 : siège d’Ankara par Haroun al Rachid
799 : destruction de lJurjuma,la capitale des Marada
800 : début de conversions en Afrique sous menace de mise en esclavage par Al Yakubi

Les crimes de l’islam au 7ième siècle (ses origines)

618 : massacre des ennemis à la bataille de Bu’ath
622 : Mahomet reçoit le verset: »tuez les infidèles où vous les trouverez,faites les prisonniers… »
623 : combat de Nakhla; premières morts violentes; quatre bédouins tués par huit musulmans
623 c : mahomet aurait construit une mosquée à Médine ou coupant des arbres et en exhumant les sépultures d’infidèles
623 c : meutre d’Amrou ben Al Hadhrami chef de caravane, contre l’avis de Mahomet: premier tué notable par les musulmans
623 c : avis de Mahomet: « ce sont des infidèles,envers lesquels il n’y a pas lieu d’observer une intediction sacrée »
624 : bataille de Badr;première victoire sur les infidèles
624 : razzia sur la Mecque, pillage et prise de captifs
624 : après la victoire de Badr, début de l’élimination des juifs
624 : décapitation du poète Kab been Al Ashraf à Médine, opposant à Mahomet
624 : bataille de Badr: mahomet à oqba: « je fais à Dieu le voeur que si je te saisis en dehors de la Mecque, je te ferai couper la tête ».
624 : bataille de Badr; Abou Bakr à Mahomet: « l’infidélité sera exterminée dans le monde ».
624 : bataille de Badr;défaite des infidèles: « les musulmans les tuèrent à coup de sabres et firent des prisonniers »
624 : bataille de Badr; Mahomet à ses hommes: « quiconque d’entre vous rencontrera Djahl, tranchez lui la tête et apportez la moi ».
624 : révélation de Mahomet: « il n’a pas été donné à un prophète d’avoir des prisonniers , sans faire de grands massacres sur la terre.
624 : décapitation de Kab ben Asraf, poête critique
624 : décapitation de deux poêtes anonymes après la bataille de Badr
624 : après la bataille de Badr, Mahomet à oqba: « ta place et celle des tes enfants est en enfer. s’ils ne deviennent pas croyants, je les ferai tuer… »
624 c : décapitation du poèteAbu Afak en Arabie pour avoir critiqué l’islam
624 c : exécution d’Asma Bint Marwan femme ayant critiqué Mahomet
625 : expulsion du clan juif des Al Nadir
625 : destruction de l’idole Oubal
626 : massacre des juifs Beni Khazradj et partage des familles et du butin
626 ? : expédition contre les juifs beni Qoraizha,insultés par mahomet: « O vous, singes et cochons… »
626 ? : massacre des 700 juifs Beni Qoraïzha,liés pendant trois jours, puis égorgés au dessus d’un fossé,avec les jeunes garçons
626 c : meurtre du juif Kab chef des Beni nadhir poête satiriste, et de sa femme qui s’était moqué de Mahomet
626 c : expédition contre les juifs de Kaihbar
626 c : meurtre sur ordre de Mahomet du juif Sallam abou rafi
626 c : tentative de meurtre d’Abou Sofyan ordonné par Mahomet
626 c : Mahomet fait couper les palmiers de l’oasis des juifs Beni Nadhir
626 c : Mahomet prend parmi les Beni Qoraizha une jeune fille très belle comme par du butin
627 : élimination du clan juif des Qurayza à Médine
627 : massacre des juifs de Médine; partage des familles et des biens
627 : début de la politique d’agression systématique des autres tribus
627 : agression de la tribu des Bani Moustalik
628 : attaque par Mahomet de l’oasis de Khaybar
628 : caravane d’infidèles pillée par Mahomet
628 : Mahomet aux juifs beni Qainoqa: « si vous n’embrassez par l’islam, je vous déclare la guerre
628 ? : rapt des femmes et enfants de la tribu des Moshjarik
628 ? : attaque des juifs de Khaïbar, et torture des prisonniers
628 ? : prise de l’oasis juive de Fadak comme bien personnel de Mahomet
628 c : soumission des juifs de Wadil Qora
629 : destruction des idoles d’Allat, Manat et Al Uzza en Arabie
630 : prise de la Mecque; 30 exécutions
630 : première agression contre la Perse à Tabuk
630 : bataille de Honaïn contre les Bédouins païens
630 : soumission des juifs et chrétiens de Makna, Eilat, Jarba
630 : décapitation à la Mecque de Abdallah ibn Abou Sahr apostat
630 : décapitation à la Mecque de Abdallah ibn Khatal poête satiriste
630 : décapitation à la Mecque de Howairith ibn Noqaïd
630 : condamnation à mort à la Mecque de Ikrima, en fuite
630 : condamnation à la Mecque de Cafwan ibn Ommayya, en fuite
630 : condamnation à mort la Mecque de Hind femme d’Abou Sofyan, en fuite
630 : exécution à la Mecque de Sara, esclave affranchie
630 : exécution à la Mecque de Qariba, chanteuse
630 : exécution à la Mecque de Fartana, chanteuse qui s’était moquée de Mahomet
630 : destruction de l’idole d’Hubal située dans la Kaaba
630 : Mahomet à son ennemi Cafwan: « tu n’as qu’à chosir entre le sabre et l’islam »
630 : massacre de la tribu des beni Djadsimaa
630 : arrachage des vignes en Arabie
630 : destruction de 360 idoles à la Mecque
630 : prise de Taif par les musulmans
630 : bataille de Houynan contre les tribus hawazites
630 c : destruction de l’idole d’Al Uzza dans le temple de batn nakhla
630 c : destruction du sanctuaire de Manah par Ali sur les ordres de Mahomet
630 c : destruction du sanctuaire d’AlFals, idole des Tayyi, par Ali sur les ordres de Mahomet
630 c : destruction de l’idole d’Allat par Ibn Suba sur les ordres de Mahomet
630 c : destruction de l’idole Al Uzza dans la vallée de Nahla
630 c : meurtre de Dubayya prêtre d’Al Uzza
630 c : destruction du démon femelle Al Uzza par Halid « femme noire dévêtue »
630 c : destruction de l’idole d’Isaf
630 c : destruction de l’idole de Naila
630 c : destruction de l’idole de Ruda par Al Mustawgir
630 c : destruction de l’idole Du Al Halasa, du temple; 200 morts dans l’attaque
630 c : incendie de l’idole Dul Kafayn, dieu des Daws
630 c : destruction de l’idole Dus Sara des Banu Al Harit
630 c : destruction de l’idole Al Uqaysir
630 c : destruction de l’idole A’im des Azd as Sarah
630 c : destruction de l’idole Su’ayr des Anaza
630 c : destruction de l’idole Umyanis des hawlan
630 c : destruction de l’idole Wadd dieu des Qura par Ibn Al Walid
630 c : destruction de l’idole Suwa à Ruhat
630 c : destruction de l’idole Yagut au Yémen, dieu des Madhig
630 c : destruction de l’idole Yauq dieu des Hamdan
630 c : destruction de l’idole nasr dieu des Himyarites sur ordre de Mahomet
630 c : destruction de l’idole Ad Daggal
630 c : destruction de l’idole Al fals des Tayyi et sacrilèges
630 c : destruction de l’idole
631 : attaque de la ville byzantine de Tabouk
631 c : soumission de Tabouk; tribut pour les chrétiens
631 c : attaque contre le chrétien Adi et rapt de sa soeur
631 c : destruction par Mahomet de l’idole des Beni Tay
631 c : interdiction du pélerinage de la Mecque pour les infidèles
631 c : pour les Mecquois: « ceux qui restent: qu’ils deviennent musulmans,sinon, que le sabre ou la guerre décident »
631 c : apostasie de la tribu des Abdul Qaïs, chrétiens à l’origine; soumission ou élimination
631 c : soumission des chrétiens de Nadjran
632 : hérésie d’Al Asuad au Yémen
632 : traité de soumission de la tribu chrétienne des Taghlibites
632 : traité de soumission de la tribu chrétienne du Nadjran
632 : soumission d’Al Aswad chef yéménite apostat
632 : à sa mort, le pacifique Mahomet possède 7 sabres, 3 lances, 3 cuirasses, un bouclier
632 : appel au meutre de Tolaïha, comme faux prophète
632 : appel au meutre de Aswad, magicien au yémen
632 : à la mort de Mahomet, colère d’Omar: « que la langue de ceux qui disent qu’ill est mort soit arrachée »
632 c : décompte par Al Tabari de 62 expéditions guerrières pour Mahomet
633 : menace d’exécution de Sad fils d’Obada pour hypocrisie
633 : ordre de tuer tous les partisans du prophète yéménite Aswad
633 : meurtre d’Aswad: sa tête est exposée
633 : ordre de tuer Tolaïha de la tribu des Beni Asad
633 : au cours de la grande apostasie, ordre par Abou Bakr de convertir ou massacrer toutes les tribus
633 : décapitation de Qorra chef des beni Amir apostats puis massacre de la tribu
633 : exécution par Khalid de Selma fille de Malik, révoltée et apostat
633 : décapitation et crucifixion du brigand Fudja comme apostat à Médine
633 : révolte de la prophétesse chrétienne Sadjah
633 : exécution par erreur de Malik considéré comme apostat
633 : mort au combat Mosaïlima prophète concurrent
633 : soumission des apostats de Bahrein; massacre pendant deux jours des prisonniers
633 : décapitation de tous les apostats récalcitrants d’Oman par leur roi jafar
633 : ordre par Abou Bakr de détruire la tribu ds apostats Beni Kinda
633 : mutiliation d’une chanteuse qui a chanté contre mahomet: mains coupées et dents cassées sur ordr d’Abou Bakr
634 : prise et pillage de Bosra
634 : départ des chrétiens d’Arabie pour la Syrie
634 : premier texte chrétien mentionnant Mahomet en l’associant au sens humain qui coule
634 : 600 monastères pillés au cours de l’invasion de la Mésopotamie
634 : massacre de la population de la région d’Elam
634 : Abd Yagut reçoit l’ordre « de rechercher les apostats, afin de tuer quiconque serait apostat ou de l’obliger à embrasser l’islam »
634 : soumission par Khalid de la tribu de Hira: islam, tribut ou mort.
634 : lettre au roi sassanideArdashir: »embrasse l’islam ou paye tribut ou prépare toi à la guerre
634 : victoire de Lis sur les Perses: « il (Khalid) fit conduire -les prisonniers perses- au bord du fleuve et leur fit trancher la tête… »
634 : destruction de la ville perse de Amghischiya
634 : ordre aux habitants de la ville d’Hira d’embrasser l’islam sous la menace de l’extermination
634 : prise de la ville d’Aim at Tanr; exécution des prisonniers
634 : prise de la ville de Doumat al Djandal; massacre des prisonniers
634 : prise de la ville d’Hassid; massacres: »le sang coulait comme un fleuve »
634 : décapitation (par erreur?) du poète Abd al Uzza et d’un ami pour incroyance
634 : exécution d’un buveur de vin et de sa famille en Perse: » tranche lui la tête de façon à ce qu’elle tombe dans le vase plein de vin »,déclare le conquérant Khalid.
634 : hommage d’Omar à Khalid:  » son nom inspire la terreur à tout le monde »
635 : prise de Damas
635 : victoire du yarmouk
635 : prise de Damas: « le massacre dura toute la nuit jusqu’à l’apparition du jour ».
635 : bataille de Manariq
635 : bataille de Kaskar
635 : saccage de la forteresse de Assakatiya
635 : bataille de Marwaha
635 : esclavage des habitants de la ville de Maisan
635 : prise d’Emèse
635 : prise de Kinnesrin
635 : prise de Jérusalem
635 : exode des habitants perses de Maisan
635 : distribution à Médine du résultat des pillages des conquérants
635? : lettre d’instructions d’Omar à Sad pour la conquête de l’Irak: conversion, tribut ou mort
635? : enfants de la tribu chrétienne des Beni Thaglib devront devenir musulmans
635? : conversion du prince persan Hormazd sous menace de mort par Omar
635 : invasion de l’Arménie
637 : prise de Jérusalem
637 : description horrifiée de la conquête de la Palestine par le patriarche Sophronios
637 : prise de Marash
637 : prise de Mopsos en Cilicie
637 : les Arabes volent à Edesse la relique du visage du Christ au cours du pillage de la ville
638 : expulsion des juifs de Jérusalem
638 : prise de Marash par les Arabes
639 : prise de Nisibis
639 : prise de Samosate
639 : prise de contrôle des monastères de Tur Abdin près de Mardin
640 : expulsion des juifs du Hedjez
640 : expulsion des chrétiens du Nadjran
640 : martyre de 60 prisonniers de guerre byzantins refusant la conversion
640 : massacre des habitants de Dakas
640 : prise de Tigrit, ville chrétienne d’Irak
640 : prise de Samosate
640 : prise de Mardin par les Arabes
640 : prise de Nisibin par les Arabes
640 c : autorisation pour les musulmans de briser les croix des processions coptes
640 c : autorisation de détruire les églises nouvelles coptes
641 : destruction de Tarse par les Arabes
642 : prise d’Alexandrie:tribut ou islam
642 : rapt de paysans égyptiens vendus comme esclaves à Médine
642? : bataille de Néhavend
642 : prise de Mossoul
642 : essai de conversion des Kurdes; persuasion puis force: « s’ils demandent grâce, ne leur accorde pas grâce »
643 : invasion de la Géorgie
643 : massacre des habitants de Césarée de Palestine; 7000 morts?
643 : prise de Tripoli, pillage et réduction en esclavage des femmes et enfants
643 : résistance contre les envahisseurs à Memphis; alourdissement du tribut
643 : expulsion des juifs de Khaibar par Omar
643 : prise de Reï: « le sanfg coulait dans la ville comme un ruisseau »
643 : prise de Gorgân: conversion ou tribut
643 : mutlilation du poête Hotaïya pour blasphème
643 : prise d’Antioche
643 : premières incursions en Sind
644 : attaque de Pergame
645 : prise de Tiflis en Géorgie et conversion forcée des habitants
647 : première attaque contre l’Ifriqiya
648 : premiers ravages en Ifriqiya
649 : révolte des Perses
650 : pillage en Isaurie; 5000 esclaves
651 : massacre des habitants d’Arados à Chypre
651 : prise et pillage de Merv en Asie centrale
651 : prise de Nishapur en Iran
651 : date canonique de la fuite des Parsis persécutés en Inde
651 : attaque de la Nubie chrétienne
651 : accord avec les Nubiens sur la livraison annuelle d’esclaves
651 : accusation de retour au paganisme contre Osman
652 : révolte des païens contre les musulmans au Khorassan
652 : révolte des païens contre les musulmans au Tabaristan
652 : massacre de prisonniers à Tamisa
652 : Osman perd le sceau de Mahomet dans un puit…
653 : prise et pillage d’Erzurum
654 : révolte des villes de Sogdiane
654 : révolte du Khorassan
654 : calife Osman agressé par la foule dans une mosquée
654 : Osman assassiné dans sa maison; son sang jailliit sur le Coran
655 : première soumission de la Géorgie; conversion en échange d’exoniération fiscale
655 : prise d’Erzurum
656 : prise de Malatya
656 : meurtre du calife Othman; premier assassinat politique dans l’islaml
66 ? : malédiction automatique du nom d’Ali dans les prières
66 ? : Aïsha refuse l’enterrement d’Hussein parce qu’elle est la propriétaire du terrain
66? : Moawiya sur les Kharidjites: « ce sont des infidèles… qu’il est permis de tuer »
660 : massacre entre musulmans et hérétiques kharidjites
660 : Moawiya ordonne de tuer tous les bédouins et de bloquer les pélerins de la Mecque
660 c : destruction du palais « superbe » du Ghoumdân, trop beau
661 ? : meutre de Moawiya au cours de sa prière à Damas
661 : assassinat d’Ali à Koufa
666 : attaque contre Constantinople
667 : épuration définitive à Bassorah: exécutions massives des voleurs, blasphémateurs, fornicateurs
667 : massacre systématique des Kharidjites
667 : émeute à koufa: le gouverneur Zyad est lapidé dans la mosquée
670 : patriarche nestorien Georges emprisonné par le calife
671 : exécution des chefs des lecteurs du coran fidèles à Ali
672 : attaque contre Constantinople
672 : révolte de Balk en Sogdiane; répression
672 : Ziyad exécute 7000 kharidjites en un an
673 : attaque contre Constantinople
673 : pillage de Cyzique par la flotte arabe
680 : fils agé de un an de Hussein est assasiné
680 : corps d’Hussein et de sa famille laissés sans sépulture
680 : procession de têtes coupées d’hérétiques à Damas
680 : sanctuaire de la Mecque bombardé par des hérétiques
682 : première attaque dans le sud du Maroc contre les Berbères
685 : imposition spéciale sur les moines coptes avec la conversion comme échappatoire
685 : prise de Kaboul
687 : massacre de prisonniers à Hérat
687 : calife Marwan assassiné par étouffement
688 : mort du calife Yezid qui trouve encore la force d’ordonner par gestes quelques exécutions avant de mourir
688 : vengeance à Koufa contre les meurtriers d’Ali; 1700 morts brulés, mutilés etc…
688 : sacralisation du trône d’Ali
689 : tête de Moktar, l’assassin d’Ali suspendue au dessus de la porte de la grande mosquée de Koufa
689 : Maçab reçoit l’ordre de tuer 6000 complices de Moktar à la demande habitants de Koufa: « c’était des infidèles »
690 : patriarche nestorien Khnaniskhu emprisonné par le calife
694 : sanctuaire de la Mecque bombardé par Hadjadj
694 : têtes coupées déposées sur la Kaaba
696 : première révolte d’esclaves en Irak
698 : défaite et massacre des hérétiques Kharedjites par Ali à Nahrouan
698 : prise et pillage de Carthage
698 : destruction de Carthage

Le modèle d’église, selon Samuel Foucart

Source:  http://eglisesdemaison.over-blog.com/

« Le modèle du ciel pour l’église ce sont les rues, les prisons, les hôpitaux, les maisons effectivement ; nous nous sommes

installés dans une logique catholique de l’église qu’il faudra bien bouleverser un jour ou l’autre pour revenir à ce que Dieu

veut; l’église c’est la vie, c’est le quotidien des gens et ce n’est pas ce modèle catholique fait de cathédrale, à l’heure ou les

multinationales vendent leurs locaux ; et puis une fois qu’on a investit dans des mûrs on ne peut plus trop bouger; les

réunions de maison sont flexibles, mouvante au sans où il n’est pas question de rester là des années ; c’est le feu de

l’église dans les quartiers, les campagnes, les viles ; le diable ne peut rien contre ça ! et puis on se réunit ensemble pour

une célébration joyeuse une deux ou trois fois la semaine. Merci de ces pistes là.

Pasteur Samuel Foucart »