Les crimes de l’Islam au 15ième siècle

1401 : prise de Bagdad par Tamerlan
1401 : nouvelle invasion de la Géorgie par Tamerlan, qui repart déçu par l’aspect ruiné du pays!
1401 : massacre de 90 000 habitants de Bagdad par Tamerlan; érection de 120 pyramides de têtes
1402 : destruction de l’église d’Abou N Numrus, remplacée par une mosquée, en Egypte
1402 : destruction d’Aphrodisias par Tamerlan
1402 : Tamerlan prend la ville de Sivas et massacre la population; il ne reste presque plus aucun habitant
1402 : Smyrne occupée par les Croisés est prise par Tamerlan; massacre et pyramides de têtes
1402 : l’escadre de Rhodes qui vient secourir Smyrne est accueillie par une pluie de têtes coupées
1403 : invasion et pillage de la Géorgie par Tamerlan
1405 : Tamerlan prépare l’invasion de la Chine
1406 : le temple de Manvi est transformé en mosquée sur ordre de Firuz Shah
1406 : mort du grand historien Ibn Khaldoun; il avait écrit: « Les seuls peuples à accepter l’esclavage sont les nègres, en raison d’un stade inférieur d’humanité, leur place étant plus proche du stade animal ».
1409 : décapitation au Caire d’un chérif pour blasphème
1409 : décapitations de plusieurs chrétiens apostats à Damas
1410 : le juriste Ath Tha’abili confirme que l’apostat, selon le verset 21′ de la sourate 2, doit être tué
1413 : le gouverneur du Kashmir Ali Shah exécute les Brahmanes qui refusent la conversion
1415 : persécution des Kurdes yazidis par un émir syrien
1416 : pendaison du soufi Badr el Din
1416 : raids de pillage des Ottomans en Hongrie
1417 : décapitation puis écorchement du cheik Nasim Attabrizi à Alep, soupçonné d’hérésie
1419 : incendie de la ville d’Amisos par les Ottomans au cours de sa prise
1420 c : le Zafernahme décrit l’action de Tamerlan: « Le Coran répète que la plus haute dignité à laquelle un croyant peut prétendre est de pourchasser les ennemis de la foi. C’est pourquoi le grand Tamerlan était toujours soucieux d’exterminer les infidèles »
1421 : prison en Egypte pour un prétendu prophète
1424 : création de l’autorité religieuse ottomane Seyhulislamlik
1430 : bannissement du poète mystique Qasim i anwar de la ville d’Hérat
1431 : destruction du temple de Qanauj par le sultan Ibrahim Sharqi
1432 : décapitation (au Caire?) d’un chrétien pour avoir dit du mal du roi David
1436 : décapitation d’un chrétien du Caire apostat à cause de sa femme
1438 : exposition sur un âne d’un habitant du Caire lecteur de livres interdits
1438 : création de ghettos pour les juifs dans les villes du Maroc, sous le nom de « mellah »
1439 : début des persécutions contre les infidèles sous le mamelouk Jaqmaq => 1453
1439 : destruction par le gouveneur mamelouk de Tripoli du monastère maronite de Maiphouq
1440 : invasion de la Géorgie par le Shah Djehan; érection d’une tour de 1664 têtes de soldats prisonniers
1443 : destruction du monastère des 7 montagnes à Assyout par la foule
1446 : mort de l’écrivain égyptien al-Abshihi; il avait écrit « Y a t-il plus vil que les esclaves noirs, de moins bon et de plus mauvais? »
1448 : en Egypte, décret rappelant à l’obéissance des ordonnances concernant la soumission des infidèles juifs et chrétiens sous peine de mort
1450 : décapitation au Caire d’un alchimiste persan pour matérialisme
1450 : procès de juifs accusés d’avoir écrit le nom de Mahomet dans leur synagogue de Fustat; ils sont convertis de force
1450 c : décapitation d’un soldat mamelouk pour blasphème
1450c : destruction du temple Taper au Kashmir; Zain Ul Abdin aurait utilisé les idoles dans la construction d’une route
1451 : invasion de Dehli par l’Afghan Bülbül
1453 : prise de Constantinople; trois jours de massacres et de pillage; foule égorgée dans Sainte Sophie
1453 : l’église de Sainte Sophie de Constantinople est transformée en mosquée
1453 : conversion de l’église et du monastère du Pantocrator de Constantinople en mosquée par Molla Zeyrek Efendi
1456 : Kanhadde Prabandha décrit les scènes de pillage par les musulmans en Inde: « l’armée conquérante brulait les villages, dévastait le pays, pillant la richesse des gens,emporta les Brahmanes, les femmes et les enfants en esclavage, les frappait avec des lanières de cuir, les emmenait en prison et les convertissaient en Turcs obéissants »
1460 : prise de Mistra par les Turcs; destruction des églises et monastères; vandalisme par la destruction des fresques religieuses: les visages des saints sont défigurés à coup de sabres.
1460 c : l’église de Saint Théodore de Constantinople est transformée en mosquée
1460 c : l’église de la Théotokos Kyriotissa de Constantinople est transformée en mosquée
1461 : prise et pillage de Trébizonde par les Ottomans
1462 : construction de la mosquée de Malan par Mahmoud Shah du Gujarat, suivant la destruction des temples et des idoles
1463 : destruction du monastère d’Al Maghtas en Egypte
1464 : réaction anti musulmane dans l’empire Songhai =>1492
1465 : à Fès, pogroms après la découverte dans le quartier juif de la tombe du fondateur de la ville, descendant de Mahomet…; les juifs sont obligés de se déplacer vers le ghetto.
1465 : émeutes à Fez à cause de la nomination d’un infidèle à un haut poste
1466 : le sultan Mehmet II fait déporter l’archevêque Dorotheos d’Ohrid en Macédoine à Constantinople
1468 : prise de Karaman en Anatolie par les Ottomans et destruction des bâtiments religieux des infidèles
1471 : mise à sac de Tokat par les Turcomans d’Uzun Hasan
1475 : le légat du Pape Alexandre d’Arioste décrit la condition des chrétiens maronites: « la tyrannie des Sarazins ne connait pas de repos; dans tous les endroits du Liban, il n’y a que désolation, qui provoque les pleurs. Sous prétexte de lever une taxe… ils pillent tout ce que les pauvres gens de la montagne possèdent; ils les battent à coup de triques et leur infligent toutes sortes de tourments pour leur extorquer ce qu’ils ont; contre ces vexations, il n’y a qu’un recours possible, l’apostasie… »
1484 : interdiction pour les hindous de se baigner dans le Gange
1490 : dissolution autoritaire du monastère universitaire du Stoudion; dispersion des moines; transformation en mosquée de l’ensemble
1492 : communauté juive de Touat au Maroc est massacrée; synagogues détruitees
1493 : réislamisation brutale de l’empire Songhai par Askiya Mohammed
1500 c : décapitation d’un blasphémateur au Caire
1500 c : la viande de porc est interdite par les missionnaires musulmans sur la côte du Sénégal
Publicités

Les crimes de l’Islam au 14ième siècle

1301 : début de la persécution des juifs en Egypte
1301 : décapitation au Caire du philosophe Fathadin pour avoir critiqué le Coran
1301 : condamnation à mort (et fuite) du mystique Shams Addin Al Badjariki à Damas
1301 : vague de violence anti chrétienne en Egypte
1301 : au cours de la visite d’un roi marocain en Egypte, le sultan mamelouk exige la fermeture de toutes les églises.
1302 : victoire de Bapheos près de Nicomédie sur les Byzantins
1303 : après le siège de Chitor au Rajastan, les défenseurs sont décapités (30 000 d’après les textes)
1303 : prise de Nicée et pillage par les Ottomans
1304 : expulsion des chrétiens d’Ephèse
1306 : le théologien fondamentaliste Ibn Taymiya est emprisonné au Caire et menacé par la foule parce qu’il exige la destruction des soufis et du culte des saints.
1308 : le commentaire de Fakhr ud Din Ar Razi publié au Caire estime que l’apostat doit être exécuté
1308 : le théologien Ibn Taymiya passe 8 mois à rédiger une Réfutation de la Logique Grecque
1309 : en Egypte,le juriste Ibn Taymiya persuade le sultan qu’il faut augmenter très fortement les taxes sur les infidèles.
1310 : massacre des chrétiens d’Irbil et destruction de toutes les églises de la ville
1310 : Arabes et Mongols prennent la ville d’Irbil et massacre tous les habitants assyriens ne pouvant pas être vendus; les témoignages disent qu’il n’y avait plus personne pour enterrer les morts.
1310 c : le juriste Ibn Taymiyya critique et maudit les chrétiens de Damas, fêtard et superstitieux selon lui
1310c
1310c : le sultan Alaud din Khilji s’empare de la région de Vidisha dans le Madhya Pradesh: « il jeta à la rivière les idoles qu’il y avait ramassées ».
1310c : le sultan Alaud din Khilji s’empare de la région de Devagiri dans le Maharshtra:  » il détruisit les temples des idolâtres… »
1311 : A Delhi, le sultan Ala Ud Din fait exécuter 20 000 Mongols nouveaux convertis
1313 : le théologien Ibn Taymiya est chargé par les Mamelouks d’organiser l’inquisition contre les shiites à Damas, à coup de fatwas.
1314 : décapitation du chrétien Musa ben Saman pour avoir converti un musulman
1314 : début du siège de Pruse par les Ottomans
1315 : les Mamelouks imposent un roi musulman en Nubie;fin officielle du christianisme nubien
1315 : un prince musulman devient roi dans la Nubie chrétienne;début des conversions et des rafles d’esclaves vers l’Egypte
1316 : décapitation d’Ahmed le russe à Damas pour irrespect envers la loi et le Coran
1317 : la cathédrale de Dongola (Nubie?) est convertie en mosquée
1317 : conversion du roi nubien Sanbu; conversion automatique du royaume; conversion de la cathédrale de la capitale du Mukurra en mosquée
1318 : décapitation de Rashid aldin Tabid historien et ministre perse, juif converti qui provoqua la colère des élites musulmanes
1318 : conversion forcée des juifs de Tabriz en Perse
132 : Ibn Taymiya est emprisonné à Damas pour avoir maudit le culte des saints
1320 : décapitation à Damas de l’employé d’un marchand se prétendant prophète
1320c : le sultan Mubarak shah Khalji s’empare de Warrangal (Andhra Pradesh): « ils brulêrent tous les jardins et les bois. Ce paradis des idolâtres est devenu un enfer. »
1321 : vague de violence anti chrétienne en Egypte; 60 églises et monastères détruits
1321 : campagne de calomnies contre les coptes, qui aboutit à la destruction de 60 églises par la foule
1324 : pélerinage à la Mecque du roi malien mansa Musa, accompagné de 500 esclaves
1324 : attaque du village assyrien de Qaraqosh; destruction de 4 églises
1325 : début du règne du sultan indien Mohammed ibn Tuglaq: l’historien al Umri dit de lui: « le sultan ne cessa jamais de montrer un grand zèle à faire la guerre aux infidèles… chaque jour, des milliers d’esclaves étaient vendus, tant était grand le nombre de prisonniers »
1325 : Ibn Battuta décrit Delhi du temps du sultan Ben Tughlaq: « près de la porte orientale de la mosquée, il y a deux très grandes idoles de bronze réunies par des pierres. Toute personne qui entre ou sort de la mosquée marche dessu. Sur le site de la mosquée il y avait avant un « Bud Khane » qui est une maison de l’idolâtrie. Après la conquête de Dehli, elle fut transformée en mosquée ».
1325 : mort du poête soufi persan Amir Khusrau, qui célèbre dans ses oeuvres les invasions sanglantes de l’Inde: « Le pays entier, par les sabres des guerriers saints, est devenu comme une forêt dénudée de ses branches par le feu… les vapeurs de l’infidélité ont été dispersées… L’islam est triomphant, l’idolâtrie est soumise…
1326 : décapitation au Caire du philosophe Ismail Al Kurid pour avoir critiqué le Coran
1326 : le shams Adin Al Djauzya est persécuté à Damas, pour soupçon d’hérésie: prison, fouet, humiliations publiques
1326 : décapitations de plusieurs chrétiens apostats à Damas
1326 : long siège, prise et pillage de Pruse, qui devient la première capitale des Ottomans
1326 : Ibn Taymiya est emprisonné à Damas pour avoir maudit le culte des saints
1327 : le sultan Ibn Tughlaq décide de déplacer sa capitale; des milliers d’indiens disparaissent dans la déportation entre Delhi et Daulatabad; il revient 1332
1327 : mort d’ibn Taimiyya, juriste et exégète; une fatwa d’incroyance avait été édictée contre lui pour le tuer
1327 : prise de Lopadion en Bithynie
1328 : mort du théologien Ibn Taymiyya d’Harran, emprisonné et persécuté
1328 : mort du juriste Ibn Taymiya dont une des thèses légitime le jihad contre un régime qui n’applique pas la charia, ou l’applique mal; il influence encore les mouvements islamistes
1328 : mort d’Ibn Taymiya; adversaire des soufis et du culte des saints; il est enterré dans le cimetière soufi de Damas et sa tombe fait maintenant l’objet d’un culte
1329 : victoire de Pelekanon sur les Byzantins
1331 : Ibn Battuta visite les sultanants esclavagistes de Kilwa et Mogadiscio
1331 : prise de Nicée par les Ottomans
1331 : première medrese ottoman, construite sur le site d’une église convertie en mosquée
1332 : le roi d’Ifat (Nubie) Sabredin attaque l’ Erythrée chrétienne; destruction de toutes les églises et conversion forcée du clergé
1333 : conversions forcées des juifs de Bagdad
1333 : conversion forcée des juifs de Bagdad
1333 : le voyageur Ibn Battuta se plaint du fait que Djenkchi Khan djagataï, permette aux juifs et aux chrétiens de réparer leurs lieux de culte
1334 : conversions forcées des juifs de Bagdad
1334 : le soufi Shihab al Din est torturé et décapité à Delhi
1334 : au cours de son séjour à Delhi, Ibn Battuta remarque que des centaines de personnes y sont décapitées, battues et fouettées par jour
1337 : prise et pillage de Nicomédie par les Turcs
1337 : prise et pillage de Nicomédie par les Ottomans
1339 : dans la capitale d’Almalik (Asie centrale), destruction de l’évêché, du monastère franciscain; exécution de 5 moines et de laïcs
1340 : destruction de l’église Sainte Barbara du Caire à cause de sa restoration trop brillante; remplacée par un mirhab
1341 : décapitation à Damas du mystique Othma, Addakaki pour hérésie
1342 : destruction de l’église d’Az Zuhri pour agrandir un hippodrome de dromadaires
1342 : destruction de l’église Saint Ménas du Hamra par la foule en Egypte
1342 : incedie des églises des puits et des Vierges à Hamra
1343 : décapitation à Damas du théologien hasan Sakalini pour avoir critiqué les premiers califes
1344 : conversion forcée des juifs de Bagdad
1347 : plainte des chrétiens dont les femmes et les enfants se font battre en allant dans les églises de Misr
1347 : installation dans l’Inde centrale de la dynastie des Bahaman, qui aurait tué environ 100 000 Indiens
1348 : décapitation au Caire du chrétien converti Michel az Zahiri pour matérialisme
1350 : le sultan Bahmanshah attaque le royaume indien de Warangal
1351 : procès de Juifs (au Caire?) accusés de profanation, qui doivent choisir entre la conversion ou la mort
1351 : avènement du sultan de Delhi Firuz, dont on ddit qu’il possédait 180 000 esclaves pour son usage personnel
1351 : mort du sultan Muhammad ben Tughlaq: « le sultan qui règne maintenant a réussi ce qu’aucun roi n’avait fait avant. Il a accompli la victoire, la domination, la conquête, la destruction des infldèles, la capture de magiciens. Il a détruit les idoles que le peuple de l’Hindoustan avait cachées en vain. » (Shihabud Din Abul Abbas)
1352 : conquête de la Thrace par les Ottomans
1354 : décapitation d’un anonyme à Damas pour avoir dit du mal d’Abou Bakr
1354 : vague de violence anti chrétienne en Egypte provoquée par des prédicateurs
1354 : les Ottomans prennent Gallipoli
1354 : émeutes anti copte au Caire
1354 : campagne de conversions forcées de coptes, avec obligations strictes pour vérifier la foi des nouveaux convertis.
1354 : interdiction de la fête copte de la crue du Nil.
1354 : prise et pillage de Gallipoli par les Ottomans
1354 : raids ottomans sur la Thrace
1355 c : début des fatwas contre les coptes
1358 : fatwa du juriste ‘égyptien al Nakkash:  » les musulmans ne peuvent pas offrir aux incroyants ni leur amitié ni des postes; les musulmans ne peuvent avoir d’autres sentiments pour les incroyants que la haîne »
1358 c : élimination presque définitive des chrétiens nestoriens d’Asie Centrale par Tamerlan
1360 : décapitation à Damas pour blasphème d’un farinier Othman Ibn Dababid
1360 : décapitation d’un balayeur de Damas pour blasphème
1360 : emprisonnement d’un tailleur de Damas qui avait dit que les pharaons étaient musulmans
1361 : exil puis meurtre du prêtre assyrien Mar Gregorios Bit Qinaya à Bagdad
1365 : décapitation d’un anonyme à Damas pour avoir dit du mal d’Abou Bakr successeut de Mahomet
1365 : le sultan mamelouk Shakhban confisque les propriétés des églises
1367 : le patriarche maronite Gabriel d’Hajoula est brûlé vif à Tripoli.
1368c : jugement du chroniqueur Shams Siraj Alif sur les règnes de Ben Tughlaq et de son fils Firuz: « …ils furent les souverains choisis par le tout-puissant parmi les croyants, et au cours de leurs règnes, partout où ils trouvèrent un temple idolâtre, il le détruisirent. »
1368c : le chroniqueur Shams Siraj Alif est témoin de l’exécution par le feu d’un brahmane ayant refusé la conversion à Dehli.
1374 : attaque de la nouvelle Arménie par les Mamelouks
1375 : prise de Sis, capitale de Petite Arménie par les Mamelouks
1375 : prise de Nish en Serbie
1375 c : exécution d’un copte en Egypte pour n’avoir pas assez prié!
1375c : le sultan Firuz shah s’empare du fort de Jajnagar: « …il y avait une idole de pierre que les infidèles appelaient Jagannath… il la prit, l’emmena à Delhi et la place dans une position honteuse. »
1379 : Tamerlan interdit l’élection des chefs jacobites sur les territoires qu’il contrôle
1380 : décapitation d’un groupe de chrétiens du Caire qui se dénoncent comme apostats
1380c : conversion du temple de Kali Mandir au Kashmir en mosquée
1380c : le sultan Firuz fait graver une longue inscription près de la jaami Mesjid de Firuzabad: « ces gens ont érigé de nouveaux temples idolâtres dans la ville et les environs en contradiction avec la loi du prophète qui déclare que de tels temples ne doivent pas être tolérés. Sous l’inspiration divine, j’ai détruit ses édifices et j’ai tué les chefs de l’infidélité qui poussaient les autres à l’erreur… (au village de Maluh, au cours d’une fête), je suis venu en personne et j’ai ordonné que les chefs de ces gens et les promoteurs de ces abominations soient exécutés; j’ai détruit leurs temples idolâtres et à leur place j’ai construit des mosquées. »
1381 : prise de Hérat par Tamerlan; érection de pyramides de têtes
1381 : prise de la ville d’Isfarayin dans le Mazanderan; massacre de la population
1383 : décapitation de Shams Adin Maki, écrivain, pour hérésie
1383 : décapitation à Damas d’un chrétien anonyme apostat
1383 : prise de Kandahar par Tamerlan; pyramides de têtes
1384 : M. ben Makki poète et juriste chiite décapité à Damas
1384 : pillage de la Bosnie par les Ottomans
1385 : fuite des Maï, rois tchadiens vers le sud, pour échapper à l’invasion musulmane
1386 : invasion et pillage de la Géorgie par Tamerlan
1386 : invasion de Tamerlan en Géorgie; destrructions d’églises et monastères, conversions forcées, prêtres brûlés; 60 000 personnes déportées
1386 : la cathédrale de Sveti-Tzkhoveli (Géorgie) est détruite
1386 : la cathédrale de Rouissi (Géorgie) est détruite
1386 : pillage de Sofia par les Ottomans
1387 : la population de Khvabi-Khevi (Géorgie) est brûlée dans l’église
1387 : le roi géorgien Bagrat doit feindre la conversion pour faire cesser les massacres
1387 : la cathédrale de Mtskhetha (Géorgie) est démolie pierre par pierre
1387 : colonne de Ghtaeba à Ruisi (Géorgie) détruite par les musulmans
1387 : prise de Van par Tamerlan: massacre de la population
1387 : prise de Hamadan par Tamerlan
1387 : prise de Ispahan; 45 pyramides de 1000 à 2000 têtes sont érigées
1388 : mort du shah Tughlak, grand destructeur de temples hindous: « le jour d’une fête hindoue, j’y suis allé moi même, j’ai ordonné les exécutions des chefs et des fidèles de cette abomination; j’ai détruit les temples des idoles et j’ai construit des mosquées à leurs places ».
1388 : attaque des Ottomans contre la Bulgarie
1389 : une procession de coptes convertis de force se repent de son apostasie; les hommes sont tous décapités, puis les femmes
1389 : les Ottomans battent les Serbes à Kosovo
1389 : campagne d’exécutions de coptes relapses.
1389 : le général Malikzada Khan s’empare de Kalpi (Uttar Pradesh) et la renomme Muhamadabad; il détruit tous les temples et construit des mosquées par dessus.
1390 : fondation du premier ghetto juif à Fès
1390 c : décapitation d’un blasphémateur au Caire
1391 : lettre du roi de Bornou, Othman ibn Idriss aux Mamelouks, qui proteste contre les captures de musulmans libres par les Arabes
1391 : au Maroc, persécution des juifs venus d’Espagne
1391 : à Jérusalem, un groupe de moines franciscains tentent de contester l’islam et insultent Mahomet; ils sont aussitôt décapités
1391 : attaque des Ottomans contre la Morée
1392 : Tamerlan massacre les hérétiques de la Mer Caspienne
1393 : décapitation de 4 moines de Jérusalem ayant proposé une confrontation avec des théologiens musulmans
1393 : les Ottomans s’emparent de la Thessalie
1393 : les Ottomans s’emparent de la Bulgarie
1393 : Tamerlan attaque la ville assyrienne de Tikrit; tous les habitants chrétiens sont exterminés.
1393 : les Assyriens se réfugient vers le Nord de la Mésopotamie, autour de Mossoul.
1393 : pillage et destruction par les Ottomans de la capitale bulgare de Grand Turnovo
1393 : une chronique géorgienne (Tovma Metsobets) décrit l’irruption de Tamerlan dans le Caucase: « Un homme appelé Tamur-lank, portant la foi et les paroles de l’obscène Mahomet, précurseur de l’Antéchrist, apparut dans l’Orient, à la cité de Samarkande, sans merci, cruel, perfide, rempli de tout le mal, d’impureté et de ruses de Satan…
1394 : décapitation pour hérésie du chef soufi Fazlallah Astarabadi en Anatolie
1394 : prise et pillage de Thessalonique par les Ottomans
1394 : invasion de l’Albanie par les Ottomans
1395 : destruction de Malatya par Tamerlan
1395 : pillage de la région du Kouban par Tamerlan
1396 : la ville d’Astrakhan est rasée par Tamerlan
1396 : la ville de Saray, capitale des Kiptchak est rasée par Tamerlan
1397 : attaque des Ottomans contre la Grèce
1398 : Tamerlan attaque l’Inde, trop tolérante selon lui
1398 : décapitations de plusieurs chrétiens apostats à Damas
1398 : massacre par Tamerlan de 100 000 prisonniers indiens au cours du sac de Delhi: il écrit lui-même: « J’ai directement donné ordre à mes officiers de proclamer à travers le camp que chaque homme qui aurait des prisonniers infidèles devra les mettre à mort… quand cet ordre est venu aux héros de l’Islam, ils ont sorti leurs sabres et mis les prisonniers à mort. 100 000 infidèles , idolatres impies, ont été égorgés en un jour… »
1398 : chaque guerrier de Tamerlan retire du sac de Delhi vingt esclaves, selon le récit du conquérant lui- même
1398 : Tamerlan soumet les tribus païennes de l’Indou Kouch
1398 : massacre des défenseurs de la citadelle indienne de Bhatnir par Tamerlan
1398 : Tamerlan note dans ses mémoires qu’au siège de Dipalpur en Inde, 10 000 infidèles ont été décapités en une heure
1399 : Damas est pillée par Tamerlan
1399 : incendie de la grande mosquée de Damas au cours du pillage de Tamerlan; accident?
1399 : mars: Tamerlan ravage Lahore
1400 : invasion et pillage de la Géorgie chrétienne par Tamerlan
1400 : les soldats arméniens défendant Sivas sont enterrés vivants
1400 : selon la tradition,à Sivas, Tamerlan fait piétiner par des cavaliers un choeur d’enfant chantant des psaumes; il n’aimait pas la musique, disent les chroniques
1400 : premier siège de Sivas par Tamerlan; pillage et massacre
1400 : prise d’Alep par Tamerlan; pyramides de têtes
1400 : le gouverneur du Kashmir Sikander détruit les temples hindous de la province et soumet les brahmanes à des taxes énormes pour les forcer à la conversion
1400 : destruction de la ville d’Ayntap par Tamerlan
1400 : prise et pillage d’Alep par Tamerlan
1400 : instauration d’un tribunal religieux Seriat Mahkemesi par les Ottomans
1400 c : les Marocains détruisent l’empire animiste des Gao au Niger
1400 c : djihad de Askiya Mohammed pour convertir de force les Mosi du Niger; échec de l’entreprise
1400 c : élimination du christianisme après les passages de Tamerlan en Afghanistan
1400c : le sultan Mahmud shah Tughlaq envahit les régions de Prayag et Kara (Uttar Pradesh)  » dans le but de tuer les infidèles, et il ravagea les deux endroits…. »

Les crimes de l’Islam au 13ième siècle

1202 : prise de la capitale du Bengale, Nadia, et pillage
1202 : massacre par Bakhtiar Kilij de 2000 moines bouddhistes à Odantpuri
1202 : Bakhtyar envahit le Bengale et élimine tous les moines bouddhistes en croyant qu’il s’agissait de brahmanes
1202 : Kutub Din s’empare de Kalinjar dans l’Uttar Pradesh: « les temples furent convertis en mosquées et centres de bonté… et le nom même de l’idolâtrie fut anéanti »
1202 : Aybak de Ghazni attaque la ville de Kalanjara
1202 : le musulman Bakthyar pille la ville de Magadha en Inde et massacre des moines bouddhistes
1203 : destruction de l’empire du Ghana
1207 : A Pâques, massacre de 12 000 Arméniens autour de la cathédrale d’Ani
1207 : destruction de l’empire nomade des Kara-Kitay
1209 : destruction du temple de Prithvi Raj à Dehli par Qutubud Din Aibak.
1209 : inscription sur la mosquée Quwwat al Islam à delhi: « Les matériaux pris à 27 temples d’idoles , de chacun 2 millions de delhiwals ont été utilisés dans la construction de la mosquée. »
1212 : le sultan de Rum demande au juriste Ibn Arabi comment on doit traiter les infidèles: il reprend la convention d’Omar et déclare qu’il faut exhalter les croyants et abaisser les infidèles
1214 c : destruction par le feu de la bibliothèque d’un philosophe anonyme à Bagdad; le prédicateur jette lui même fièrement devant la foule un traité d’astronomie (ttémoignage d’un disciple de Maimonide)
1217 : début des persécutions contre le soufi andalou Ibn Sabin =>1269
1220 : les Alaouites sont presquee tous exterminés par les Kurdes sunnites
1224 : toutes les synagogues de Fès au Maroc sont détruites
1225 : prise de Tifilis en Géorgie et massacre des non-convertis
1225 : invasion de la Géorgie par Djelal Edin
1225 : le chef géorgien Chalva est torturé puis exécuté par refus de se convertir
1225 : prise de Tiflis par Djelal Edin; massacre des non-convertis, déportations
1225 : la statue de la Vierge de la cathédrale de Tifilis est découpée en morceaux et jetée dans une rivière
1225 : selon les chroniques, début d’une période de 5 années de massacres en Géorgie
1225 c : invasion de l’Arménie et de la Géorgie par Jalal Al Din Mangubirdi; pillage et destruction
1227 : récit de l’historien Ibn al Qifti (Histoire des Hommes Sages) sur la destruction de la bibliothèque d’Alexandrie
1229 : Sedrata la capitale des hérétiques kharidjtes est ravagée par les Almoravides
1231 : attaque des Kurdes contre la ville de Tur Abdin et meurtre du patriarche Denosios Saliba II
1232 : massacre des juifs de Marrakech
1236 : le sheikh Muin al Din Chisti est à Ajmer (Rajasthan): « grâce à son épée, au lieu des idoles et des temples du pays des infidèles, il y a maintenant des mosquées, mihrab et mimbar. Dans la terre où on entendait les cris des idolâtres, il y a maintenant le cri « Dieu est grand ». Ceux qui ont été convertis sur cette terre vivront jusqu’au jour du jugement dernier. »
1240 : mort (circonstances?) de Muhiyud Din ibn Arabi, philosophe accusé d’incroyance par les oulémas de Bagdad; considéré comme plus incroyance que les chrétiens et les juifs; ses disciples sont persécutés comme incroyants
1250 : arrachage autoritaire des vignes à Tunis
1250 : attaque de la grande église de Marie à Damas
1253 : invasion de Malwa (Madhya Pradesh) par le sultan Iltutmish. » Il détruisit le temple idolâtre qui existait depuis 300 ans »
1253 : le sultan Iltutmish attaque Ujjain (Madhya Pradesh): « aprèsa voir démoli le temple idolâtre de Mahakal, il renversa la statue de Bikramajit avec les autres statues de leurs piédestals, et les emmena à la capitale où elles furent déposées devant la Jaami Masjid pour être piétinée par les gens ».
1260 : destruction de l’église du Nilomètre de l’île de Ravdah
1260 : attaque des chrétiens de Damas et destruction d’églises
1261 : émeutes à Bagdad à cause de la nomination d’un infidèle à un haut poste
1261 : invasion kurde du nord de l’Irak; exode des Assyriens vers le Nord.
1261 : le couvent assyrien de Bakhdida est détruit par les Kurdes et toutes les occupantes disparaissent.
1261 : révolte des musulmans de Castille
1261 : début des raids du sultan Baybars contre la Palestine
1262 : pillage des églises d’Al FArama en Egypte
1263 : destruction d’ermitage et d’églises à Karafah en Egypte
1266 : pillage de Tarse par les Arabes
1266 : le caveau des Patriarches d’Hébron est converti en mosquée et interdit aux juifs et aux chrétiens
1267 : le sultan mamelouk Baybars interdit aux juifs de pénétrer dans la caveau des Patriarches à Hébron; l’interdiction prend fin en 1967
1268 : émeute à Bagdad contre les chrétiens et leur chef Denha I
1268 : massacre d’Antioche par le Mamelouk Baibars, qui choque même les chroniqueurs arabes
1268 : les Mamelouks prennent Antioche; massacre de la population chrétienne, destruction des églises et déportation des enfants.
1268 : l’évêque assyrien de Gazarta, Mar Khnanishu est lapidé et son corps est ensuite exposé
1268 : le théologien Ibn Taymiya fait décapiter un Arabe chrétien accusé de blasphème.
1270 c : ségrégation généralisée des juifs en Andalousie
1274 : pillage de Tarse par les Arabes
1274 : invasion et destruction par les Mamelouks des trois royaumes chrétiens de Nubie; vente des habitants.
1275 : décapitation en haute Egypte d’un notable chrétien pour blasphème
1275 : émeutes à Fez à cause de la nomination d’un infidèle à un haut poste
1276 : émeute anti juive à Fès
1276 : les Mamelouk égyptiens interviennent dans les affaires internes de la Nubie chrétienne et la soumettent
1278 : sous le mamelouk Kalawun, édit d’interdiction de charges publiques pour les chrétiens, à moins de conversion.
1281 : manuscrit grec conservant une formule de conversion pour les musulmans au christianisme: « J’anathèmise toutes les ordonnances de Mahomet dans lesquelles… il excite les Sarrasins à les hair et à les massacrer, appelant voie de Dieu la guerre contre les chrétiens… »
1282 : le patriarche maronite David d’Hadshit est décapité sur ordre du sultan Qalaun
1284 : a Bagdad, le médecin juif Ibn Kammuna meurt enfermé dans une malle après avoir écrit « un livre dans lequel il faisait preuve d’irrévérence envers les prophéties »; il échappe à un lynchage et on le menace du bucher.
1285 : les Arabes et Kurdes prennent Arbèles, la pille, détruisent les maisons des Assyriens.
1285 : le gouverneur assyrien d’Arbèles Isa Bar Mokates est pendu par les pieds puis brûlé vif.
1288 : selon Bar Hebraeus, les Kurdes prennent dans le village de Bakhdida 12 jeunes hommes et les tuent pour terroriser la population
1289 : les Kurdes attaquent 70 villages assyriens; 500 morts et 1000 enfants capturés.
1289 : massacre de religieuses chrétiennes à Tripoli en Palestine par l’armée de Kalavun
1291 : mort du juif converti Sad al Dawla grand vizir d’Argun Khan en Iran, rang qui provoquait la colère de la cour musulmane
1291 : Baidawi, un des plus grands exégètes du Coran écrit: « Emparez vous de quiconque s’est ouvertement ou secrètement détourné de sa foi et tuez le, là où il se trouve, comme n’importe quel autre infidèle. Rompez tout lien avec lui, n’écoutez aucun intercession en sa faveur.
1291 : conversion forcée des juifs de Tabriz en Perse
1292 : début du massacre des chiites libanais par les Mamelouks et Druzes =>1305
1292 : invasion de la Géorgie par les Mongols islamisés; persécutions, destructions d’églises et de monastères
1293 : au Caire, émeute contre les Coptes: massacre et destruction de leurs maisons
1295 : en Perse, l’Ilkhan mongol Ghazan se convertit; l’islam devient religion d’Etat, avec conversion hautement recommandée.
1295 : Kazan Khan ordonne la destruction de toutes les églises de Mésopotamie
1295 : le patriarche assyrien Mar Yabhlaha est torturé en vue de sa conversion; il est ensuite exécuté.
1295 : destruction de l’église assyrienne de Mar Shalita
1295c : Jajalud Din s’empare du palais de Jhain au Rajasthan: « les idoles qu’il vit l’émerveillèrent… le jour suivant, il fit lapider ces idoles d’or. Les colonnes de bois furent brûlées sur son ordre…. deux statues de bronze… il les brisa et les morceaux furent distribués »
1295c : inscription sur le mausolée de sheikh Abdullah shah Changal à Dhar: « l’homme-lion est venu du centre de la relion vers le vieux temple avec une armée puissante. Il a détruit les images des dieux faux et a transformé le temple des idoles en mosquée… les coutumes des infidèles sont devenues obsolètes et ont été abolies. »
1296 : persécution des nestoriens par les Kurdes
1297 : invasion du Gujarat et fuite des Parsis déjà réfugiés d’Iran
1297
1297 : Ala Al Din attaque la ville assyrienne d’Amedia: massacre, destruction d’églises et capture de 12 000 esclaves.
1297 : la communauté parsi du Gujarat fuit l’invasion musulmane vers l’est.
1300 : le roi musulman du Mali tolère les infidèles mais les déporte ensuite dans les mines
1300 : destruction du monastère d’Al Khandak du Caire
1300 : destruction du monastère de la Vierge à Atrib en Egypte
1300 : vague de répression islamique au Gujarat par Ala Ud Din: extorsion, interdiction de l’alcool, espionnage de la population, sharia.
1300 c : destruction des bois sacrés des tribus Hawsa du Katsina

Les crimes de l’Islam au 12ième siècle

1102 : cathédrale d’Alep transformée en mosquée
1105 : appel au jihad contre les Francs par le juriste shafiite Sulami à Damas
1109 : destruction des livres d’Al Ghazali par les Almoravides
1111 : mort de l’imam Ghazali, philosophe accusé d’incroyance; ses livres sont brulés et son nom est maudit; il a pourtant été lui même l’auteur renommé d’une « Attaque contre les Philosophes ».
1115 : attaque des Baléares
1117 : en Egypte, décret rappelant à l’obéissance des ordonnances concernant la soumission des infidèles juifs et chrétiens sous peine de mort
1119 : massacre des Francs prisonniers par la foule à Alep
1120 c : arrestation du musicien, philosophe et poête Ibn Bajja en Espagne, pour hérésie; il est libéré grâce au père d’Averroes.
1121 : djihad des Seldjoukides contre les Géorgiens
1121 : Ibn Tumart, fondateur des Almohades, se proclame mahdi, imam révélé, et chef de sa communauté guerrière.
1121 : jihad des Almohades contre les Almoravides dans le Maghreb
1122 : attaque de la Sicile par des pirates almoravides
1126 : déportation de chrétiens au Maroc par les Almoravides
1126 : déportation des chrétiens au Maroc par les Almoravides
1127 : au Maroc, après l’échec du mouvement prophétique du messie juif Moshe Dhery, vague de persécutions et conversions forcées
1128 : agression des marchands du sultanat de Shoa contre l’Ethiopie
1130 : en Egypte, décret rappelant à l’obéissance des ordonnances concernant la soumission des infidèles juifs et chrétiens sous peine de mort
1130 : siège de Marrakech par les Almohades; échec et mort d’Ibn Tumart
1134 : destruction d’une église de la Vierge pour construire une mosquée  » de la hyène » en Egypte
1138 : mort d’empoisonnement du philosophe Ibn Bajja, considéré comme athée par ses ennemis
1142 : début des persécutions contre les juifs par les Almohades; massacre à Tlemcen, Bougie, Oran=>1147
1144 : révolte de soufis dans l’Andalousie occidentale et repression
1145 : les juifs de Tunis doivent choisir entre la conversion et l’exil
1146 : prise de Meknès par les Almohades; persécution des juifs
1146 : invasion de l’Espagne par les Almohades, berbères extrémistes
1147 : prise de Tlemcen par les Almohades; persécution des juifs
1147 : invasion des Almohades en Espagne: expulsion des juifs ou conversions forcées
1147 : prise de Marrakech par les Almohades; persécution des juifs
1147 : début des persécutions des Almohades contre les juifs d’Afrique du Nord
1148 : début de l’exode de Maïmonide fuyant l’intolérance des Almohades
1150 : prise de Phasélis par les Seldjoukides
1151 : Ala Ad Din prince de Ghor détruit Ghazni en Afghanistan et prend le surnom d’ « Incendiaire du Monde »
1152 : avènement d’Abd el Moumin au Maroc; choix pour les chrétiens et juifs entre la conversion ou la mort
1159 : controverse entre Maïmonide et le rabbin de Fès sur l’attitude face aux convertis de force
1160 : prise de l’Ifriqiya par les Marocains d’Abd el Moumen; juifs et chrétiens doivent choisir entre la mort et la conversion; les juifs sont convertis de force et superficiellement.
1164 : destruction à Al Fustat en Egypte de l’église de Saint Jean Baptiste et d’autre églises par des Kurdes et le peuple du Caire
1164 : destruction par la foule de l’église de l‘Archange Gabriel à Al Fustat
1165 : les Arméniens d’Egypte doivent se battre pour protéger leurs église contre les Juyushiyah
1165 : fuite de Maïmonide vers l’Egypte pour échapper aux Almohades
1165 : conversion forcée des juifs du Yémen
1166 : mort d’Abdul Qadir Jilani, saint de Bagdad, accusé d’incroyance par des juristes
1168 : persécutions des Arméniens d’egypte par les Kurdes; expulsion de moines
1168 : destruction de l’église Saint Mercurios par la foule du Caire;pillage du trésor liturgique
1168 : pillage de l’église Saint Anub en Egypte
1169 : incendie de l’église Saint Onyphrios en Egypte
?1169 : ordre d’Aurangzeb de destruction de tous les lieux de culte des infidèles
1169 : massacre des guerriers noirs fatimides par saladin au Caire
1171 ? : destruction de la grande église Saint Marc d’Alexandrie
1172 : prise de Séville par les Almohades
1173 : invasion de la Nubie par Al Adil; les chroniques mentionnent 700 000 prisonniers
1173 : la capitale nubienne Ibrim est pillée; l’église de la Vierge est profanée; la croix du dôme est brisée; massacre de porcs dans la ville
1173 : début des invasions de Mohammed de Ghor en Inde
1173 : le sultan Turan Shah attaque la Nubie
1174 : pillage du monastère de Samalut en Egypte; église transformée en mosquée
1178 : Mohammed de Ghor attaque le royaume de Gujarat
1178 : Muhammad de Ghor attaque le royaume indien du Gujarat
1181 : destruction de l’église et du monastère de Saint Ménas en Egypte
1184 : Almohades obligent les juifs à porter des insignes distinctifs
1184 : destruction d’une église de Saint Gabriel à Assyout par la foule
1184 : les Almohades imposent des signes distinctifs aux chrétiens et aux juifs en Espagne
1184 : le voyageur Ibn Jobayr décrit la région de la Mecque comme  » méritant le plus d’être purifié par le sabre et lavé de ses souillures, pays dont les gens ont manqué à l’honneur de l’islam et attenté ax biens et au sang des pélerins; ils imaginent traiter les pélerins comme on ne traiterait pas les dhimmis! »
1184 : le voyageur Ibn Jobayr raconte le sort des pélerins vers la Mecque, arrêtés en Egypte: « l’un des supplices que l’on y avait inventé, consistait à les suspendre par les testicules ou quelque autre chose encore ». A jeddah: « des tortures semblables ou deux fois pires attendent ceux qui n’auraient pas payé la taxe… »
1184 c : pillage du monastère de Saint Jean Baptiste I par des « Noirs » en Egypte
1186 : église anonyme pillée à Al Fustat
1186 : l’église des Melkites du Caire est détruite pour récupérer le bois de charpente
1187 : exécution des chevaliers templiers et hospitaliers après la bataille d’Hattin
1191 : décapitation à Alep du soufi et philosophe néoplatonicien Suhrawardi pour hérésie, surnommé ensuite « Al Maqtul », le tué; ordre donné par Saladin
1192 : début de l’élimination des moines bouddhistes indiens par Mohammed de Ghor
1192 : construction de la Jami Masjid de Delhi avec les ruines de 27 temples hindouistes détruits, selon la dédicace de la mosquée
1192 : destruction des temples de Sarnath près de Bénares
1192 : destruction des temples hindous d’Ajmer par Mohammed de Ghor
1192 : une immense foule de musulmans détruit les temples d’Ajmer en Inde
1193 : en Inde, le général Mohammed Khiji envahit la région de Bihar et y détruit les monastères bouddhistes; tous les moines sont décapités car considérés comme idolâtres; les survivants fuient au Tibet et au Népal
1193 : destruction du plus grand des temples hindous et construction sur ses ruines de la mosquée Quwwat ul Islam « Puissance de l’Islam »
1193 : massacre des moines bouddhistes de Bihar en Inde par le conquérant Mohammad Bakhtyar Khilji
1194 : destruction de l’université de Nalanda (Inde du Nord) par les armées de Mahmoud de Ghor
1195 : victoire d’Alarcos; érection de pyramides de têtes
1195 : persécution d’Averroes à Marakkesh
1196 : Kutub Din soumet la province de Bayana dans le Rajasthan: « le centre de l’idolâtrie et de la perdition devint le centre de la gloire et de la splendeur ».
1197 : destruction des temples de Lakhanauti sur le Gange par Bakhtiar Kilij
1197 : l’université bouddhiste de Nalanda est détruite par les musulmans
1197 : le général Aybak attaque le Gujarat et aurait tué 50 000 personnes
1197 : l’armée du sultan Aybak attaque le Gujarat et tue 50 000 personnes
1197 : Aybak de Ghazni attaque le Gujarat: 50 000 morts et 20 000 esclaves
1198 : conversion forcée des juifs d’Aden
1198 : Averroes séjourne en Espagne et à Marrakesh; il est accusé d’hérésie par l’entourage du calife; ses livres de philosophie sont brûlés et lui même est banni.
1200 c : le soufi illuminé Al Suhrawardi décapité à Alep
1200 c : destruction de l’université bouddhiste indienne de Vikrashila
1200 c : destruction de l’université bouddhiste indienne de Odantapura
1200 c : destruction de l’université bouddhiste indienne de Jagddala
1200 c : le bouddhisme disparait d’Inde après les persécutions musulmanes
1200c : destruction du sanctuaire d’Ajmer au Rajasthan par Mohammed de Ghor: « il détruisit les colonnes et les fondations des temples à idoles et construisit à leur place des mosquées et medrese… »
1200c : Mohammed de Ghor soumet Kuhram et Samana au Penjab: « Il prugea par l’épée le pays de hind du fléau de l’incroyance et du vice, le libéra du polythéisme et de la souillure du culte idolâtre… plus un temple ne subsista. »
1200c : Kutub Din, général de Mohammed de Ghor prend Meerut dans l’Uttar Pradesh: « tous les temples à idoles furent convertis en mosquées »
1200c : Kutub Din s’empare de Delhi: …il construisit la Jaami Masjid à Delhi et l’orna des pierres et de l’or pris sur les temples démolis par les éléphants, et la couvrit d’inscriptions. »
1200c : l’armée de Mohammed de Ghor se dirige vers Bénarès « qui était le centre du pays de Hind, et ils détruisirent près de 1000 temples, érigèrent des mosquées sur leurs fondations. »
1200c : soumission de la tribu de la région d’Aligarh par Mohammed de Ghor: « trois tours furent construites avec leurs têtes aussi hautes que le ciel, leurs cadavres nourrirent les animaux. La terre fut libérés des idoles et de l’idolâtrie et les bases de l’incroyance furent détruites »

Les crimes de l’Islam au 11ième siècle

1002 : mort d’Al Mansour, après 52 expéditions contre les royaumes chrétiens d’Espagne
1003 : pillage d’Antibes par les pirates sarrazins
1004 : juifs et chrétiens doivent porter un turban et une ceinture noirs en Egypte
1004 : conversion forcée des habitants de Ghor en Inde par Mahmoud de Ghazni
1004 : pillage de Pise par les pirates musulmans
1004 : Mahmud de Ghazni traverse l’Indus et pille la région de Bhatiya
1005 : Mahmud de Ghazni attaque le roi Anandapala; il s’empare d’un trésor de 70 millions de dirhams
1008 : invasion du Pendjab par les Ghaznévides après une victoire sur les Indiens à Peshawar
1009 : juifs et chrétiens d’Egypte doivent porter une croix ou des clochettes dans les bains
1009 : destruction du Saint Sépulcre de Jérusalem par les Fatimides
1009 : vague de conversions forcées par le sultan Al Hakim en Egypte
1010 : destruction du monastère melkite d’Al Kusair et profanation des tombes
1010 : destruction de l’église des apôtres dans le monastère d’Al Kusair
1010 : début de massacre de centaines de juifs autour de Cordoue => 1013
1010 : Mahmoud de Ghazni envahit le royaume de Multan en Inde; massacres et destructions
1010 : ordre de destruction des églises de Jérusalem par Al Hakim
1010 : persécution des chrétiens, juifs et sunnites par le calife fatimide Al Hakim
1010 c : pillage de la ville sacrée de Thaneswar par les armées de Mahmud de Ghazni
1013 : Mahmud de Ghazni attaque le roi de Shaki Trilochanapala et pille le Kashmir
1013 : Mahmud de Ghazni conquiert d’Inde: « après que le sultan ait purifié l’Hind de l’idolâtrie, et construit des mosquées, il décida d’envahir la capitale d’Hind pour punir ceux qui gardaient des idoles et n’avaient pas de connaissance de l’unité de Dieu… une pierre fut trouvée dans le temple du grand Bouddha…
1013 ? : Mahmud de Ghazni attaque Thanesar (Haryana):  » le sang des infidèles coulait tant que la rivière avait changé de couleur… et on ne pouvait plus la boire. »
1013 ? : Mahmud de Ghazni attaque Mathura (Uttar Pradesh): « le nom de cet endroit était Mahartu Hind… Au milieu de la ville se trouvait un temple plus grand que les autres… le sultan donna d’ordre que les temples soient brûlés avec de la naphte et du feu et rasés. »
1013 ? : Mahmud de Ghazni attaque Kanauj (Uttar Pradesh): « il y avait près de 10 000 temples dans lesquels les idolâtres représentaient faussement et stupidement ceux qu’ils prenaient pour leurs ancêtres d’il y a deux ou trois mille ans…Beaucoup d’habitants fuirent… ceux qui n’ont pas fui ont été mis à mort ». (Al Jabbarul Utbi)
1013 : Mahmud de Ghazni envahit tout le Penjab
1013 : attaque du royaume indien de Shaki dans le Penjab par Mahmud de Ghazni
1013 : pillage de la vallée du Kashmir par Mahmud de Ghazni
1014 : sous le calife Al Qadir, la foule musulmane attaque les maisons chrétiennes et détruit plusieurs églises
1014 : le calife Al Qadir fait détruire l »église de la résurrection à Jérusalem
1014 : le calife Al Qadir fait proclamer par des héraults que toute la population chrétienne est obligée de se convertir. Fuite massive vers les territoire byzantines
1014 : le calife Al Qadir oblige les chrétiens assyriens à suivre des règles somptuaires: interdiction de monter à cheval, de porter des bagues, de porter des croix en métal.
1015 : conquête de la Sardaigne
1015 : attaque de la Sardaigne par Mujahid
1016 : les juifs sont persécutés et chassés de Kairouan
1016 : guerre de religion en Tunisie entre sunnites et chiites
1018 : destruction totale de la ville indienne de Kanauj par Mahmud de Ghazni
1018 : incendie du temple de Mathura en Inde par Mahmud de Ghazni
1019 : Mahmud de Ghazni rend chez lui avec 53000 esclaves
1019 : pillage de Maguelone par les pirates sarrazins
1019 : Mahmud retourne à Ghazni après un butin énorme après le pillage des temples indiens et 53 000 esclaves
1020 c : les Kurdes attaquent Edesse et prennent 3000 captifs, surtout chrétiens.
1025 : l’idole du temple de Somnath en Inde est détruite et ses morceaux sont intégrés au pavement de mosquées à la Mecque et Médine
1025 : selon les chroniques, 50 000 Indiens sont tués en défendant le temple de Somnath
1025 : l’armée de Mahmud de Ghazni tue 50 000 Indiens à Kathiawar
1025 : Mahmud de Ghazni attaque le temple shaivite de Somanatha: 50 000 Indiens sont tués, selon les chroniqueurs, en le défendant.
1029 : guerre civile entre Berbères et Turcs au Caire
1030 : mort de Mahmud de Ghazni, qui avait pris l’habitude de réciter un verset du coran après chaque destruction de temple hindou
1030 : mort de Mohammed de Ghazni; son historien Al Utbi écrit: « Il a démoli les temples des idoles et a établit l’islam; il a capturé des cités, détruit les idolatres, et a favorisé les musulmans. Ensuite , il est retourné chez lui et a proclamé les récits de ses victoires obtenues pour l’islam… et il fit des voeux pour pouvoir entreprendre chaque année une guerre sainte contre les Indiens ».
1032 : 5 à 6000 juifs tués dans une émeute à Fez
1032 : prise de Fès par les Zirides et pillage
1032 : massacre de 6000 juifs de Fès et expulsion des survivants
1034 : prise de Myra par les Arabes et destruction de son église
1034 : le gouverneur du Penjab Niyaltigin pille Bénarès
1034 : pillage de Bénarès par le gouverneur du Penjab Ahmed Niyaltigin
1040 : décapitation du théologien juif Gaon Chiskiya chef d’une école talmudique
1043 : le gouverneur du Penjab Ahmad Niyaltigin pille la ville de Bénares
1046 : le théologien Abdullah Ansari est entravé par un carcan pendant 5 mois à cause d’une pétition d’autres théologiens
1047 : pillage des îles Lérins par les pirates sarrazins
1050 c? : attaque de Kartli en Arménie par le Turc Alp Arslan « tuant et asservissant »
1050 c? : attaque d’Ani, capitale arménienne, par Alp Arslan  » qu’il remplit avec le sang des massacres »
1051 : destruction du mausolée d’Ali à Nadjaf par la population de Bagdad
1055 : destruction par les Almoravides de l’empire Soninke
1055 : l’almoravide Sanhaja s’empare de la ville africaine de Awdaghost
1057 : prise et pillage de Bagdad par les Turcs
1057 : mort d’al Maari, dans la clandestinité, après s’être caché pendant 50 ans chez lui; son oeuvre était particulièrment violente envers la religion, mais il avait fait preuve de discrétion.
1057 : prise et pillage de Kairouan par les tribus hilaliennes; expulsion des juifs et de certains musulmans
1057 : pillage de Kairouan par les bédouins voisins
1057 : mort du poête athée Al Ma’ari; pour lui, la religion est « une fable inventée par les anciens… une fille enfermée que nul oeil ne voit »; il critique les clers, se moque du pélerinage, dénigre la Kaaba, et invente même une parodie du Coran; il a été accusé d’hérésie mais a échappé aux persécutions par sa prudence et sa dissimulation
1059 : pillage de Sivas par les Seldjoukides
1059 : pillage de Sébastée du Pont par les Seldjoukides
1061 : début de l’influence fondamentaliste de l’école hanbaliste à Bagdad
1064 : l’église des Saints Apotres de Kars est transformée en mosquée, la Kümber Camii
1064 : les Turcs s’emparent de la capitale arménienne Ani et le patriarche doit quitter la ville
1065 : décapitation de 65 moines chrétiens du monastère d’Abanub par Haffas sous Al Mustansir en Egypte
1065 : Hassan Sabah, chef de la secte des Assassins s’installe dans la forteresse d’Alamut et devient le « Vieux de la Montagne ».
1066 : au cours du massacre de Grenade, assassinat du Nagid de la communauté, successeur de Samuel Ha Nagid
1066 : massacre de milliers de juifs à Grenade
1067 : prise de Néocésacée du Pont par le turc Afshim et son pillage
1067 : prise d’Amorion par le turc Afshim et son pillage
1067 : les Seldjoukides prennent Césarée de Cappadoce
1069 : mise à sac d’Iconion par les Seldjoukides
1071 : guerre civile en Egypte entre les Turcs et les Soudanais « Noirs »
1071 : massacre des habitants de Jérusalem, Gaza et Ramallah par les Turkmens
1071 : les Turcs Seldjoukides prennent Jérusalem et interdisent le pélerinage vers les Lieux saints
1072 : Abou Wafa obligé de se rétracter et de regretter tous ses écrits ????
1072 : attaque turque contre la Géorgie; destruction de villes et d’églises selon les chroniques
1073 : début des persécutions contre juifs et chrétiens par les Turcs à Jérusalem
1073 : massacres d’infidèles à Damas
1074 : épuration au Caire: les officiers turcs et les fonctionnaires égyptiens sont décapités
1075 : Sedrata la capitale kharedjite est détruite par les Hamanides
1075 : prise de Pruse par les Seldjoukides
1075 : invasion du Ghana par les Almoravides marocains
1075 : les Turcs de Malik Shah pillent Kartli en Géorgie
1075 c : deux églises nestoriennes de Damas sont transformées en mosquées
1076 : les Almoravides détruisent l’empire animiste du Mali et ravagent la capitale Kumbi-Saley
1076 : destruction de la capitale de l’empire du Ghana Kumbi-Kumbi et mise en place d’un système esclavagiste
1076 : destruction de Kumbi Kumbi, capitale du Ghana par les envahisseurs musulmans.
1076 : les Almoravides pillent la ville de Kumbi au Ghana
1077 : massacre de 3000 infidèles à Jérusalem par le chef turkmène Atsiz
1077 : des milliers de femmes berbères d’une tribu révoltée sont mises en vente au marché aux esclaves du Caire
1078 : prise de Jérusalem par les Seldjoukides; persécution des chrétiens et interdiction du pélerinage; réaction en Occident.
1080 : début de l’activité terroriste des Assassins
1080 c : les Soninke animistes maliens se réfugient au sud du pays devant les invasions musulmanes
1080 c : sous le patriarcat de Mar Abdisho II, le monastère assyrien de Kamul est attaqué de Tughrul Bey; 20 moines sont exécutés.
1085 : mort du juriste Al Mawardi; selon lui, un des devoirs du calife est  » de combattre ceux qui, après avoir été invités à cela, se refusent à embrasser l’islam… afin d’établir les droits de l’islam en lui donnnannt la supériorité sur toute autre croyance. »
1086 : publication des « Règles des Rois » par Nizam al Mulk, très intolérant envers les hérétiques et les infidèles,considérés comme monstrueux
1087 : conquête de Jérusalem par Saladin; 12 entrées de l’église du Saint Sépulcre sont murées; la seule restante est laissée à la garde d’une famille musulmane
1089 : la grande église « verte » de Tikrit est transformée en mosquée
1090 : prise de Alamut par les Assassins
1090 c : attaque de l’Ibérie par les Turcs de Buzhghub « versant beaucoup de sang »
1091 : le théologien Al Ghazali enseigne à l’université Nizamiya de Bagdad: il attaque alors les philosophes matérialistes, les naturalistes et même Aristote, dans « L’Incohérence des Philosophes ».
1095 : al Ghazali écrit « Sur les Incohérences des Philosophes », qui condamne le contact avec la philosophie grecque, et inaugure la période de déclin intellectuel du mon de musulman
1095 : expulsion des chrétiens arméniens et grecs d’Antioche par Yaghi Siyan
1095 : emprisonnement du patriarche orthodoxe Jean d’Antioche
1095 : persécution par les Turkmènes des Grecs et Syriaques en Syrie
1095 c : attaque de 10 000 Turcs sur la ville géorgienne de Trialeti
1098 : le gouverneur fatimide de Jérusalem expulse tous les habitants chrétiens
1099 : mort du sultan Abul Muzzafar Ibrahim:le chroniqueur Khawajah Masud écrit: « l’armée du roi a détruit un millier de temples à idoles,qui chacun avait été construit il y a mille ans. »
?11 : une fatwa saoudienne précise que les corps des infidèles ou leurs membres amputés ne doivent pas être enterrés dans le pays; et si personne ne les réclame à l’étranger, ils doivent être enterrés anonymement, dans un terrain secret sans propriétaire.
1100 : selon une chronique géorgienne, sous l’occupation turque de Tiflis, « chaque jour le sang des chrétiens de la ville était versé »